3 tyrans + 1 boloss = quelle vie ! Davide CALI. (Dès 11 ans)

Publié le 22 Octobre 2014

3 tyrans + 1 boloss = quelle vie ! Davide CALI. (Dès 11 ans)

3 tyrans + 1 boloss = quelle vie !

Davide CALI.

Editions Sarbacane, septembre 2014.

Dès 11 ans.

62 pages.

Notions abordées : collège, différence, souffrance, harcèlement, apparences, amitié.

On le sait, l’univers de l’école n’est pas tendre ! Et ce, dès le plus jeune âge ! Dans la cour de maternelle, les enfants se regardent, se jaugent, s’invectivent, se cherchent et se trouvent. Tous cherchent à s’intégrer, à rentrer dans le moule, ou encore leur place. Certains sont solitaires, d’autres ont besoin de compagnie, et il y a ceux qui veulent capter les regards, les attentions. Ils parlent beaucoup, ou non, gesticulent, ou non, exigent goûters, gommes, stylos, n’importe quoi, et parfois plus…

Tom les connaît bien tous ces gamins qu’il appelle « tyrans » ! Comme nous tous, il en a côtoyé plusieurs et dès le bac à sable ! Mais il a appris à les observer, à décrypter leur attitude et, le moment venu, il sait « taper là où ça fait mal » ! Du coup, il n’est pas trop ennuyé… Mais ce n’est pas pour autant que tout roule, le collège, les cours, les filles…

Quand il voit arriver Anatole, il ne sait pas trop dans quelle catégorie le « ranger » : tyran ou boloss ?! Un boloss ? Un terme générique pour parler de tous ceux considérés comme des loosers, ringards, coincés, dans leur style vestimentaire ou langagier, qu’ils soient premiers ou derniers de la classe.

Il avait des grosses dents de rongeur, des lunettes de bouffon, le physique d’un insecte. Et même un cheveu sur la langue. Quand il dit « F’est vénial ! », il est vraiment ridicule.
(…)
La première fois que je l’ai vu, j’ai carrément eu pitié. Avec sa tête de gerbille, j’ai pensé qu’il ne survivrait pas trois jours au collège. (…) j’allais vite découvrir qu’Anatole était le pire tyran que j’aie jamais rencontré.

Pages 21-22

Anatole a la bougeotte, tout le temps, il balance des coups de pied à Tom, fait tomber sa gomme, et s’excuse à chaque fois dans la foulée… Stratégie ou véritable maladresse ? Hypocrite ou ingénu ?

Les évènements s’enchaînent et Tom ne sait plus que faire, à l’impression d’être impuissant et de se faire manipuler, pire voler, et Marion qui semble l’apprécier, l’autre ! Et personne ne semble remarquer cette tension. Le prof ? Il sait qu’Anatole est « différent » mais …

Je te dois peut-être des excuses. Je savais qu’Anatole était un garçon un peu problématique et je voulais justement t’en parler. Et puis, j’ai vu que vous étiez bien ensemble et que tu étais vraiment disponible et amical avec lui. Tu l’as aidé à s’intégrer dans la classe, tu as fait un super travail ces dernières semaines.

Pages 56-57

Tous, nous avons eu affaire à ces terreurs des écoles qui semblaient nous dominer. Je me souviens d’une fille en primaire qui faisait le tour de tous nos sacs à dos pour prendre nos en-cas à la récréation. Très grande, elle m’a longtemps fait peur !

C’est une belle leçon de vie que nous livre ici Davide Cali. Nous sommes tous différents, et nous serons toujours le tyran ou le boloss de quelqu’un… On est au collège à un moment délicat de la vie, l’adolescence, où l’on (se) cherche, (s’) abîme, (se) dénigre. Le groupe crée un fort sentiment d’appartenance, de conformité mais aussi de rejet. Mais il ne faut pas se fier aux apparences ! Derrière ces attitudes provocatrices, et même violentes, se cachent aussi de grandes souffrances.

Davide Cali est un auteur que j’apprécie beaucoup, dont la plume aborde des sujets souvent sensibles et psychologiques, dont ce roman ne déroge pas.

3 tyrans + 1 boloss = quelle vie ! Davide CALI. (Dès 11 ans)

Un court roman délicat, mais dont le titre me laisse perplexe. Une opération improbable, à l’image de la vie ? C’est le nom de l’auteur, avant la lecture du quatrième de couverture, qui a décidé de mon achat !

Livre lu dans le cadre du Challenge « 1% Rentrée Littéraire 2014 » de Sophie Hérisson et dans celui d’Enna « Petit Bac 2014 » pour ma deuxième ligne jeunesse, catégorie Gros mot.

Belles lectures et découvertes !

Blandine.

challenge rl jeunesse

4/16

Davide CALI

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article