Célestin. POG et Baptistine MESANGE - 2016 (Dès 3 ans)

Publié le 6 Avril 2016

Célestin

Texte de POG et illustrations de Baptistine MESANGE

Éditions Cépages, collection « Mes tendres feuilles », 22 mars 2016

Dès 3 ans

Notions abordées : anticonformisme, différences, rumeur, météo, espièglerie, expressions.

Lorsque tombe la pluie, le temps est au gris. On se presse, cachés sous nos parapluies, de peur d’être mouillés, l’air parfois renfrogné.

Il est pourtant un être que la pluie ravit, c’est Célestin.

Célestin fait les choses à l’inverse des autres. Il se cache du soleil et se découvre lorsque des gouttes surgissent.

Célestin. POG et Baptistine MESANGE - 2016 (Dès 3 ans)

Il écoute la petite musique de pluie.
PLIC ! PLOC !
Elle s’en vient crescendo.
Le voici complètement trempé.

Célestin. POG et Baptistine MESANGE - 2016 (Dès 3 ans)

Alors bien sûr, un tel comportement, cela fait jaser.

Ce drôle d’oiseau se moquerait-il ou serait-il simplement un peu fou ?

Le mieux est encore d’oser, faire glisser le parapluie pour sentir quelques caresses mouillées sur les joues ou dans le cou.

Tous jouent et s’égayent, ensemble.

La langue, auparavant bien pendue, sert à présent à recueillir les petites perles d’eau et l’on ne se soucie plus de Célestin.

D’ailleurs où est-il ?
On dirait qu’il s’est évaporé…

Etait-il seulement réel ou celui que l’on croyait ?

Ou peut-être qu’une évanescence d’enfance ?

Un souvenir fugace de bonheurs, oubliés et espiègles, un peu rebelles.

Au-delà, j’y vois aussi un élan vers l’Autre, le plaisir de se retrouver ensemble, nous qui sommes si (pré)occupés par nos petits soucis quotidiens.

Beaucoup de tendresse et de poésie se dégagent de cet album.

Le texte de POG, doux, sensibilise à la différence et à l'anticonformisme : ne pas faire comme les autres, tout en étant parmi eux.

Il se prolonge dans les superbes illustrations de Baptistine Mésange, qui nous invitent à bien les observer. Toute cette imagination artistique me laisse admirative!

Des crayonnés légers esquissent les contours, emplis de quelques couleurs ou collages.

Des lettres découpées s’échappent, forment des sons chantants : plic ploc plic ploc plic ploc lic ploc plic ploc plic ploc…

Ou drôles !

Et ces gouttes de pluie… Si légères...

L’objet-livre est très beau, un papier épais, une police d’écriture fine, et beaucoup de blanc.

Je remercie chaleureusement POG et les Éditions Cépages de nous avoir permis de découvrir ce très bel album que je referme avec un sourire aux lèvres.

Il inaugure une nouvelle collection « Mes tendres feuilles », qui dessine de tendres métaphores sur les sujets sensibles de la vie.

Si mon article vous a donné envie de le découvrir davantage, POG et Baptistine Mésange organisent chacun un concours pour permettre à l’un d’entre vous de, peut-être, le remporter ! Tous deux vont jusqu’au dimanche 10 avril.

  • Sur la page Facebook de POG : CLIC
  • Chez Baptistine, sur son blog, que je vous invite à découvrir par ailleurs : CLIC

 

Pour conclure, cette jolie histoire m’a fait penser à un autre album qui parle aussi de pluie et d’anticonformisme : Sous la pluie de Nancy Guilbert.

Et le fait de se retrouver ensemble, à La soupe au caillou, et particulièrement à la version de Jon J Muth.

Ce titre participe au Challenge « Je Lis Aussi des Albums 2016 » de Sophie Hérisson et au “Petit Bac 2016” d’Enna pour ma quatrième ligne, catégorie Prénom.

logo challenge albums 2015challenge 1gm

                                                34/100

Je vous ai déjà présenté un autre album de POG, illustré par Lili la Baleine : Même pas peur !

Belles lectures et découvertes,

Blandine.

Retrouvez-moi sur Facebook, Twitter et Pinterest.

Repost 0
Commenter cet article

Pog 19/04/2016 21:20

Merci pour cette très belle critique! :)

Blandine 20/04/2016 14:34

Merci à vous :-)