Frère! Jean TÉVÉLIS – 2021 (Dès 13 ans)

Publié le 20 Mai 2021

Frère !

Jean TÉVÉLIS

Éditions Magnard Jeunesse, avril 2021
208 pages

Dès 13 ans

Thèmes : Adolescence, fraternité, Entraide, Déconstruire des clichés

Eddy, 16 ans, est au lycée en CAP Vente. Ça, c'est la vitrine.
Car en réalité, il est l'un des précieux engrenages du trafic de drogue en place dans sa cité du Val d'Arcet. De gamin qui approvisionnait, il est devenu "chouf", c'est-à-dire guetteur.
Solide, de confiance, faisant ce qu'on lui dit de faire, son boss direct, Hisen, lui propose une mission assortie d’une jolie somme qui lui permettrait enfin de se sortir de ce système.
Oui Eddy en a assez et il a un plan pour être dans la légalité. Mais il lui faut de l’argent. Alors en attendant... il guette !

Mon frangin a tout compris et il maîtrise sa vie mieux que moi.

Diego, son frère, a 15 ans et n'est pas du tout de la même trempe qu'Eddy. 
Lui ce qu’il aime, c’est la danse, qu’il pratique depuis 4 ans au Complex, quoi qu’on en pense, quoi qu’on en dise. Sa meilleure amie Adelisa, originaire de Bosnie, le soutient et l’encourage. Son sport à elle, c’est l’escrime.
Diego s’entraîne fort en vue d’une audition pour intégrer la section danse du lycée. Tout son avenir se jouera samedi prochain, il en est certain.
Il ne peut encore se douter combien ce sentiment va se révéler vrai.

Depuis que leur père est parti sans mot dire et que leur grande sœur Angel s’est installée dans la Cité des Muzègnes, ils vivent avec leur mère, apathique qui n’a pour seule occupation et désir que sa télévision. Malheureusement, elle tombe en panne.

Jean Tévélis nous embarque dans un récit mené tambour battant, dans lequel les émotions de ses personnages, comme les nôtres, sont malmenées, entre frayeurs, espoirs et attachements. Le roman est d'autant plus tendu et nerveux que le récit est entrecoupé de pages interludes qui instaurent un sentiment d'urgence. L'un des frères pédale à toute vitesse pour aller sauver l’autre... On devine peu à peu qui et pourquoi, reste à savoir comment et s’il y parviendra.

Ce n’est pas pour son image qu’il a peur, mais bien pour moi, son frère. Et je le vois sous un autre jour.

Frère ! Un titre polysémique.
Jean Tévélis nous interroge sur l’identité, l’affirmation de soi et les apparences.
Il questionne le sentiment familial, ce qui nous lie, nous rapproche, nous différencie au sein d’une même famille, et ce qu’on est prêt à faire pour Elle.
En plaçant son intrigue au cœur d’une cité, il nous en décrit la vie et les règles, entre monde parallèle et déterminisme social, entre réalités actuelles et clichés à déconstruire. 

Ils ne verront pas les talents, les génies, les esprits qui doivent batailler avec hargne et rage pour gommer la marque indélébile que la notion même de « quartier » leur a imprimée sur la peau.

S’il mise sur l’humour pour certains passages, d’autres sont d’un réalisme glacial et certains d’une spontanéité touchante.
Il évoque aussi l'enchaînement des évènements qui ne peuvent pas être des hasards, qui arrivent forcément pour une raison.

Grand coup de cœur pour ce roman servi par une superbe couverture!
 

Merci aux Editions Magnard Jeunesse

Un petit passage m’a fait pensé au court roman ado de Juliette Keating, Espérance Résistance, également édité chez Magnard Jeunesse.  Peut-être est-ce un clin d'oeil volontaire?!

Belles lectures et découvertes,

Blandine

 

Retrouvez-moi sur FacebookTwitterPinterestInstagramBabelio et Livraddict

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Bidib 21/05/2021 10:15

je note, une lecture qui pourrait plaire à ma cadette (enfin, si j'arrive à la convaincre de lire des romans ^^')

Blandine 22/05/2021 14:47

J'espère que tu réussiras ;-)