Les Détectives du Yorkshire - Tome 1. Julia CHAPMAN - 2018

Publié le 30 Mars 2021

Les Détectives du Yorkshire
Tome 1
Rendez-vous avec le crime

Julia CHAPMAN
Traduit de l’anglais par Dominique HAAS


Editions Robert Laffont, La Bête Noire, avril 2018
406 pages

Thèmes : Angleterre, petit village, Amitié, Amour, Rivalité, Meurtre, Enquête

A Bruncliffe, petit village du Yorkshire, les nouvelles vont vite. Tout le monde se connaît sur plusieurs générations et il est difficile de garder longtemps un secret comme de passer inaperçu. 
Samson O'Brien savait bien ce qui l'attendait en revenant après 14 ans d'absence dans son village natal sur sa belle moto rouge.

Comment peut-on aimer un endroit et en même temps le détester ?
Sans être persuadé qu'il existe une réponse à cette question, l'homme arrêta sa moto en haut de Gunnerstang Brow, coupa le contact, enleva son casque et contempla les toits d'ardoise qui pavaient le fond du vallon en contrebas. C'était le milieu de l'après-midi, la lumière rasante du soleil d'octobre embrasait la falaise de craie à laquelle la ville était adossée, et se réverbérait sur des maisons et des rues où il n'avait pas remis les pieds une seule fois en plus de quatorze ans.
Bruncliffe.

Il savait aussi que les retrouvailles seraient difficiles, voire houleuses, mais pas au point de découvrir la vente de la ferme (qui n'est plus qu'un tas de ruines à l'abandon), son père placé (mais qui au moins a arrêté l'alcool depuis deux ans) et de recevoir un direct de la part de Delilah Metcalfe. C'est que Samson est parti après une énième dispute avec son paternel au baptême de son filleul Nathan, et qu’il n’est pas revenu pour l’enterrement du père de ce dernier et meilleur ami de Samson, Ryan Metcalfe, décédé en Afghanistan.
Personne ne lui a pardonné cette absence, sauf Lucy, la femme de Ryan, la seule à l’accueillir à bras ouverts.

Delilah, passé son coup de sang, doit se rendre à l’évidence : elle n'a pas d’autre choix que d'accepter ce retour, puisque Samson se trouve être le locataire du rez-de-chaussée de la petite maison où elle a installé, à l’étage, les bureaux de son agence matrimoniale (ce qui fait bien rire dans le coin car son caractère et l'échec de son mariage ne semblaient vraiment pas l'y prédestiner.).
C'est que Delilah a des dettes. Depuis son divorce, sa situation professionnelle et financière n'a cessé de se dégrader, et même si elle reste persuadée de la nécessité de l'existence de son entreprise (et même des deux puisqu'avec son ex, ils avaient monté une boîte de créations de sites web), les chiffres, eux, disent l'inverse.
Aussi, ces six mois de loyer payables à l'instant ont-ils raison de ses réticences. Quant aux mêmes initiales qui ornent les deux vitrines : A.R.V. pour Agence de Rencontre des Vallons et pour Agence de Recherche des Vallons, ils verront plus tard.

Ancien de la MET et flic en difficulté, Samson est revenu se mettre au vert et ne pensait pas avoir si rapidement sa première affaire. Mme Hargreaves est persuadée que son fils Richard (que Samson connaissait enfant) ne s'est pas suicidé et qu'il a été assassiné.
Samson commence donc son enquête... alors que deux autres hommes trouvent la mort à peu de temps d'intervalle. 
Des jeunes hommes tous les trois inscrits à l'agence de rencontre de Delilah, comme elle le constate amèrement. Et si elle ne veut pas que son agence soit une autre victime, elle doit agir. Voilà pourquoi elle engage Samson pour trouver le meurtrier (car il ne peut s’agir d’un hasard !)... tout en s’impliquant dans les investigations.

Il arrivait parfois qu'un tiraillement viscéral, un frémissement dans les nerfs le long de la colonne vertébrale - le chatouillis de l'instinct- vous fasse tiquer.
La logique, il faut parfois la court-circuiter.

En lisant cette série et en en présentant les différents tomes, Hilde m'avait fortement donné envie de la découvrir à mon tour. Et je me suis régalée !
Et cela commence dès la couverture dont j’aime le dessin, les couleurs et les détails disséminés.

L’enquête est haute en couleurs, dans un petit village dont la vie est parfaitement restituée avec ses habitudes, son pub où circulent toutes les infos/rumers/cancans, les paysages aux collines qui l’entourent.
Les personnages et leurs caractères sont très bien retranscrits : la famille Metcalfe, dont Will et Delilah sont les seuls au physique qui détonnent ; Harry Furness le commissaire-priseur as des fléchettes ; Rick le promoteur immobilier qu’on imagine requin quand il s’agit d’affaires ; Troy le tenant du bar au caractère orageux ; Elaine la serveuse maladroite ; Stuart le jeune et nouvel agent immobilier timide ; Ida Capstick et son phrasé patois ; Seth Thistlethwaite, ancien prof d’EPS très observateur... et bien sûr Calimero le chien gris de Delilah. 
Le passé de chacun, les sentiments ressentis, leurs histoires personnelles, familiales, et sociales, celles entre eux tous.

Le ton est drôle, léger, l’écriture fluide, l’intrigue est très bien menée et m’a maintenue en haleine tout en me faisant m’esclaffer à de nombreuses reprises.

C’est vraiment comme si on y était !
Et il me tarde déjà d’y retourner d’autant que nous ne savons pas tout du passé londonien de Samson ni de ce que trament certains personnages...
Six tomes sont parus pour le moment.

Ce roman participe aux British Mysteries de Lou et Hilde et à "A year in England 2021".

 

 

 

 

Belles lectures et découvertes !

Blandine.

 

Retrouvez-moi sur FacebookTwitterPinterestInstagramBabelio et Livraddict

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
H
Je suis contente que tu aies passé un bon moment avec ce premier tome ! Je trouve que la suite est encore meilleure. C'est dans le second que je me suis vraiment attachée aux personnages et à l'ambiance du petit village de Bruncliffe. J'ai hâte de reprendre le tome 5.
Répondre
B
Encore merci pour m'avoir donné envie de faire leur connaissance! Je comprends ton engouement et le partage ;-)
F
Tant mieux si tu as accroché, c'est super !! :-) Je retenterai peut-être le premier tome un jour... ^_^ Douce soirée !
Répondre
B
J'en déduis donc que tu n'avais pas aimé :-( oui, retente, c'était peut-être une histoire de moment !

PS: je me suis acheté le tome 3 d'Agatha - j'arrive j'arrive lol
Belle soirée à toi !
A
Je n'ai lu que ce premier tome jusqu'à présent et j'avais beaucoup aimé ! J'essayerai de mettre le tome 2 au programme du mois anglais en juin. Je peux te demander pourquoi tu le classes en catégorie Voyage pour le Petit Bac ?
Répondre
B
Je vais essayer de mettre la main sur le 2 aussi, et lire le 3 d'Agatha Raisin, et un Jane Austen pour juin.
Et d'autres livres se rajouteront à coup sûr^^

Je reconnais que c'est un peu tiré par les cheveux, mais on peut faire un voyage pour un rendez-vous, ou un rendez-vous constituer un voyage... J'ai demandé à Enna si elle l'acceptait. J'attends sa réponse ;-)
E
c'est vrai qu'il reste beaucoup de mystères autour de ce personnage !
Répondre
B
Et on plonge totalement pour savoir la suite ;-)