Contes des très grandes plaines. Jean-François CHABAS - 2010 (Dès 8 ans)

Publié le 26 Mars 2021

Contes des très grandes plaines

Jean-François CHABAS
Illustrations de Philippe DUMAS

Ecole des loisirs, collection « Mouche », 2010
Dès 8 ans

56 pages

Thèmes : Indiens d’Amérique, Contes, Animaux

Deux contes se trouvent dans ce petit roman illustré par des aquarelles.
Deux contes qui célèbrent la vie, le fait d’être en vie et la joie de l’être.

Le premier nous fait rencontrer un roitelet, un tout petit oiseau au chant extraordinairement puissant.
Emporté par une tempête, réchappé d’une rivière furieuse, puis de la gueule d’un puma ou de la patte d’un ours, après chacune de ses mésaventures, il chante, haut et fort.
Les animaux s’en étonnent, mais il ne peut leur donner d’explications.

 

 

 

 

 

 

 

 

Les Indiens Pawnees savent bien, eux, pourquoi ce minuscule oiseau a un chant qui résonne tant et c’est pourquoi ils le nomment : le très heureux petit oiseau et en tirent une sagesse de vie.

Ils savent qu’il faut toujours s’efforcer d’être heureux, car c’est le bonheur qui rend fort.

Dans le deuxième conte, nous faisons la connaissance de Sy qui aime et respecte tellement la vie, qu’il refuse de l’ôter.

-Les hommes chassent. C’est ainsi. Un homme qui ne chasse pas est une bouche inutile. Ce n’est même pas un homme.

Enfant, il a croisé le regard de la biche, qui, bien plus tard, l’a empêché de tuer sa proie.
Incompris, banni de son peuple pour non-respect des valeurs et traditions, se nourrissant de baies et de racines et méditant, il a cru plusieurs fois perdre la vie pour préserver celle des animaux.

 

 

 

 

 

 

 

 

Toujours, la Nature a pris soin de lui, l’aidant, le transformant.
Il en fut grandement récompensé !

Ces contes sont le fruit de l’imagination de l’auteur, Jean-François Chabas, comme il nous l’explique dans une courte postface.
Par eux, il rend hommage aux Indiens Pawnees qui « ont été assez volés par les Blancs, et leur esprit suffisamment trahi, pour que je n’ajoute pas ma pierre au vilain édifice. »

Peu de pages, comme le veut cette collection « première lecture » mais qui disent beaucoup et permettent, ici, de découvrir qui étaient et sont les Indiens Pawnees.

Historiquement originaires du Nebraska et du Kansas, ils vivent désormais dans une Réserve dans l’Oklahoma depuis 1876.
Auparavant, ils étaient souvent en guerre contre les autres tribus, mais en bons termes avec les Français, avec qui ils commerçaient et qu’ils ont même aidés dans leur lutte contre les Espagnols. 
Décimés par différentes maladies, leur population a fortement décru avant de remonter. En 2010, on l’estimait à 3210 individus.

Pour en découvrir davantage CLIC ICI et LA.

Ce petit recueil participe au Challenge de Bidib autour des Contes et Légendes; ainsi qu'à l'Objectif PAL d'Antigone.

 

 

 

 

Pour découvrir d'autres livres sur le blog autour des Indiens d'Amérique, c'est ICI. Et plus particulièrement autour des contes:

 

De Jean-François Chabas, retrouvez sur le blog:

 

Belles lectures et découvertes !

Blandine.

 

Retrouvez-moi sur FacebookTwitterPinterestInstagramBabelio et Livraddict

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Antigone 28/03/2021 09:49

Les illustrations sont belles. Un joli recueil de contes.

Blandine 28/03/2021 12:41

J'ai beaucoup aimé aussi!