C'est lundi, que lisez-vous? #240

Publié le 11 Mars 2019

Ce rendez-vous hebdomadaire consiste à vous présenter chaque lundi mes lectures passées, en cours et à venir en répondant à trois questions :-)

1/ Qu'ai-je lu la semaine passée ?

ALBUMS

Baleines. Texte d'Agnès VANDEWIELE. Collectif d'illustrateurs. Editions Fleurus, collection "L'imagerie animale", 2006

Qui sont les baleines, qui forment cette grande famille, où vivent-elles, comment et de quoi se nourrissent-elles, comment les protéger?

Autant de questions et plus encore, qui trouveront réponse dans ce documentaire aux belles illustrations quasi photographiques.

 

Apparition de la vie - Du Big Bang aux premiers hommes.Textes de Clémentine V. BARON. Editions Quelle Histoire, novembre 2017

Un album aussi concis qu'intéressant pour évoquer avec simplicité (mais sans que cela soit simpliste) l’apparition de la Terre puis de la Vie jusqu'à Charles Darwin.

Comme tous les autres albums de cet éditeur, le traitement est chronologique, repris ensuite sur une frise, quatre portraits d'hommes de sciences sont présentés ainsi qu'une carte qui retrace six importantes découvertes sur le sujet, de l'Homme de Néandertal en 1856 à celle de 2016 au Groënland. Mais comme le rappelle un petit encadré, les informations peuvent évoluer en fonction des recherches et invalider certaines contenues dans ces pages. C'est le cas pour celle de 2016 - CLIC

 

Charles Darwin. Texte de Dan GREEN et illustrations de Rachel KATSTALLER. Editions Gallimard Jeunesse, collection "Les Grandes Vies", février 2019

Cet album complète et prolonge idéalement le précédent! Charles Darwin, je connaissais mais sans connaître. Seulement les contours de sa vie et les remous que ses découvertes et théories n'ont pas manqué de provoquer.

Comme les autres de la collection, cet album est riche de détails et de vocabulaire (un glossaire le ferme), alterne la forme narrative et le dialogue par des bulles et dessins (le trait et les couleurs ne me plaisent pas plus que cela mais là n'est pas l'important!)

J'aime beaucoup cette collection:  le format, petit et intimiste, sa couverture texturée, et les parcours de vie proposés.

 

Ces trois albums font écho à nos visites durant ces vacances du Musée National d'Histoire Naturelle de Paris et du Musée de l'Homme à Paris.

Une exposition temporaire sur les Océans se prépare au Musée d'Histoire Naturelle. Nous y retournerons durant les vacances de printemps!

Sur ces sujets, nous avons beaucoup joué avec les jeux de cartes Défi Nature de Bioviva sur les Animaux marins et Les volcans. Connaissez-vous?

 

L'avaleur de bobos. Texte et illustrations d'Emile JADOUL. Editions Pastel.

Comme tous les enfants, le petit lapereau de notre histoire aiment jouer, courir, sauter, faire de la luge, etc. Mais il arrive qu'il tombe, ait peur, se fasse mal. Heureusement, son papa est là pour avaler le bobo et lui permettre de repartir de l'avant!

Mais il arrive que le papa superhéros ait aussi besoin d'être aidé, lorsque lui-même a un bobo, à cause de quoi... je vous le donne en mille, une petite voiture! (qui n'a jamais marché dessus?! aïe!) Et dans ces cas-là, qui arrive à la rescousse?!

Un album tout mignon et bienveillant sur l'enfance, la famille et le bisou magique!

 

Pas envie. Texte et illustrations de Dorothée de MONFREID. Ecole des Loisirs, 2013

Aujourd'hui, Micha est grognon, pas content. Il n'a envie de rien et le clame, le crie, à quiconque lui demande s'il veut faire un jeu ou une activité avec lui.

Ses amis sont bien patients, mais c'est souvent la même chose avec Micha. Il n'a pas envie d'accord, mais de quoi a-t-il envie sinon? Parce que toute la nuance est là!

Un album cartonné plein de mauvaise humeur et de mauvaise foi, de couleur rouge comme il se doit, et dans lequel, les enfants s'identifieront forcément!

