Uma La petite Déesse. Fred BERNARD et François ROCA – 2006 (Dès 8 ans)

Publié le 15 Mai 2021

Uma
La petite Déesse

Texte de Fred BERNARD
Illustrations de François ROCA

Éditions Albin Michel Jeunesse, 2006
Dès 8 ans

Thèmes : Inde, déité, Traditions, Coutumes, Animaux, Famille

C'était une certitude, Uma en avait toutes les caractéristiques : les yeux, la bouche, la langue, les mains, les cheveux. Toutes, vraiment toutes.
Après une nuit d’initiation, Uma était devenue La Petite Déesse. 

Dorénavant, son enfance était régie par des règles très strictes.
Ses pieds ne devaient plus toucher le sol, ses mains ne devaient plus toucher d’objets, personne ne devait plus soutenir son regard, et surtout, aucune goutte de sang ne devait perler, sous peine de perdre son statut.

En silence, sans émotion aucune, elle devait conseiller le roi, recevoir visites et présents, bénir les habitants du royaume. Une seule sortie annuelle était autorisée, pour défiler en ville, montée sur l’éléphant Nilotpal.

Et c’est ainsi qu’Uma vécut quelques années, entourée de ses parents qui avaient laissé leur bergerie aux bons soins de leur fils aîné, Sanatan.

Malheureusement, une armée de démons menacèrent la sécurité de la Cité et Uma fut envoyée au Sud auprès du Maharadjah Balbir, un homme confiant et généreux, et très grand guerrier.

Suivant les conseils de son second, Chandrak, il refusa de laisser entrer un mendiant, craignant une ruse des Démons qui les anéantirait.
Aussitôt, l'armée des démons fondit sur eux, assistés d’Agni le Dieu du Feu, détruisant la Cité.

In extremis, Uma put s’enfuir, transportée et portée jusqu’à la rivière, où le Dieu de l’Eau, Indra, la déposa dans une barque.

Les hommes ont trop confiance en eux ! Et ils se méfient toujours de l’inconnu !

Malheureusement, une armée de démons menacèrent la sécurité de la Cité et Uma fut envoyée au Sud auprès du Maharadjah Balbir, un homme confiant et généreux, et très grand guerrier.

Suivant les conseils de son second, Chandrak, il refusa de laisser entrer un mendiant, craignant une ruse des Démons qui les anéantirait.
Aussitôt, l'armée des démons fondit sur eux, assistés d’Agni le Dieu du Feu, détruisant la Cité.

In extremis, Uma put s’enfuir, transportée et portée jusqu’à la rivière, où le Dieu de l’Eau, Indra, la déposa dans une barque.

Désireuse de rentrer chez elle, un long voyage commença, fait de rencontres, d’un peu de magie, d’échanges et de confiance.

Elle prenait conscience de la beauté d'un monde bouillonnant de vie dans lequel elle avait grandi sans jamais s'émouvoir.

Uma La petite Déesse. Fred BERNARD et François ROCA – 2006 (Dès 8 ans)
Uma La petite Déesse. Fred BERNARD et François ROCA – 2006 (Dès 8 ans)
Uma La petite Déesse. Fred BERNARD et François ROCA – 2006 (Dès 8 ans)

Quel magnifique album !
Dès l’illustration de couverture, nous sommes transportés dans une Inde teintée de mille couleurs flamboyantes et éclatantes. Elles se retrouvent dans les paysages, les feuillages, les éléments architecturaux, les habits, et même les scènes de combat qui se parent d’un rouge d’incendie.

Son grand format nous immerge nous donnant à vivre les périples qu’Uma traverse. Malgré cela, un grand sentiment de paix et de sérénité émane de l’enfant, parvenant jusqu’à nous.
Ainsi admirons-nous les splendides peintures à l’huile de François Roca – Je ne m’en lasse pas!

Le texte de Fred Bernard est riche de détails pour nous transporter en ce pays empreint de croyances multiples.
Entremêlant enfance et traditions, quête initiatique et courage, les auteurs nous offrent une ode à la vie sous toutes ses formes, une réflexion sur la guerre et son absurdité, comme sur le bonheur, souvent bien plus proche de nous qu’on ne le pense.

Je suis Uma, la petite déesse! Et j'ai bien des cordes à mon arc!

Cette histoire est librement inspirée du Mahabharata, Aïeux et descendants (La Grande Guerre des Bharata), une épopée sanskrite de la mythologie hindoue, racontée en 18 livres.

Cet album participe aux Etapes indiennes d'Hilde et moi; aux Contes et Légendes de Bidib; et au "Petit Bac 2021" d'Enna pour ma 8e ligne, catégorie Adjectif.

 

 

 

 

De Fred Bernard et François Roca, retrouvez sur le blog :
•    L’Indien de la Tour Eiffel
•    La fille du samouraï

De Fred Bernard :
•    Illustrations de l’album écrit par Jean-Baptiste Cabaud – Le petit inconnu au ballon
•    Dessins de la BD écrite par Catherine Grive : Gold Star Mothers
•    Texte de l’album On nous a coupé les ailes, illustré par Emile Bravo

Illustrations par François Roca :
•    Album écrit par Jonah Winter : Mohamed Ali Champion du monde
•    Couverture du recueil de Contes et Légendes – Les samouraïs, écrit par Anne Jonas et illustrés par Eric Serre

Belles lectures et découvertes,

Blandine

 

Retrouvez-moi sur FacebookTwitterPinterestInstagramBabelio et Livraddict

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Bidib 07/07/2021 14:22

les illustrations de François Roca sont toujours très belles. Je ne connaissais pas cet album, je me le note

Hilde 16/05/2021 22:22

Un bel album qui me tente depuis longtemps ! J'espère le trouver à la médiathèque.

Blandine 16/05/2021 22:43

Je te souhaite de pouvoir l'y trouver!

Moka 15/05/2021 21:05

J'adore ce duo d'artiste. On voyage avec eux !

Blandine 16/05/2021 22:43

C'est totalement cela! Et des voyages de plusieurs sortes, fabuleux!

rachel 15/05/2021 14:08

Oh ouiii tout un magnifique texte....et de magnifiques dessins...ouii...un superbe album !

Blandine 16/05/2021 22:43

Avec ce duo d'auteurs, il n'aurait pu en être autrement ;-)