Série Les Mythics – Tome 1 à 10. (BD)

Publié le 9 Mai 2021

La Série Les Mythics a été créée par Patrick Sobral, Patricia Lyfoung et Philippe Ogaki.
Les dix premiers tomes, parus entre 2018 et 2020 chez Delcourt, forment un premier cycle.
Le deuxième cycle aborde les Péchés Capitaux et le douzième opus est paru le 14 avril 2021.

Dans les Temps Anciens, le Mal voulut s'emparer du monde par l’entremise de six Dieux Mauvais. 
Chacun fut défait par six Dieux Gentils dotés d’armes extraordinaires.
Vaincu, le Mal fut emporté et scellé dans le désert rouge de la planète Mars.
Et les siècles passèrent.
Jusqu’à aujourd’hui où une mission spatiale japonaise est parvenue jusqu’à Mars. 
Cette prouesse technologique libère malheureusement le Mal qui se répand à nouveau sur Terre sous l'apparence de ces six Dieux, en investissant le corps de six hommes.
Les descendants des Six Héros, ignorant tout de leur condition, découvrent tour à tour leur destin.
Tous sont accompagnés de leur aïeul revenu sous la forme d'un esprit de petite taille aux traits ronds et enfantins, un brin comiques.

L'inspiration manga est très présente dans le dessin, avec un découpage dynamique, des expressions corporelles et faciales accentuées, des scènes d’action qui dominent. Le jeu de couleurs est en adéquation.

Même si cette intrigue fait écho à d’autres, elle a un potentiel déclinable à l'infini.
Elle entremêle l'ancien au nouveau, la tradition à la technologie, les croyances à l’espoir. 
Et elle use d’humour et de quiproquos.

Tome 1 - Yuko

Yuko, jeune Japonaise à la mèche rose dans ses cheveux bleus, a un caractère impétueux et la répartie aiguisée. Intelligente, fan de musique et joueuse de batterie, elle est aussi une geek, qui, un soir de pluie est frappée par la foudre.
Elle découvre qu’elle est la descendante de Raijin, Dieu de la Foudre et du Tonnerre. Dotée du même pouvoir que lui, Yuko doit apprendre à le maîtriser.
Yuko a à peine le temps de digérer l'information que la voilà à devoir combattre Fujin, l'Incarnation du Vent, une des facettes du Mal.

Ce premier tome pose l'intrigue d'une manière très dynamique.
La relation entre Yuko et son petit frère est particulièrement criante de vérité!

Tome 2 - Parvâti

Parvâti est une jeune indienne, écolière dynamique, bénévole au centre d’aide de sa ville, et à l'énergie inépuisable.
Elle est la descendante de Durga, déesse majeure du panthéon hindou de la guerre, détentrice de dix armes sacrées chacune dans ses dix mains, qui est montée sur un tigre. Ensemble, elles combattent Kali, la déesse de la destruction, qui a répandu un virus de rage sur la ville.

Tome 3 - Amir

Amir est le plus jeune des Mythics.
Jeune Egyptien à la santé fragile, orphelin et dernier héritier d'une prestigieuse famille, Miss Taylor veille sur lui.
Il est le descendant d'Horus, le dieu égyptien à tête de faucon, gardien du Soleil et de la Lune. Leur ennemi est Seth, le Dieu de la violence et des influences néfastes, qui s'est emparé d'un homme d'affaires qui veut assécher le Nil et ainsi permettre l'avancée du désert. 

Amir est un garçon très attachant et plein de naïveté, tant il a été protégé du monde extérieur (il ne connait rien aux expressions ce qui offre des dialogues cocasses). Sensible et altruiste, il est doté du pouvoir de guérison.
Côté dessins, l’armée de Seth, composée de momies, s’exprime dans les bulles en "hiéroglyphes-pictogrammes", c’est très sympa !

Tome 4 - Abigail

Abigail, ado berlinoise, a une très belle voix et veut chanter. 
C’est sur cet atout que son pouvoir se fonde. Descendante de Freya, elle est insensible au froid et combat Loki, le malveillant dieu nordique qui a pris le corps de son professeur de chant dont elle est secrètement amoureuse. Mais sa meilleure amie aussi, ce qui engendre des tensions entre elles. 
D’autres thématiques complètent ici l’intrigue originale et héroïque.

