Dix symboles pour Grand-père. Choi HYANG-RANG. (Dès 6 ans)

Publié le 8 Mai 2014

CHALLENGE « JE LIS AUSSI DES ALBUMS » 2014

De Sophie Hérisson, sur son blog « Délivrer des livres »

Au sein de ce challenge, Sophie nous a fixé des rendez-vous mensuels, autour d’un thème, dont le quatrième, pour ce mois de mai, est la famille !

C’est un thème très large, universel, qui peut parler de la cellule familiale et ses diverses formes (homo, mono parentalité, divorce…), des frères/sœurs, des grands-parents, et qui, pour le mois de mai, convient à merveille avec la Fête des Mères à venir…

Pour ma part, je vous emmène en Corée avec un album magnifique, tant dans ses illustrations que dans son discours !

 Dix symboles pour Grand-père. Choi HYANG-RANG. (Dès 6 ans)

Dix symboles pour Grand-père.

Choi HYANG-RANG

Editions Chan-Ok, diffusion Seuil, 2008. (Corée, 2007)

(Dès 6 ans)

Notions abordées : Famille, Mort, Taoïsme, amour, croyances et traditions.

C’est l’histoire d’une petite fille, qui est très proche de son grand-père.

 Dix symboles pour Grand-père. Choi HYANG-RANG. (Dès 6 ans)

Mais un jour, celui-ci ne peut plus jouer avec elle ni l’accompagner dans ses balades.Il garde le lit, puis est rapidement emmené dans un hôpital.

Ne l’aime-t-il plus ? La petite fille est bien triste, elle ne sait pas trop ce qu’il se passe.

Dans la boîte à couture de sa grand-mère, elle trouve une pochette de soie rouge, et caresse la grue (l’oiseau) brodée, qui lui rappelle tant celle du zoo où elle va avec son grand-père.

 Dix symboles pour Grand-père. Choi HYANG-RANG. (Dès 6 ans)
 Dix symboles pour Grand-père. Choi HYANG-RANG. (Dès 6 ans)

Sous ses yeux, la grue s’anime et l’emporte en quête des dix symboles de longévité. La grue, monture des immortels, en est la première.

Toutes deux, elles rassemblent les neuf autres (soleil, pin, cerf, …) qu’elle apporte à son grand-père dans sa chambre d’hôpital.

 Dix symboles pour Grand-père. Choi HYANG-RANG. (Dès 6 ans)
 Dix symboles pour Grand-père. Choi HYANG-RANG. (Dès 6 ans)

Cela n’empêche pas son grand-père de partir, et malgré la blessure au cœur, elle comprend que c’est en elle et dans son souvenir qu’il restera vivant. Ce sont les meilleurs gages de sa longévité. Longévité qui va perdurer au-delà des générations grâce à ces croyances et pratiques, ancestrales.

Cet album nous parle de la Mort, mais sans jamais la nommer, et de la perte d’un être cher, L’auteure le fait d’une manière délicate et optimiste, et non fataliste. L’être qui s’en va perdure en nous, grâce à notre souvenir et à nos petites ressemblances physiques. J’y vois de l’espoir, de l’amour, de la pérennité.

 Dix symboles pour Grand-père. Choi HYANG-RANG. (Dès 6 ans)

Le taoïsme, que l’on retrouve en Corée, Chine et beaucoup d’autres pays d’Asie, souhaite pour l’Homme une bonne santé, gage d’une longue vie. C’est pourquoi, ces dix symboles ornent différents objets à l’intérieur des maisons, et que l’on retrouve dans les illustrations de l’album.

Ces dernières sont juste sublimes et utilisent différentes techniques, comme l’auteure nous le révèle en postface : dessins, aquarelle, encre, collages et combinaisons de plusieurs matières, tissu, nacre, sequins, objets… Elle a mis deux ans à rassembler, combiner, coudre tous ces petits éléments avec amour pour obtenir ce rendu, magnifique.

Après une brève histoire concernant le désir de longévité en Asie, elle nous apprend que c’est suite au décès de son beau-père, et à la douleur endurée, qu’elle eut l’idée d’écrire sur cette tradition.