Aïlo. Une odyssée en Laponie. L'album du film.Texte de Morgan NAVARRO. Editions Les Livres du Dragon d'Or, février 2019

C'est par hasard que j'ai vu cet album et la photographie de couverture m'a attirée.

L'album, issu du film du même nom qui sortira en salles mercredi (13 mars 2019), nous raconte la première année d'Aïlo, renne de laponie, de sa naissance à son "anniversaire". Nature, neige, froid, migation, vie en troupeaux, proximité avec sa mère, dangers avec les loups, gloutons et même merles, etc.

Le film semble très beau et nous irons très certainement le voir!

ROMAN

Piranhas. Roberto SAVIANO. Editions Gallimard, collection "Du monde entier", octobre 2018

Dense et prenant, difficile et révoltant aussi, ce roman nous raconte comment des gamins du centre de Naples (entre 10 et 18 ans) se sont unis, seuls mais sous l'égide d'un chef à l'intelligence froide, opportuniste et déterminée, et avec du culot, pour créer leur propre groupe, leur paranza, (il faut avoir l'autorisation d'un parrain "normalement").

Ce, pour avoir de l'action dans leur vie, pour créer et contrôler leur business, et surtout pour ne pas vivre la même vie ordinaire et donc pourrie de leurs parents. Ils sont à la fois admiratifs des Parrains mais veulent s'en détourner pour être, enfin le pensent-ils, libres.

Jusqu'à la fin, on se demande ce qu'il va bien pouvoir advenir de ces garçons qui grandissent par les armes, en détestation, alors qu'aucun, sauf un, n'est issu d'une famille de camorristes. 

Violence, pouvoir, argent, honneur, réputation, vengeance sont au coeur de ce roman puissamment masculin, viril, macho et ancré dans notre époque. Les mafieux sont des modèles tout comme Assasin's creed, GTA, Tupac, etc.

Ce sont des thèmes à la fois éculés et terriblement d'actualité.

BD

Les enquêtes d'Enola Holmes - Tome 2 - L'Affaire Lady Alistair. Serena BLASCO. Editions Jungle, mai 2016

Enola est la petite soeur de Sherlock et Mycroft Holmes.

Dans le tome 1, leur mère disparaît et Enola se lance à sa poursuite, récoltant indices et menant une enquête en parallèle qui l'amène jusqu'à Londres où elle se cache de ses frères.

Dans ce tome 2, Enola revêt plusieurs identités et rôles pour mener à bien ses enquêtes: aider les autres et retrouver sa mère. Mais l'étau de son frère, doucement, se resserre autour d'elle.

Dans le même temps, elle se lance à la recherche de la fille d'un baronnet. Les raisons de sa disparition sont-elles bien celles que l'on évoque?

Quel plaisir de retrouver Enola, sa perspicacité, son inventivité, les codes qu'elle élabore pour communiquer avec sa mère. Dans ce tome, on découvre les bas-fonds de Londres mais aussi le courant politique qui gagne du terrain: le marxisme, ainsi qu'une pratique médicale en vogue, l'hypnose.

Et il est fait mention d'une certaine I. A...

 

Les esclaves oubliés de Tromelin. Sylvain SAVOIA. Editions Dupuis / Aire Libre, mars 2019

En 1761, à Madagascar, le navire "L'Utile" de la Compagnie des Indes Orientales embarque clandestinement 160 esclaves malgaches. Mais son capitaine, Lafargue, ne dispose pas d'une carte à jour et son vaisseau s'abîme contre le récif coralien d'une toute petite île, appelée L'Île de Sable. Plusieurs hommes et femmes, Blancs et Noirs, arrivent à gagner le rivage pour constater que leur survie ne peut être que de courte durée. Il n'y a rien ou presque sur cette île balayée par les vagues, écrasée par le soleil, fouettée par les vents. Pourtant, ils s'unissent pour construire un bateau à partir du premier sous la houlette du Lieutenant Castellan. Mais "La Providence" n'a pas assez de place pour accueillir les Noirs. Contre la promesse de revenir les chercher, Castellan prend le large.

