Macao et Cosmage. Ou l’expérience du bonheur. Edy-Legrand. (Dès 6 ans)

Publié le 29 Juillet 2014

Macao et Cosmage. Ou l’expérience du bonheur. Edy-Legrand. (Dès 6 ans)

Macao et Cosmage.

Ou l’expérience du bonheur.

Edy-Legrand.

Editions Circonflexe, novembre 2002.

(Dès 6 ans)

Notions abordées : bonheur, civilisation, nostalgie, progrès, guerre.

J’ai découvert cet album suite à la visite de l’exposition 1925, quand l’Art Déco séduit le monde, à Paris, en février dernier.

De l’Art Déco, on retient souvent des bâtiments, sur terre comme sur mer, aux proportions majestueuses et imposantes, des libertés conquises, dans les airs et pour les femmes, une délivrance des mœurs et une volonté de vivre, de (re)découvrir et de s’épanouir dans cette période (on le sait aujourd’hui) d’entre-deux-guerres.

Cette période est aussi propice à une nouvelle vision que le monde adulte se fait de l’enfant. L’enfant n’est plus seulement une bouche à nourrir avant, enfin, de pouvoir se rendre utile, il est un être à part entière, dont il faut prendre soin. De nombreuses pédagogies d’éducation éclosent, et notamment celle de Maria Montessori, première femme médecin italienne qui consacra sa vie à l’enfant et à son développement.

N’élevons pas nos enfants pour le monde d’aujourd’hui. Ce monde aura changé lorsqu’ils seront grands. Aussi doit-on en priorité aider l’enfant à cultiver ses facultés de création et d’adaptation.

Maria Montessori

Macao et Cosmage. Ou l’expérience du bonheur. Edy-Legrand. (Dès 6 ans)

Dès lors, on entoure l’enfant de plus d’amour et d’attentions, lui offrant mobiliers, décorations, jeux et livres adaptés.

L’album Macao et Cosmage est né dans cette mouvance, en 1919, juste après la Grande Guerre dont on retrouve l’évocation, presque indirecte, dans les pages.

Alors que le monde se déchire et s’anéantit, il existe sur terre, une île paradisiaque ! Une île que ne mentionne aucune carte, où la vie foisonne grâce à une flore luxuriante et à une faune bigarrée et multiple.

Sur cette île, vivent Macao et Cosmage, lui blanc, elle noire. Comment sont-ils arrivés ici ? Nul ne le sait, même pas eux. Ils profitent de la vie et des bienfaits de l’île au jour le jour sans peur, sans soucis, sans crainte et grandissent, heureux et en paix.

Mais un jour, un « animal » menaçant se profile au loin sur la mer. Remplis de sentiments inconnus et contradictoires, le couple accueille néanmoins avec curiosité l’équipage du croiseur « Le Poilu » avec à leur tête le capitaine Létambot.

Grands chasseurs de sous-marins boches, ils fouillaient, depuis des mois, les mers en tous sens, quand, tout à coup, ils avaient découvert l’île de Macao et de Cosmage.

Macao et Cosmage. Ou l’expérience du bonheur. Edy-Legrand. (Dès 6 ans)

Le capitaine et ses marins sont émerveillés par les richesses entrevues sur l’île, et ils repartent peu après le planter du drapeau français et la promesse de revenir bientôt avec la civilisation.

Le devoir nous appelle !!

Cette révélation d’un ailleurs, d’autres possibles et d’inconnues a un effet dévastateur sur Macao qui se met à rêver et à attendre.

Il apprit difficilement que son île n’était qu’une partie très petite des terres de la planète et, que sur cette planète, la moitié des hommes s’entretuaient !
(…) Sa solitude lui paraissait affreuse. Le bonheur semblait enfui dans tout ce qui n’était pas son île… Cosmage, délaissée, pleurait…

Macao et Cosmage. Ou l’expérience du bonheur. Edy-Legrand. (Dès 6 ans)

Le Capitaine est revenu, amenant avec lui la Civilisation ! Des gens de diverses professions savantes, des machines à tout faire, volantes et bruyantes, qui éventrent l’île pour la transformer en lieu touristique…

Plus seuls que jamais et vieillissants, Macao et Cosmage se retrouvent, nostalgiques et tributaires du nouveau commandant de ce que fut jadis leur île pour aller mourir en paix dans le coin le plus reculé de l’île, encore « sauvage ».

Au dessus de lui, le ciel était calme et pur… Il venait de faire l’expérience du bonheur !

Ce magnifique album est un conte philosophique sur les notions du bonheur, de la solitude, du progrès et de la civilisation.

Qu’est-ce que le bonheur ? Est-ce une émotion, un état, est-ce permanent ou furtif, faut-il l’avoir perdu pour savoir ce que c’est ? Peut-on le nommer quand on le vit ? La connaissance est ici mauvaise, elle sème le doute et la tristesse.

Le contexte qui entoure l’écriture de Macao et Cosmage agit bien sûr sur le propos. Après l’horreur vécue et propagée par les hommes durant la Première Guerre Mondiale, le monde qui se targuait de son progrès, peut-il à nouveau connaître le bonheur ? Pourra-t-on être jamais heureux ?

Dans une lettre envoyée à son éditeur en 1947, Edy-Legrand demandait à ce que Macao et Cosmage ne puisse plus être imprimé : Tout cela est terriblement vieux et enfoui dans le passé. Le monde, la civilisation, l’Homme, venaient de sortir d’un second cataclysme et les valeurs contées dans cet album semblaient bien lointaines, voire détruites. Pour autant, sa femme a accepté qu’il soit réimprimé afin de privilégier la vie.

La vie revient et la période de la première publication de Macao et Cosmage le prouve : inspiration des gravures sur bois, des estampes japonaises, de l’Art Déco naissant. Art magnifique, majestueux, monumental, tout comme cet album.

Edy-Legrand, en le proposant sous ce grand format carré (33*33cm), révolutionnait le l’album jeunesse en inversant le rapport entre le texte et l’image. L’histoire devient visuelle avant d’être auditive ou lue.

La police d’écriture est caractéristique de l’époque, tout en majuscules et en volutes ! Les dessins, tantôt monochromes, tantôt vifs et colorés, nous transportent dans une époque et sur cette île, rêvée.

Macao et Cosmage. Ou l’expérience du bonheur. Edy-Legrand. (Dès 6 ans)

Une découverte qui m’a séduite en tout point et j’espère qu’il en sera de même pour vous !

Blandine.

Album lu dans le cadre du Challenge « Je lis aussi des albums 2014 » de Sophie Hérisson, de celui de Stephie « Une année en 14 », et du Club de lecture de VendrediLecture pour le mois de juillet 2014 dont le thème est « Sur une île ».

Macao et Cosmage. Ou l’expérience du bonheur. Edy-Legrand. (Dès 6 ans)Macao et Cosmage. Ou l’expérience du bonheur. Edy-Legrand. (Dès 6 ans)

logo challenge albums 2014

81/100

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Sophie Hérisson 05/08/2014 22:18

Tout à fait étonnant, j'en ai entendu parlé il y a déjà quelques temps mais je n'ai pas eu l'occasion de le lire, je vais voir s'il est à la bibliothèque !

Blandine 19/08/2014 22:09

As-tu pu le trouver?
Je ne peux que te le recommander!