Loup Gris et la mouche. Gilles BIZOUERNE et Ronan BADEL – 2017 (Dès 4 ans)

Publié le 12 Avril 2017

Loup Gris et la mouche

Texte de Gilles BIZOUERNE

Illustrations de Ronan BADEL

Editions Didier Jeunesse, 12 avril 2017

Dès 4 ans

Notions abordées : Loup/renard, animaux, aventure, humour, conte de randonnée et histoire d’accumulation mêlés.

Loup Gris nous revient dans une troisième (més)aventure (presque) aussi loufoque que les précédentes mais toujours aussi malchanceuse !

Souvenez-vous de ce loup solitaire et affamé qui se faisait berner par ses proies potentielles dans La bonne humeur de Loup Gris et qui fanfaronnait dans Le jour où Loup Gris est devenu bleu !

Dans cet album, on apprend qu’il fait partie d’une meute, même s’il diffère pour beaucoup de ses semblables.

Alors qu’il fait une sieste, repu, Loup Gris est ennuyé par une mouche.

La mouche est avalée mais a bien du mal à être digérée, car notre loup, se met à zozoter et est chassé de la meute car, non, un hurlement en Bzzz-Ahouuu, ça ne le fait pas!

Furieux, le chef s’écrie :
-Et arrête de m’appeler « Cèf ».
On dit « Chef », c’est clair ?
-très clair, Cèf ! Euh… Désolée, Cèf.
Oh non, ze l’ai encore dit ! Pardon, Cè…
-Ça suffit, Loup gris !
Va voir ailleurs si j’y suis !

Il trouve une araignée moqueuse et élabore alors un raisonnement hasardeux et bancal, pour se débarrasser de cette mouche et de son zozotement. Il lui suffit juste de l’ingurgiter ! Ensuite, "Maxipattes" va avaler à son tour la mouche, et lui, sera tranquille (et rassasié)!

Non seulement, ça ne marche pas, mais il se retrouve doté d’un look très spécial.

Pas grave, la prochaine fois sera la bonne et ce « Face de bec » pourrait bien l’y aider !

Hop, ni une ni deux, SLIP, SLAP ! Gobé, avalé, l’oiseau !

Plus de problèmes ? Que nenni!

Je me suis demandée quel traitement Gilles Bizouerne pouvait bien réserver à son héros, surtout après avoir été conseillé par le renard!

La (première) chute a été irrésistible pour mes garçons, hilares ! ( J'avoue avoir été moins conquise.) Tandis que la seconde est toute logique. Pauvre Loup Gris!

L’oralité, le zozotement, les intonations et les répétitions offrent beaucoup de dynamisme à l’album, tout comme les différences de couleurs entre les dialogues et la narration, ou la taille des caractères.

Quant aux illustrations, elles croquent à merveille les expressions et attitudes des nouveaux personnages et de Loup Gris, dont les ennuis nous régalent. La couverture nous en propose d’ailleurs un échantillon.

Pour sûr qu’avec lui, l’image du Grand Méchant Loup est sacrément écornée !

Merci aux Éditions Didier Jeunesse.

Cet album participe au Challenge « Je Lis aussi des Albums 2017 » (22/100) de Sophie Hérisson, ainsi qu’au "Petit Bac 2017" d’Enna, pour ma troisième ligne, catégorie Animal.


 

 

 

 

 

 

 

Je vous ai déjà présenté sur le blog d’autres albums illustrés et/ou écrits par Ronan Badel :

Belles lectures et découvertes,

Blandine.

Retrouvez-moi sur FacebookTwitterPinterestInstagramtumblr et Google+.

Repost 0
Commenter cet article

Nathalie 12/04/2017 16:09

J'avais bien rigolé en lisant les deux premiers...

Nathalie 15/04/2017 17:54

Tu m'étonnes !! =D

Blandine 15/04/2017 17:42

Oui tout à fait ;-)

Nathalie 13/04/2017 21:10

Surtout qu'avec celui-ci, si j'ai bien compris, il faut lire en zozotant...

Blandine 12/04/2017 21:25

Oh oui moi aussi! Difficile de garder son sérieux pour lire à voix haute^^