Ce n'est que quinze ans plus tard, en 1776, que le chevalier de Tromelin récupérera huit survivants: sept femmes et un bébé de huit mois.

Cette histoire incroyable et atroce nous est racontée au gré de deux narrations.

L'une reconstitue les faits, dans un récit qui emprunte forcément un peu à la fiction.

La seconde reconstitue, ou tente de reconstituer, les conditions de leur vie, survie sur cette île inhospitalière grâce à une mission archéologique et de fouilles à laquelle a participé Sylvain Savoia. Avec lui, nous découvrons cette histoire telle qu'elle a été "retrouvée" depuis 1954 lorsque la France installa une station météo et découvrit des vestiges.

C'est à la fois passionnant et glaçant. Le contraste entre l'isolement de Savoia et la survie des esclaves, la non-résignation de ces derniers qui se sont adaptés malgré leurs croyances et coutumes, et la liberté (cernée par les flots et conditionnée par l'alimentation, l'eau, l'accès à internet et au monde de Savoia) est saisissante, d'autant que notre monde (consumériste), aussi lointain que possible, sait se faire rappeler sur les plages de cette île où les tortues viennent pondre leurs oeufs.

Cet album est aussi beau que nécessaire et a été édité et réédité à l'occasion d'une exposition temporaire du même nom au Musée de l'Homme de Paris.

Un dossier documentaire complète idéalement cette double histoire.

2/ Que suis-je en train de lire en ce moment?

Astrid Lindgren. Une Fifi Brindacier dans le siècle. Jens ANDERSEN. Editions Gaïa, février 2019

Astrid Lidgren c'est la "maman" de Fifi Brindacier, d'Emil (appelé Zozo lorsque j'étais enfant) et surtout de Ronya (mon roman préféré de quand j'étais "petite"). Aussi lorsque j'ai eu l'opportunité de lire sa biographie, ai-je été ravie!

La préface nous la présente brièvement et notamment dans sa relation épistolaire (mais pas que!) avec ses lecteurs (fans?) et même jeunes lecteurs. Les premières pages nous racontent sa famille et ses jeunes années (alors qu’elle était encore Astrid Ericsson), qui dessinent déjà son caractère indépendant.

C'est passionnant et riche de photographies.

Présentation de l'éditeur:

En tant que romancière, Astrid Lindgren a influencé des générations de jeunes lecteurs, notamment avec ses personnages Emil et Fifi Brindacier. Elle fut une femme de son siècle, indépendante, défenseuse des droits des femmes et des enfants, provocatrice à ses heures, écologiste. Voici la première biographie à rendre hommage à Astrid Lindgren, un portrait étonnant et émouvant.

Au-revoir là-haut. Pierre LEMAÎTRE. Editions Albin Michel, août 2013

Présentation de l'éditeur:

« Pour le commerce, la guerre présente beaucoup d'avantages, même après. »

Sur les ruines du plus grand carnage du XXe siècle, deux rescapés des tranchées, passablement abîmés, prennent leur revanche en réalisant une escroquerie aussi spectaculaire qu'amorale. Des sentiers de la gloire à la subversion de la patrie victorieuse, ils vont découvrir que la France ne plaisante pas avec ses morts...
Fresque d'une rare cruauté, remarquable par son architecture et sa puissance d'évocation, Au revoir là-haut est le grand roman de l'après-guerre de 14, de l'illusion de l'armistice, de l'État qui glorifie ses disparus et se débarrasse de vivants trop encombrants, de l'abomination érigée en vertu.
Dans l'atmosphère crépusculaire des lendemains qui déchantent, peuplée de misérables pantins et de lâches reçus en héros, Pierre Lemaitre compose la grande tragédie de cette génération perdue avec un talent et une maîtrise impressionnants.

Pour une lecture commune avec Enna, Magali, Bidib et Isabelle le 31 mars.

3/ Que vais-je lire ensuite?