Le temps a passé et ceux qui sont restés ont continué à vivre.
Nos enfants peuvent subir la perte des membres de la famille qu’ils aiment. Je souhaite y voir une façon de vivre par-delà la peur de la vieillesse et la tristesse à la perte d’un être cher.
Je voudrais que, grâce à mon livre, les enfants ressentent dans leur corps le passage des générations et assument la responsabilité de la transmission.

J’ai particulièrement aimé cet aspect que l’auteure a voulu conférer à son album. Moi dont la famille est éclatée, à tous points de vue…

Ces traditions sont garantes du souvenir, de la mémoire et de la transmission intergénérationnelle, tant au sein des familles, d’une communauté, que d’un peuple. Elles sont les croyances et les valeurs qui cimentent la société et lui offrent stabilité et pérennité.

Pour autant, les jeunes les perçoivent tout d’abord comme un poids, trop lourd, trop encombrant. L’ouverture à nos sociétés occidentales, où l’individualité prime et qui sont donc bien éloignées de cette conception collective et familiale de la vie dans toutes les couches de la société (de l’appartement, à l’entreprise et jusque dans la politique), les divise entre deux visions de vie radicalement opposées.

Cette conception en cercles croissants de la société se retrouve dans tous les domaines de la vie et jusque dans l’Art, comme j’ai pu le lire dans « A quoi pensent les Chinois en regardant Mona Lisa ? » ou dans le livre de la journaliste chinoise Xinran, Chinoises.

Ces us et coutumes y passent au mieux pour de la superstition, obsolètes voire vraiment encombrantes. Elles sont le signe d’un âge révolu. Or, pour avoir un avenir, il faut connaître son passé. Le sien, mais aussi celui de sa famille. Et partout, ici ou ailleurs, le besoin de revenir à ses racines se fait ressentir à un moment ou à un autre dans nos vies. C’est primordial pour « avancer », et même une nécessité pour certains.

Au sein de ce challenge, les différents participants ont énormément chroniqué autour des grands-parents, il y a là quelque chose ! J’ai énormément aimé leurs différents choix, voilà pourquoi, j’insère tous leurs liens pour que vous puissiez les découvrir ou les redécouvrir !

-Chez maman Baobab: Samedi Chez Papi et Mamie.

Les carnets à compléter avec ses grands-parents me tentent beaucoup pour le trio!

De beaux albums et romans que j'ai très envie de découvrir et un album que j'ai déjà chroniqué également: Le jeu de cette famille, d'Annie AGOPIAN.

  • Papi mamie et moi, cahier grand-parent/enfant aux Editions Minus, octobre2013
  • Mon album avec mamie et Mon album avec papi. Filf aux Editions Eyrolles Jeunesse, 2014
  • Les perles de Jade, Gaëlle CALLAC et Xu HUALING. Editions Le Buveur d'encre, novembre 2013
  • L'autre bout du monde. Chun-Liang YEH et Sophie ROZE. Editions Hongfei, avril 2011
  • Une drôle de découverte de Sandrine BEAU et Ariane DELRIEU. Editions Limonade, collection Quelle pagaille, janvier 2014.
  • Comment j'ai retrouvé mon papi, Quitterie SIMON et Joëlle PASSERON, Editions Nathan, collection "Premiers Romans", 2011
  • Ma grand-mère m'a mordu. Audren, Editions L'Ecole des Loisirs, collection "Neuf", janvier 2013.
  • Les mamies mécanos ,de Cécile DANOLKY Editions Coprin, 2011.

-Dans Le tiroir à Histoires de Céline, un album qui nous parle de la fratrie: Ras le bol de Susie MORGENSTERN et Theresa BRONN.

-Il est également chez Laurette, qui a marqué un grand coup en chroniquant 11 livres autour de la famille dans tous ses états, assortie de chansons délicieuses! En veux-tu, en voilà! Et juste une lecture en commun (et pas des moindres), un roman de Jean-Louis Fournier, Où on va, Papa?

