Le journal de Gurty - 2 - Parée pour l’hiver. Gurty et Bertrand SANTINI - 2016 (Dès 8 ans)

Publié le 26 Novembre 2016

Le journal de Gurty - 2 - Parée pour l’hiver

Texte et illustrations de Bertrand SANTINI (pseudo de Gurty)

Éditions Sarbacane, collection « Pépix », novembre 2016.

176 pages.

Dès 8 ans.

 

Thèmes : chien, amitié, vacances, hiver, Noël, vie.

 

Après avoir raconté son été dans Vacances en Provence, Gurty la petite chienne dégourdie qui aime la vie, revient dans sa région préférée pour passer ses vacances de Noël, avec son Gaspard de maître chéri.

Un grand bonheur débute parfois par une mauvaise nouvelle.
Mon Gaspard était tellement déprimé par sa rupture avec Myrtille qu’il a décidé d’avancer la date des vacances d’hiver.
Quand je l’ai vu ouvrir les valises, j’ai fait des petits bonds de joie, exactement comme quand j’ai des vers.

Page 35

Sur 21 jours et autant de chapitres, de longueur inégale, qui vont de Heureuse à Heureuse, en passant par Mes peluches d’enfances, Neige, ou encore Clac ! et Noël, Gurty nous transporte dans son petit monde à hauteur de vue canine.

A Aix en Provence, elle retrouve sa super copine Fleur qui a plus que triplé de volume (vive l’alzheimer de Pépé Narbier !) et qui est parée pour l’hiver, l’agaçant écureuil Hihi, l’affreux « Tête-de-fesses », mais aussi de nouveaux ennemis, comme le club des C.A.C.A.

Inutile de dire que ses journées sont sacrément bien remplies et pleines de découvertes ! Elle apprend à faire des boules de neige, fait de la luge, imite des corbeaux…

Et même si ses rencontres ne sont pas toujours bonnes (hein Myrtille ?!), Gurty ne se laisse pas abattre. Avec beaucoup d’humour, d’optimisme, mais aussi de naïveté, elle nous délivre sa philosophie de la vie.

Carpe diem !

Aujourd’hui, c’était la plus belle journée de ma vie depuis celle d’hier.
Dehors, tout était blanc !
La neige était tombée dans la nuit, sans un bruit, pour nous faire la surprise.

J’étais heureuse comme vous ne pouvez pas savoir.

Page 81

J’avoue avoir mis un peu de temps avant d’apprécier la petite Gurty (un bon tiers du livre). Mais une fois arrivée en Provence, je me suis laissée embarquée et ai bien ri.

Son journal est agrémenté de graphies et de dessins (de la patte de Gurty elle-même) très drôles.

Il se termine par les carnets de Gurty, qui regroupent plusieurs jeux : différences, devinettes, cherche-et-trouve, test, chanson…

 

Mais derrière les blagues se cache aussi une sensibilité. Ce petit personnage à quatre pattes sait nous mettre en face de nos contradictions face à l’animal, qu’il soit un chien, un poulet, ou un écureuil…

-Sur des milliards de planètes et de galaxies, nous voilà tous réunis au même endroit, et juste au même instant ! Réfléchissez à ce hasard extraordinaire, bande de nazes ! Dans cette immensité d’espace et de kilomètres infinis, nous avons très peu de temps à passer ensemble.
Bientôt nous ne serons plus là et personne ne saura que nous avons existé. Alors qui serait assez fou, assez minable et crétin pour dépenser sa seule et unique vie à chercher la bagarre, à mordre son prochain, l’effrayer, le manger ou bien vouloir lui faire des misères ?

Page 143.

Et Joyeux Noël !

*****

"Alors que Noël est une fête de l'amour, de l'empathie, est-il normal de célébrer ces valeurs autour de la souffrance d'êtres sensibles ?" Aymeric Caron – 2014 CLIC

 

Merci aux Éditions Sarbacane.

Ce journal participe aux Challenges « Christmas Time 2016 » de Mya, « 1% Rentrée Littéraire 2016 » de Sophie Hérisson et au « Petit Bac 2016 » d’Enna, pour ma 7e ligne, catégorie Objet.

 

 

 

 

 

 

 

Cette lecture m’a beaucoup fait penser au film d’animation « Comme des Bêtes » que mon trio a adoré. Y a des éléments communs d’ailleurs !

On va donc lire Le Journal de Gurty tous ensemble, et je les imagine se bidonner, dès le début !

Après l’été, l’hiver. Gurty, n’oublie pas qu’il existe quatre saisons ;-)

Nathalie a présenté le premier Journal de la petite chienne (ICI) et c'est en tandem que nous avons lu celui-ci. Allons découvrir son avis LA.

De Gurty, c’était ma première lecture. Mais de Bertrand Santini, je vous ai déjà présenté Jonas, le requin mécanique et Hugo de la nuit.

Belles lectures et découvertes,

Blandine.

Retrouvez-moi sur Facebook, Twitter, Pinterest, Instagram, tumblr et Google+.

 

Conclusion générale : si seulement les hommes se comportaient comme des animaux, alors la vie sur Terre serait plus belle.

Page 9.

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

keisha 23/02/2017 07:45

j'ai lu le tome 1 , un peu scato, mais tellement marrant... et bien vu!

Blandine 24/02/2017 09:54

voilà!

FondantGrignote 30/11/2016 13:34

Ca a l'air très sympa, comme lecture !! Je note illico ! :-)

Blandine 30/11/2016 22:26

:-)

Saxaoul 29/11/2016 12:20

J'ai beaucoup aimé le premier tome des aventures de Gurty. Décidément la collection Ppix ets vraiment extra !

Blandine 29/11/2016 14:53

Il faudrait que je le lise^^
Oui, tant d'autres titres me font de l’œil!

Noukette 28/11/2016 23:45

Grand fiston est complètement fan de Gurty... et moi aussi ! :-D

Blandine 29/11/2016 14:54

Ma fille l'a lu, très vite, et me rejoins.
Quant à mes garçons, l'humour "pipi-caca-prout" fait encore son effet. Il est encore un peu tôt pour eux pour déceler le propos glissé en filigrane! ;-)

MyaRosa 27/11/2016 12:01

Je ne connaissais pas du tout. C'est tentant !

Blandine 28/11/2016 10:04

Oui! c'est rigolo, les enfants adorent et il a du succès en bibliothèque!