How to stop time. Matt HAIG. Hélium Editions, 14 mars 2019

Présentation de l'éditeur:

Tom Hazard, 41 ans en apparence, vient de postuler pour devenir professeur d’histoire dans un collège londonien. Il n’a ni amis ni relations, passe son temps sur Internet, et se tient résolument à l’écart des autres. Tom a un secret. Il est atteint d’anagérie, une condition qui survient à la puberté et qui provoque un vieillissement extrêmement plus lent que la normale. Âgé de 439 ans, il doit désormais, tous les huit ans, changer de vie pour ne pas éveiller les soupçons. Ce mal dont il est atteint, il l’a transmis à sa propre fille, Marion, née il y de cela plusieurs siècles. Il a dû se résigner à l’abandonner, pour ne pas la mettre davantage en danger.

Au travers de nombreux flashbacks, son existence se dévoile au fil des siècles, depuis sa naissance en France en 1581, jusqu’à la mort tragique de son grand amour, en passant par l’Angleterre de Shakespeare, celle d’aujourd’hui, ou encore le Paris de 1928, aux côtés de Zelda et Scott F. Fitzgerald.

Tom retrouvera-t-il Marion ? Et que se passera-t-il le jour où il s’intéressera d’un peu trop près à une simple mortelle, lui qui sait mieux que quiconque à quel point l’amour est la pire chose qui puisse lui arriver ?

Et sinon?

Pour 2019, Sophie relance son challenge Instagram #52livres2019ddl

Pour la semaine 10, le thème est "M... comme Mars" .

ou M... comme Monde!

---

 

Le MOOC "Il était une fois La Littérature Jeunesse" a repris pour la troisième fois.

Je me suis réisncrite car l'an dernier, jen e l'avais pas vraiment suivi. J'espère aller jusqu'au bout!

Pour plus de détails, c'est ICI

----

Avec mes garçons, nous avons été voir "Spiderman New Generation"

Je ne suis pas Marvel, je ne connais pas vraiment parce que je n'aime pas trop cet univers de supers-héros qui me semble souvent trop manichéen et "gros bras".

Et pourtant...

Nous avons a-do-ré!

Miles Morales est un ado africain-américain portoricain qui ne va pas dans l'école du quartier (Brooklyn) mais dans un lycée privé de Manhattan dans lequel il ne se sent pas à l'aise et où il estime ne pas avoir sa place, malgré ce qu'en dit son policier de père.

Il est très proche de son oncle paternel, Aaron, plus "racaille" et qui l'encourage à "graffer".

Alors qu'il se trouve avec ce dernier dans un tunnel de métro désaffecté, Miles est mordu par une araignée radioactive. Ce qui ne manque pas de provoquer chez lui des choses bizarres, dès le lendemain. Voulant comprendre, il retourne dans le métro mais assiste à un combat de Spiderman contre Le Caïd, qui a mis au point un accélérateur de particules pour créer des ponts entre des univers parallèles.

Et je n'en dis pas plus...

A part que ce film d'animation, aussi drôle qu'actif, est une merveille graphique qui regroupe plusieurs styles, du plus commun au plus inventif, mêlant pop art, Comics, pressionnisme et avec une bande-originale décapante!

L'interview de Nancy Guilbert réalisée par Pauline d'Entre Les Pages et Cécile de La maison des Livres est en ligne (CLIC) et notre entretien à toutes les trois, le sera cette semaine!

A cette occasion, sur Instagram, je vous présente, chaque jour, un livre de cette autrice prolifique quelque soit le genre.

Restez connectés!

En attendant, retrouvez mon article ICI!

---

Pour finir, je vous mets les liens publiés la semaine passée et je vous souhaite de belles lectures et découvertes pour celle à venir!

Belles lectures et découvertes,

Blandine

 

Retrouvez-moi sur FacebookTwitterPinterestInstagramGoogle+Babelio et Livraddict

Rédigé par Blandine

Publié dans #C'est lundi que lisez-vous?

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Nancy 11/03/2019 21:14

Votre post est tellement riche, on ne sait pas quoi commenter <3
Je reste bouleversée par les esclaves de l'île de Tromelin car cette histoire me hante !
Et le roman How to stop time semble passionnant. Je vais essayer de le trouver.
Quant à Astrid Lindgren... Love forever !
Belle semaine.

FondantGrignote 11/03/2019 15:53

Des inspirations, des thèmes variés !! de la science, de grands auteurs et de jolis moments! :-)