La mémoire aux oiseaux. Ingrid Chabbert et Soufie. (Dès 6 ans)

Publié le 31 Mai 2014

La mémoire aux oiseaux

Ingrid CHABBERT et Soufie

Editions les Incorruptibles avec l’autorisation des éditions Des Ronds dans l’O,octobre 2013.

Dès 6 ans.

Notions abordées : Famille, maladie, tendresse.

Voici un album qui parle tout en douceur de la vieillesse, de la mémoire qui s'envole et de la maladie d’Alzheimer.

Un petit garçon nous décrit tout l’amour qu’il éprouve pour sa grand-mère, avec ses joies et malgré ses peines. Car sa mamie oublie. Elle oublie qu’on ne sort pas en robe de chambre ou en chaussons, elle oublie où elle pose ses lunettes, elle oublie les mots et l’oublie, lui.

« En fait, je sais bien qu’elle ne le fait pas exprès. Elle oublie, c’est tout. »

Lui il sait et comprend alors il lui fait des dessins ou des câlins même si ça n’empêche pas toujours la tristesse du souvenir. Pour lui, comme pour elle.

Sa mamie vit désormais avec lui et sa maman. Et elle lui lit d’innombrables livres ou vont au parc ensemble, courir après les oiseaux.

Les illustrations sont très délicates, tout en rondeur et de couleurs pastelles. Le texte, simple et empli de tendresse, retranscrit tous ces sentiments contradictoires qui accompagnent cette maladie si difficile à vivre pour ceux qui en sont atteints et leurs proches. Et davantage pour un enfant.

Une première approche pour expliquer aux plus jeunes ce qu’est la maladie d’Alzheimer.

Une maladie dégénérative qui nous fait peur, pour nos parents, grands-parents ou nous-mêmes et qui est bien difficile à appréhender.

Le titre de l'album fait référence à deux expressions bien connues de notre langue: avoir une cervelle d'oiseau (généralement de moineau) ou être/avoir une tête de linotte. Ce qui signifie être étourdi, ou ne pas avoir de mémoire.

Cet album fait partie de la sélection pour le Prix des Incorruptibles, sélection CP, pour l’année scolaire 2013-2014. Je vous ai présenté d’autres livres sélectionnés pour ce prix, pour cette année ou non, et d’autres catégories d’âge.

Depuis 25 ans, les Incorruptibles décernent un prix, par le biais des élèves à l’école/collège, à un album ou livre. Six livres sont mis en compétition selon un ou deux niveaux de classe. A tour de rôle, les élèves lisent et ramènent chez eux pour le lire en famille, ou simplement plus calmement. Parfois les parents sont même invités à voter pour leur livre préféré, comme ce fut le cas pour nous lorsque ma fille était en CP (2010-2011).

« Le prix littéraire des Incorruptibles a été conçu comme un jeu, un défi à relever. Son objectif est de changer le regard des jeunes lecteurs sur le livre, afin qu’ils le perçoivent comme un véritable objet de plaisir et de découverte. L’association a reçu en 2013 l'agrément de l'Éducation Nationale, en tant qu’association éducative complémentaire de l’enseignement public. »

Blandine.

Album lu dans le cadre du Challenge « Je lis aussi des albums » de Sophie Hérisson.

logo challenge albums 2014

71/100

Repost 0
Commenter cet article

Kiona 02/06/2014 19:10

Merci pour cette information! Voici un livre qui peut aider les enfants concernés par cette maladie (grands-parents atteints...)

Bonne soirée!

Blandine 02/06/2014 21:24

Merci à toi!
Oui, il est tendre et utilise la métaphore. Je ne suis personnellement pas concernée mais j'imagine que les plus petits peuvent ne pas faire le lien de prime abord mais qu'ils peuvent aussi faire le rapprochement.


J'ai lu et chroniqué d'autres livres (romans) sur cette maladie:
-Histoire à vieillir debout de Carole Prieur. http://vivrelivre19.over-blog.com/2014/02/une-histoire-%C3%A0-vieillir-debout.-carole-prieur.-d%C3%A8s-15-ans.html
-Le premier oublié de Cyril Massarotto. http://vivrelivre19.over-blog.com/2014/03/le-premier-oubli%C3%A9.-cyril-massarotto.html

Bonne soirée à toi aussi :-)