Tome 5 – Miguel

Miguel est un jeune garçon mexicain qui vit dans une favela. Orphelin de mère, son père passe sa journée à boire et il s'occupe de sa petite sœur Maya quand il n’est pas à la tête de sa bande de skaters, qui est opposée à celle de Joaquim., son ancien meilleur ami.
Son oncle Roberto, policier, l'envoie dans l'association "Buena suerte" qui organise une collecte de sang. Sa popularité dans le quartier encourage les gens à donner.
Il est le descendant du Quetzalcóatl, l'un des quatre dieux créateurs de la mythologie aztèque et doit combattre Tezcatlipoca, le dieu de la Nuit et du Nord. Dans son combat, il découvre qu’il est bien plus lié à Joaquim qu’il ne le croit.

Tome 6 – Neo

Neo est le sixième et dernier descendant, le plus âgé de tous du haut de ses 16 ans.
Jeune grec, orphelin de père, passé de l'opulence à la misère suite à la crise, sa mère fait deux boulots quand lui joue des poings pour ramener un peu d'argent, au détriment de ses études et au grand dam de sa mère.
Il est le descendant d'Héraklès (l'Hercule grec), doté d'une très grande force, ce qui est bien la seule chose qui intéresse Neo. S'il combat Arès, ce n'est que pour sauver sa famille et servir son intérêt personnel. Il ne sent en aucun façon concerné par la lutte entre le Bien et le Mal ou le destin de la Terre.

Chacun de ces six premiers tomes présente et introduit nos jeunes héros, qui ont entre 11 et 16 ans, ainsi que leur aïeul et leur ennemi.
Ils se déroulent quasi tous de la même manière : mention de la mission spatiale japonaise ; rencontre avec l’enfant dans sa vie familiale et sociale ; premières perturbations ; découverte d’un tatouage (dont l'existence indique le retour du Mal sur Terre et sa présence toujours active même après le premier combat) ; rencontre avec le Dieu ancien ; première confrontation avec le Méchant ; recherche de l'arme sacrée et apprentissage de son utilisation ; deuxième confrontation et victoire.
De ce fait, enchaîner les tomes peut être lassant.

Cependant, les actes et le déroulement des évènements ne sont finalement pas les plus importants. Ce qui prime, ce sont les cheminements personnels de nos héros (qui se ressemblent quand même beaucoup), leur évolution, et leur maturité face à l’annonce de leur pouvoir et aux épreuves contre le Méchant, mais aussi de la vie.

Tome 7 - Hong Kong

Ce septième tome nous emmène à Hong Kong où Amir et Parvâti font connaissance. 
Sous la protection de Miss Taylor, Amir va voir l'une de ses fondations qui vient en aide aux populations dans le besoin. Le Mal a réveillé l'Empereur Qin Shi Huang, enterré avec ses nombreux soldats de terre cuite. Mais si le Mal l'a ramené à la vie, ce dernier n'entend pas le servir et cherche à l'anéantir. Avec l’aide d’Amir et de Parvâti
Leur combat nous emmène à la rencontre de la déesse Gaïa, retenue prisonnière par un Dragon.

Les rencontres, aventures et dangers restent dans la même veine que ceux déjà vus dans les tomes précédents.

Tome 8 - Saint-Pétersboug

Abigail se rend en Russie avec ses parents pour passer une audition de chant.
C’est là qu’elle fait la connaissance de Neo, venu ici grâce à Serguei Ozerov, un homme sombre mais qui semble être soucieux de son bien. 
Ozerov, qui est un mage, leur propose de leur apprendre à accroître leur pouvoir grâce à un renforcement de leur mental.
Il leur fait rencontrer une prêtresse immortelle, Eugénia. Aveugle, elle peut lire l'avenir du monde mais pas le sien. 
Elle est l'un des trois sceaux qui protègent Gaïa, la déesse de la Terre et la gardienne du Chaos.