  • Un beau jour, Alison MC GHEE et Peter H REYNOLDS, 2007.
  • Hier je t'ai ... Mies Van Hout, Minedition, 2013.
  • Envole-toi! de Didier JEAN et ZAD, Editions 2 Vive Voix, 2010.
  • Pas de bol! Susie MORGENSTREN et Théresa BRONN, Editions Actes Sud Junior, 2014
  • Pierre la Lune, Alice BRIERE-HAQUET, Célia CHAUFFREY, Édition Tom'poche, 2010
  • Le papa qui n'avait pas le temps, Danièle FOSSETTE et Isabelle CHARLY, Éditions Gautier-Languereau, 2004.
  • La recette de moi, de Raphaëlle FRIER et Audrey PANNUTI, Editions NAIVE, 2011.
  • L'horloge de Grand-mère, Stephen LAMBERT, Éditons Mijade, 2013.
  • Marius, Stéphane POULIN, l'Atelier du Poisson Soluble, 2001.
  • Les papas et les mamans, Peter BENTLY, Sara OGILVIE, Éditions Milan, 2013.
  • Enfants cherchent parents trop bien (pas sérieux s'abstenir !), Élisabeth BRAMI, Loïc FROISSART, Éditions Seuil Jeunesse, 2014.
  • Lettres d'amour de 0 à 10, Susie MORGENSTERN, chez l’École des Loisirs, 1996.
  • Où on va, Papa? Jean Louis Fournier, Chez Stock, 2008.

-Sur le blog de Kiona, on se rend au Pays du Soleil Levant où une petite fille va aider sa grand-mère! Le tableau ensorcelé, de Marie WILMER et illustré par Misslili aux Editions Néphélées.

Mademoiselle Littérature a opté pour Le catalogue de parents pour les enfants qui veulent en changer de Claude PONTI.

Décalé, on l'aime même s'il nous intrigue!

-Mèl s'est rendue dans une maison de souris où les images-objets fourmillent de détails.

Sam et Julia dans la maison des souris. De Karina SCHAAPMAN, Editions Gallimard, collection "Giboulées", octobre 2012.

Je suis impressionnée par tant d'imagination et de dextérité, je trouve cela superbe!

-On va aussi voir des souris dans Le cabas de Za, et même toute une famille dans Les 4 saisons de la famille Souris de Kazuo IWAMURA L'école des loisirs, 2013.

-Bidib a aussi exploré la relation grand-père/petit-fils avec un album qui semble absolument magnifique!

Un secret d'Éric WANTIEZ et Marie DESCHAMPS.

-Sur le blog La Ronde des Post-it, ce sont les Mamies qui sont mises à l'honneur avec l'album: Les mamies de Franziska KALCH. MINEDITION.

-Sur le blog Lecturissime, la fratrie et ses petits conflits de jalousie sont mis en avant avec l'album Vous êtes tous mes préférés de Sam Mc Bratney, Anita Jeram, Ecole des Loisirs, octobre 2004.

Ce sont les deux auteurs d'un livre culte pour les enfants, Devine combien je t'aime, et que j'ai chroniqué ici!

Au Royaume d'Eliane, on remonte le temps jusque la Préhistoire, où l'on observe la vie d'une famille dans ses tâches et joies quotidiennes.

Vous pourrez trouvez encore beaucoup d'autres références autour de ce vaste sujet qu'est la famille sur le blog de Sophie, "Délivrer des livres" avec la présentation de son album: Bonne nuit, les jumelles ! Hyewon YUM, adapté par Françoise de GUIBERT, Editions Albin Michel jeunesse, 2012

Belles lectures et découvertes!

Blandine.

logo challenge albums 2014

69/100

 

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Bidib 08/05/2014 21:01

Merci pour tous ces partages :)
Quand j'ai écrit ma chronique, je ne l'ai pas fait en pensant au thème. Je ne savais pas trop quel livre présenter et j'avais décidé d'y renoncer, Puis j'ai relu ma chronique et je me suis rendue compte que le livre que je venais de lire parlait aussi de famille. Au fait j'avais une idée trop fermé du thème...

Je ne me suis pas encore procuré l'album que tu présente mais je vais le faire bientôt. Même si je ne suis pas sûr d'être capable d'aborder le thème de la mort avec la petite Mimiko, avec les livres que vous m'avez tous conseillé je me prépare :) Merci

Laurette 08/05/2014 10:46

extra,, on a le récap comme ça, merci et beau week-end à toi et à la petite famille.

Blandine 08/05/2014 10:50

Merci ;-)
Bon week-end pour vous aussi ^^