Bouddha. Patricia CRÉTÉ, Bruno WENNAGEL et Mathieu FERRET – 2014 (Dès 6 ans)

Publié le 22 Mai 2021

Nous aimons beaucoup les livres des Éditions Quelle Histoire qui abordent les personnages de l'Histoire (mais aussi des périodes) avec un design attractif, un texte simple et ludique.

Chaque livre adopte un petit format à l’italienne, souple, une couverture presqu'unie, un dessin numérique et coloré, et après la biographie, une frise chronologique qui replace le personnage dans son Temps, des personnes qui lui sont contemporaines et des petits jeux (cherche et trouve, différences...)
 

Bouddha

Texte de Patricia CRÉTÉ

Illustrations de Bruno WENNAGEL et Matthieu FERRET

Editions Quelle Histoire, collection "Spiritualité", 2014

Dès 6 ans

Thèmes : Bouddha, Inde, Religion

En -563 avant notre ère, est né au Népal, sous un arbre, un fils de roi prénommé Siddharta.
Elevé au sein d’un magnifique palais, bénéficiant des meilleurs enseignements, marié à 16 ans à une belle jeune fille du même âge, devenu père dix ans plus tard d’un petit Rahula, il quitte pourtant peu après cette vie dorée.

Parti sur les routes, rencontrant différentes personnes qui le guident dans sa quête du bonheur, sauvé in extremis de la mort par le don de nourriture d’une jeune fille, il s’assied au pied d’un arbre pour y méditer sept jours durant et ainsi atteindre le statut d’Éveillé, le statut de Bouddha.

Désireux d’aider les Hommes, il va sur les routes et derrière lui, la foule des disciples grossit, et est présente le jour où il meurt, à 80 ans passé, sous la voûte de deux arbres.

La doctrine enseignée par Bouddha, comme un arbre, s’est diversifiée en plusieurs branches à partir d’un tronc commun : écoles zen japonaises, traditions chinoise ou birmane, bouddhisme tibétain.

Bouddha. Patricia CRÉTÉ, Bruno WENNAGEL et Mathieu FERRET – 2014 (Dès 6 ans)
Bouddha. Patricia CRÉTÉ, Bruno WENNAGEL et Mathieu FERRET – 2014 (Dès 6 ans)
Bouddha. Patricia CRÉTÉ, Bruno WENNAGEL et Mathieu FERRET – 2014 (Dès 6 ans)

Avec ce petit album, j’ai et nous avons appris des choses sur la vie de Siddharta devenu (un des) Bouddha(s).

Cependant, je déplore que les raisons de sa fuite du Palais paternel, voué ensuite à devenir le sien, ne soient pas évoquées.
Elevé à l’abri de ses murs, préservé du flétrissement de toute chose ou être, Siddharta n’a découvert que tard les trois fléaux qui frappent l’Homme (et tout être vivant) durant sa vie : la maladie, la vieillesse et la mort. C’est pour trouver une raison de vivre malgré la perspective de ces malheurs qu’il a fui, traversé différentes épreuves, médité, puis enseigné.

Peut-être était-ce difficile de synthétiser cela, mais cela rend cet album incomplet.
C’est pourquoi, je pense qu'il doit être lu, en première approche et avant tout autre.

Il participe aux Étapes Indiennes d’Hilde et moi ; au Challenge de Bidib autour des Contes et Légendes; ainsi qu’à l’Objectif PAL d’Antigone.

 

 

 

 

Retrouvez Bouddha sur le blog avec :

Retrouvez d’autres livres de cette maisons d’éditions ICI.

Belles lectures et découvertes,

Blandine

 

Retrouvez-moi sur FacebookTwitterPinterestInstagramBabelio et Livraddict.

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
B
c'est effectivement dommage qu'il n'évoquent pas cet aspect fondateur dans l'histoire de Bouddha.
Je ne connais pas cette collection, je regarderais si je la trouve à la bibliothèque
Répondre
A
Sans doute un désir de simplification oui. Un très joli album cependant on dirait.
Répondre
Je trouve tout de même dommage d'enlever ce qui est le fondement de la recherche de Siddhârta, le fondement du bouddhisme. Pour le reste, oui!
H
Je note pour une première approche. Le format et les illustrations me plaisent beaucoup. Je n'ai pas encore découvert cette collection mais elle m'attire énormément !
Répondre
B
J'aime beaucoup cette collection, mais celui-ci n'est pas réussi à mon sens. Peut-être a-t-il été réédité et complété depuis (il faudrait que je vérifie)?
R
Et bin c'est bien dommage....oui comme ebauche......
Répondre
B
Voilà, c'est dommage :-(