Le petit bonhomme de pain d’épice. (Deux histoires dès 3 ans)

Publié le 18 Novembre 2015

Le petit bonhomme de pain d’épice. (Deux histoires dès 3 ans)

Ce conte de randonnée est un classique ! Et pourtant, je n’en ai aucun souvenir durant mon enfance et ne l’ai (re)découvert qu’avec un recueil d’histoires offert à ma fille.

Je vous le présente avec l’album édité chez Père Castor. Si le schéma narratif de l’histoire et sa fin sont similaires, il existe quelques divergences dans sa trame mais qui n’influent pas sur la destinée de ce petit bonhomme.

Collection d’histoires. J’ai trois ans. Histoires, contes et comptines pour les 3 à 4 ans.

Collectif.

Le bonhomme en pain d’épices, adapté par Gabriella GOLDSACK.

Editions Parragon Books Ltd, 2006.

-----------------------------------------------------------------------------

Le petit bonhomme de pain d’épice.

Conte de la tradition raconté par Anne FRONSACQ et illustré par Gérard FRANQUIN.

Editions Père Castor pour Flammarion, 2001.

Dès 3 ans

Notions abordées : Conte de randonnée et histoire d’accumulation, tradition, cuisine, Noël, renard, présomption.

Dans une jolie petite maisonnette, vivent un vieux et une vieille, heureux, bien occupés mais sans enfants.

Un jour, soit la femme seule, soit le couple ensemble, confectionne un petit bonhomme de pain d’épice agrémenté de chocolat, raisins secs, orange confite ou autres douceurs.

Mais à la fin de la cuisson, le gâteau prend vie et s’enfuie, ivre de liberté.

Le petit bonhomme de pain d’épice. (Deux histoires dès 3 ans)Le petit bonhomme de pain d’épice. (Deux histoires dès 3 ans)

Surprise, la vieille lui crie de s’arrêter, rejointe par le vieux puis par d’autres animaux et enfants, plus ou moins nombreux, tous ensemble ou non (selon le livre), mais tous désireux de le croquer.

Le bonhomme, petit mais très véloce, ne cesse de courir et de fanfaronner à chaque gourmand rencontré !

« Cours, cours, tant que tu voudras, tu ne m’attraperas pas !
La petite vieille, le petit vieux, le chat gris, la vieille jument, le petit garçon et la petite fille ne m’ont pas eu. Tu ne m’auras pas non plus. »

(Père Castor)

La petite troupe court, se fatigue, s’essouffle, traverse pré, route et prairie jusqu’à ce qu’elle doive s’arrêter.

Le petit bonhomme de pain d’épice. (Deux histoires dès 3 ans)Le petit bonhomme de pain d’épice. (Deux histoires dès 3 ans)
Le bonhomme en pain d’épices se sentait très fier de lui. « Personne ne réussira à me manger », pensa-t-il en arrivant à la rivière. « Je suis le plus malin des bonshommes en pain d’épices ! »

(Recueil)

Une rivière et un renard se dressent devant le petit présomptueux, qui ne se méfie pas un seul instant. D’autant que le renard lui offre son aide pour traverser l’eau sans se mouiller. Mais comme chacun sait, à l’exception du bonhomme et dans d’autres lieux, d’une galette, l’animal est malin et rusé, surtout pour un bon goûter !

Le petit bonhomme de pain d’épice. (Deux histoires dès 3 ans)Le petit bonhomme de pain d’épice. (Deux histoires dès 3 ans)

Des illustrations vives et colorées ont été utilisées pour ces deux histoires qui jouent l’une sur le conte de randonnée (recueil), l’autre sur l’histoire d’accumulation puisque les poursuivants sont toujours plus nombreux.

Les dessins imagent parfaitement la course effrénée qui s’engage et à bien y regarder on voit toujours le nouveau se profiler.

Avec le trio, on a voulu tenter l’aventure ! On a été plus malins et les petits bonhommes n’ont pas pu aller très loin ;-) (ni les étoiles, sapins ou autres)

Le petit bonhomme de pain d’épice. (Deux histoires dès 3 ans)

La recette provient du livre A table ! avec les héros du Père Castor, présenté ICI.

Ces deux histoires participent à l’évènement interblog culinaire de Bidib Des livres en cuisine, qu’au Challenge de Noël 2015 de Mya.

L’album participe au Challenge « Je Lis Aussi des Albums 2015 » de Sophie.

logo challenge albums 2015

117/100 (110)

Si vous aimez le pain d’épices, voici celui que Balthazar réalise dans son Calendrier de l’Avent ( http://vivrelivre19.over-blog.com/2013/12/le-calendrier-de-l-avent.html) pour la Saint-Nicolas et que l’on fait chaque année !

Belles lectures, recettes et préparatifs de Noël,

Blandine.

Retrouvez-moi sur Facebook ! 

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Bidib 21/11/2015 09:30

Je prendrais bien un de vos petits pain d'épices :)

Blandine 23/11/2015 00:07

;-)

Nathalie 19/11/2015 09:56

Ooups... Rectificatif, c'est le lien vers le calendrier de l'avent qui ne fonctionne pas !

Nathalie 19/11/2015 09:54

Mon nez a senti de très loin la bonne odeur du pain d'épices, mais hélas, quand j'ai voulu poser mes yeux sur la recette... Rien, pas le moindre petit lien... :(

Blandine 23/11/2015 00:07

tu m'amuses^^

MyaRosa 18/11/2015 22:58

J'adore cette histoire ! Je l'ai découverte assez tardivement. C'est un classique anglo-saxon qui est moins connu chez nous et je ne crois pas qu'on me l'ait lu quand j'étais petite. Je suis contente car mon fils vient de découvrir ce conte et il l'aime beaucoup alors nous le relisons très souvent et nous faisons des activités en rapport avec cette histoire. Ils sont chouettes vos sablés. Ca me donne envie d'en faire. :)

Blandine 19/11/2015 09:07

Merci Mya pour ces précisions. Alors peut-être qu'on ne me l'a pas lue non plus alors... je regarderai dans les livres d'histoires du soir que j'ai gardé!

Merci pour les sablés, c'est ton challenge qui donne envie d'en faire ;-)