Let it snow. Collectif d'auteurs - 2016

Publié le 23 Décembre 2016

Let it snow

Collectif d'auteurs:

Isabelle ALEXIS, Tonie BEHAR, Adèle BREAU, Sophie HENRIONNET, Marianne LEVY et Marie VAREILLE.

#TeamRomCom

Pour Amazon Kindle. novembre 2016.

98 pages.

Lu sur tablette

Thèmes abordés : Noël, amour, famille, romantisme.

 

Présentation :

Noël, cette fête qu’on adore détester ou qu’on déteste adorer !

Réunion familiale ou tête à tête foireux, de Paris à New York en passant par l’Italie, on peut y vivre des crush ou des clash, qu’importe ! La magie sera toujours au rendez-vous ! Alors… Let it snow !

Six nouvelles romantiques, plus ou moins courtes, dans l'esprit de Noël, qui se déroulent toutes un soir de Réveillon. Il y est question de famille, de repas, d'amours, de neiges...

Pour une fois, je me suis laissée tentée par le genre « romantique » et ne le regrette pas. (En même temps, pour 0,99 euros, la déception n’aurait pas été trop difficile à accepter – donc laissez vous tenter !)

D’autant que la couverture est très belle.

En voici quelques mots :

Isabelle ALEXIS pour Crush et crash.

J’ai adoré cette nouvelle pleine de surprise, de sarcasmes et de vérités sur l’envers du décor alimentaire de Noël avec des touches de réseaux sociaux ! Elle est certainement ma préférée !

Le Réveillon de Noël se doit d’être parfait, avec une famille parfaite… Théorie.

En réalité, Audrey manque toujours à l’appel. Activiste dans des associations de protection animale, elle est encore au commissariat et Stan, son beau-frère dont le mariage bat de l’aile, va la chercher, une nouvelle fois.

-Et Jacqueline ? demanda-t-elle, en pendant à la troisième sœur, son autre tante, qu’elle ne voyait pas…
-Elle n’a pas eu trop envie de venir cette année, avoua Martine.
-Quoi ? Encore à cause de moi ? Elle ne s’en est pas remise de cette histoire, l’année dernière ?
-Bah ma chérie, comment te dire…
-Mais quoi encore ? s’énerva Audrey. Elle arrive avec du foie gras…
-Elle ne se rappelait plus la pauvre, pour uen fois qu’elle venait ! s’écria Martine, prenant la défense de sa sœur.
-Impossible pour moi de voir ma famille bouffer de la souffrance et de l’agonie. L’agonie ne se digère pas. Humain, tu dois connaître la torture dans ton assiette…
-J’entends bien, mais de là à balancer son foie gras de chez Fauchon par la fenêtre du cinquième, soupira Titine.

Tonie BEHAR pour Y aura-t-il trop de neige à Noël ?

Une jeune avocate venue des Etats-Unis s’apprête à passer son premier Noël en France avec son amoureux depuis peu. Elle s’est faite toute belle et l’attend dans son appartement parisien sous les toits, avec pour particularité que l’ascenseur de l’immeuble arrive dans son salon.

Mais au lieu d’Henri, c’est un bel inconnu qui en sort, avec en prime une panne d’électricité, un lapin de l’amoureux.

Ce Noël sera assurément différent de tous les autres !

 

Adèle BREAU pour Le marché de Noël.

Catherine, la presque quarantaine, s’apprête à passer le Réveillon avec son père célibataire, sa sœur, Lalie, et sa famille parfait.

Alors que tout est prêt, le père se rend compte qu’il manque le fromage, le BRIE que Lalie affectionne tant. Impensable de ne pas l’avoir.

Catherine se rend alors au marché pour tenter d’en avoir un.

 

Sophie HENRIONNET pour La théorie du pingouin.

A base de petits paragraphes très courts et de hashtags façon tweets, Sophie Henrionnet nous emmène en Italie à la suite de Pauline qui se voit confier un poste là-bas. Pour l’aider dans sa tâche, un certain Raymond l’aide, mais il devient vite un confident, quelqu’un d’essentiel…

La dinde aux marrons de ma mère (internationalement reconnue pour son taux de carbonisation), les parties de poker familiales (qui se terminent toujours en faits divers), mon appartement coquet (empli de souvenirs et d'odeurs déprimantes). Non. Même en cherchant bien, rien qui ne tienne la route. #findumonde

Marianne LEVY pour Keep calm and Love Christmas.

Sam, 38 ans, « type à caser » ne croit pas à la Magie de Noël, mais il a passé un pari idiot avec sa sœur Imogène qui lui colle chaque année une fille dans les bras au moment de Noël pour lui prouver son existence. L’enjeu du pari est de taille : les clés du cottage dans le Kent.

Coincé dans l’ascenseur d’un hôtel de luxe, avec un portier alcoolique et une fille mi-Cendrillon mi-Ginger Rogers, il se voit déjà passer un Noël des plus pathétiques.

C'est la nouvelle que j'ai le moins apprécié.

 

Marie VAREILLE pour Cap ou pas Cap ?

Imaginez-vous qu’au lieu d’être à une soirée familiale rébarbative, vous êtes dans les Galeries Lafayette un soir de 24 décembre. Alors en tenue ridiculement étroite de Mère Noël, un beau cambrioleur vient vous délivrer de votre cabine d’essayage où vous avez eu le malheur (vraiment ?) d’être enfermée ! Vue sur les toits de Paris, dîner aux chandelles à l’une des tables les plus chères avec des mets hors de prix…

Il y a de quoi changer d’avis sur Noël, non ?!

 

Certaines sont farfelues, cocasses, improbables ou très évocatrices : repas de Noël, dispute familiale, retrouvailles, rencontre amoureuse… Et même si certaines sont redondantes dans le thème ou la fin, Magie de Noël, ou pas, on passe assurément un agréable moment de lecture.

Retrouvez les auteures de ce recueil sur leur site : Comédie Romantique.

Il participe Challenges « 1% Rentrée Littéraire 2016 » (24/18), « Christmas Time 2016 » de Mya et au « Petit Bac 2016 » d’Enna pour ma 6e ligne, catégorie Phrase.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Retrouvez-moi sur FacebookTwitterPinterestInstagramtumblr et Google+.

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Tendance Chieuse 26/12/2016 17:59

Ca m'a l'air très sympa à lire ! Et parfaitement dans l'ambiance :)

MyaRosa 23/12/2016 10:47

C'est un recueil qui me tente beaucoup !

Blandine 23/12/2016 10:49

Laisse toi tenter! surtout que tu aimes le genre, et au vu du prix, il n'y a plus aucune barrière ;-)

Noukette 23/12/2016 10:34

Bonne idée !

Blandine 23/12/2016 10:51

Pour le genre ou ce recueil ?! ;-)