Coeur d'artichaut. Baptistine MESANGE – 2017 (Dès 4 ans)

Publié le 21 Mai 2017

Coeur d'artichaut

Texte et illustrations de Baptistine MESANGE

Editions Cépages, collection "Mes tendres feuilles", 25 avril 2017

Dès 4 ans

Notions abordées : Emotions, amitié/amour, rencontre, Loup, entraide.

 

Waouh ! ai-je ressenti à la vue de cet album!

Admirative du travail délicat de Baptistine Mésange, croisé dans le bel album de POG, Célestin, je me suis empressée de découvrir cette histoire, au nom si intriguant.

D'autant qu'ici, elle est à l'écriture et à l'illustration.

Mes tendres feuilles, cette jolie collection dessine de tendres métaphores sur les sujets sensibles de la vie, pour évoquer les émotions, les sentiments et le cycle de l’existence.

Et je suis conquise !

Cœur d'artichaut, comme le veut son nom, s'amourache très facilement de tout ce qui est joli: un papillon qui virevolte, un oiseau qui chante...

A chaque palpitement, il perd un peu de lui-même.

Mais si ces feuilles qui l’entourent sont parfois bien lourdes à porter, elles le protègent aussi.

A force de donner plusieurs feuilles à la fois, son enveloppe s’étiole. Cœur d’artichaut sent son petit cœur tout nu en dessous. Les dernières feuilles qui le cachent se détachent sous la brise.

Le voilà fragile, esseulé, apeuré.

Réfugié dans le profond d’une forêt, il a réussi à semer le Loup, lorsqu’une seconde rencontre l’apaise, le réconforte, lui redonne confiance en lui.

Car sa faiblesse d'apparence sert aussi à adoucir et réparer les cœurs trop durs qui ne savent pas, ou plus, s'émouvoir, qui ont besoin d’aide sans savoir la demander.

« Il lui manque quelque chose… » se dit Cœur d’artichaut. Pour le réparer, il pose dessus sa dernière feuille.

Coeur d'artichaut, c'est l'histoire d'une rencontre et d'une entraide entre deux cœurs.

C’est donner pour recevoir, c’est aider pour s’aider, c’est accepter d’être fragile pour pouvoir voir, admirer, ressentir celle des autres et du monde. Et y apporter sa petite pierre pour le rendre plus beau, plus doux, plus empathique.

Et aussi pour savoir se protéger des adversités.

La poésie des mots  de Baptistine Mésange se mêlent à ses délicates illustrations qui utilisent plusieurs techniques : le dessin au crayon, l’aquarelle, et le collage, sur fond blanc. Un résultat épuré et riche de détails. J’adore.

Beaucoup de douceur et d’apaisement s’en dégagent.

Découvrez le beau blog de Baptistine Mésange, CLIC

Merci aux Editions Cépages.

Cet album participe au Challenge « Je lis aussi des Albums 2017 » (44/100) de Sophie Hérisson, et au « Petit Bac 2017 » d’Enna, pour ma 3e ligne, catégorie Aliment/Boisson.

 

 

Lylou a présenté sur son blog les trois autres albums de la collection « Mes Tendres Feuilles » : Chrysalide, Célestin et Près de mon cœur.

 

 

 

 

 

Belles lectures et découvertes,

Blandine.

Retrouvez-moi sur Facebook, Twitter, Pinterest, Instagram, tumblr et Google+.

Repost 0
Commenter cet article

Laure et les livres 24/05/2017 12:07

L'histoire et les dessins ont l'air magnifiques ! Merci pour cette découverte :)

Blandine 24/05/2017 17:43

Merci Laure :-)

Nathalie 21/05/2017 10:20

Il est dans ma PAL... Et effectivement, le dessin est très doux et délicat ! Et les illustrations t'ont tellement plu, que tu l'as marqué 2 fois !! =D (la fin de ton article est répétée...)

Blandine 21/05/2017 10:31

Oups! je corrige ;-) merci.