Tome 9 – Stonehenge

Yuko et Miguel font connaissance, non sans étincelles, car tous les deux sont dotés d'un fort caractère. Ils se rencontrent d'abord à Londres où ils sont hébergés chez un scientifique qui leur cache des choses. Ainsi découvrent-ils qu’il a pactisé avec le Mal afin de garder l'âme de sa fille Alice vivante. Il l’a injectée dans un pantin de bois. Mais ce maintien "en vie" lui prend la sienne et l'affaiblit. Les deux ados se lient d'amitié avec Alice et se rapprochent de Gaïa qu'ils libèrent sans avoir compris les mises en garde formulées par un étrange dragon.

J'ai bien aimé ce tome où il est question de robotisation, d'amour inconditionnel, des frontières entre humanité, éthique et science. L'histoire fait des clins d'œil et des références à des œuvres littéraires.
L'album se clôt à Paris, au pied de la Tour Eiffel.

Tome 10 – Chaos

C’est à Paris que nous retrouvons nos six héros qui se découvrent enfin tous.
Gaïa, déesse de la Terre et Gardienne du Chaos, découvre qu’elle a été libérée, mais elle est considérablement affaiblie.
Le Mal veut utiliser le Chaos mais découvre qu’il n’est pas manipulable.
La police puis l'armée arrivent avant d'être rapidement débordés; Gaïa ouvre un portail temporel pour emmener les six héros dans le passé dans le but de trouver une solution, mais seuls quelques-uns peuvent passer. La lutte se déroule alors sur deux fronts: à Paris dans le présent et dans le passé, sur l'île volante de l'Atlantide.

Dans ce dernier tome de ce premier cycle, nous retrouvons l'humour des précédents albums, faits de blagues et vannes, de références populaires ou culturelles, il y a de l'action et des rebondissements à foison, dont l’énergie se retrouve totalement dans les dessins et couleurs. 

Mes garçons ont adoré ce premier cycle, dont ils ont lu et relu les tomes. 
Pour ma part, j'ai aimé sans être embarquée, mais j’ai apprécié le postulat de la série.
Même si les particularités des divinités sont minorées, et parfois de beaucoup, je trouve intéressante cette approche des croyances et divinités de la mythologie mondiale.
Liberté est donnée aux lecteurs d’approfondir ensuite.

Cette série participe au challenge de Bidib autour des Contes et des légendes, et le tome 2 aux Etapes Indiennes d'Hilde et moi.

 

 

 

 

Belles lectures et découvertes !

Blandine.

 

Retrouvez-moi sur FacebookTwitterPinterestInstagramBabelio et Livraddict

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Hilde 16/05/2021 22:28

Les couvertures m'attirent terriblement et pas seulement cette du tome 2! Merci pour la découverte!

Blandine 16/05/2021 23:27

Elles sont très dynamiques ;-)

Moka 12/05/2021 11:29

Je ne me sens pas capable de me lancer dans cette série-là !

Blandine 12/05/2021 11:54

Il est vrai qu'elle fait dans la longueur malgré son dynamisme!

Nathalie 11/05/2021 19:37

Pas plus tentée que ça... C'est plus d'mon âge !!! (Dit la fille qui lit toujours des albums... ????)

Blandine 11/05/2021 20:49

Je ne crois pas que ça soit une question d'âge hein?! ;-)

MyaRosa 10/05/2021 14:59

Merci pour la découverte. Mes grands vont adorer ! Je vais tout de suite aller réserver le premier tome à la médiathèque. :)

Blandine 10/05/2021 16:09

Je t'en prie! Ils sont pile dans la bonne tranche d'âge :-)

rachel 10/05/2021 13:39

Oui cela semble vraiment bon didonc.....

rachel 10/05/2021 23:06

oh je suis comme toi....quand je lis un recueil de nouvelles, c'est une par une...;)

Blandine 10/05/2021 16:08

Oui, il ne faut juste pas enchaîner les tomes (enfin pour moi c'était trop, pas pour mes garçons) - mais il est vrai que de base, je n'aime pas enchaîner.

FondantGrignote 10/05/2021 11:12

Ca semble bien sympa quand même ! ^_^

Blandine 10/05/2021 16:07

Oh oui ça l'est, ça correspond tout à fait à ce qu'aiment les jeunes lecteurs avec beaucoup de dynamisme et cette inspiration manga ;-)