C'est lundi, que lisez-vous? #304

Publié le 29 Juin 2020

Ce rendez-vous hebdomadaire consiste à vous présenter chaque lundi mes lectures passées, en cours et à venir en répondant à trois questions :-)

1/ Qu'ai-je lu la semaine passée ?

ALBUMS

Chhht! Texte de Sally GRINDLEY et illustrations de Peter UTTON. Ecole des Loisirs, collection "Pastel", octobre 1991

Deux personnages, que nous ne voyons pas, s'apprêtent à entrer dans le château d'un Géant. L'un parle, l'autre pense... Page après page nous les suivons qui passent de pièce en pièce en prenant bien garde de ne déranger ou réveiller personne, que ce soit la souris, la poule ou la femme du Géant. Une terrible réaction en chaîne aux fâcheuses conséquences pourrait en découler... Brrr!

Les deux compères s'adressent à nous lecteurs avec un jeu de répétitions qui favorise suspense et humour, et grâce à un jeu de rabats, nous sollicitent pour s'assurer qu'ils n'ont pas été remarqués...

Un album qui rend actif le lecteur et qui incite à l'observation comme à l'écoute! J'aime!

Les étonnants animaux que le fils de Noé a sauvés. Texte d'Alain SERRES et Martin JARRIE. Editions Rue du Monde, 2001

Le Déluge approche. Alors que Noé et sa femme encouragent les animaux à embarquer sur l'Arche, leur fils, Imaginoé dessine au pied de la passerelle. 

Page après page, un bestiaire apparaît. Sur chacune, des animaux réels et un issu de l'imagination fertile et farfelue d'Imaginoé. Chacun est accompagné d'une phrase aussi descriptive que poétique. Tous se retrouvent réunis en fin d'album, embarqués sur son Arche à lui, son grand cahier, et ils se découvrent grâce à un jeu de pages. 

Un album très grand format, une esthétique soignée, des dessins au rendu ancien, une très belle découverte!

Le Géant qui rêvait. Texte de Véronique MASSENOT et illustrations de Peggy NILLE. Editions de l'Elan Vert et Canopé, octobre 2016

Dans le monde minuscule des Krobz c'est la panique!Un Géant s'est posé, dégustant ses tartines, assis sur leur zoo et leur jardin botanique. Que faire? Et lui, qu'a-t-il l'intention de (leur) faire? Pour le moment dormir, et c'est ainsi que trois courageux partent en exploration dans son corps pour le déterminer.

Zig, Zag et Tourbillon découvrent un monde fabuleux, des sensations inconnues, croisent des molécules, empruntent des veines, pour se déplacer vers le cœur, les oreilles, le cerveau. Puis un spectacle merveilleux s'offre à eux, apaisant leurs craintes.

J’aime beaucoup lorsqu'une histoire trouve racine dans l'Art, c'est un moyen fantastique pour connaître, apprendre, découvrir, donner envie d'aller plus loin. Ici, il s'agit du tableau "Bleu de ciel" de Vassily Kandinsky. Un artiste et une oeuvre expliqués en fin d'album comme la démarche des autrices. J'adore!

Cette histoire m'a renvoyée à Gulliver et Peggy Nille ne cache pas son inspiration quant au voyage à l'intérieur du corps avec le dessin animé Il était un fois la Vie, que j'ai adoré aussi! Le texte est empli de poésie, de jeux de mots et de clins d'oeil.

Cette collection "Pont des Arts" me renvoie aux beaux albums "Art-Fiction" de chez Léon Art & Stories, qui a également publié une histoire autour de ce tableau: Les Brinderiens et le Télé-Féérique.

ROMAN ADO

Les baleines préfèrent le chocolat. Marie COLOT. Editions Alice Jeunesse, 23 avril 2015

Angelina Bombardini aime le rose, le pailleté, ce qui brille, elle est joyeuse et sa bonne humeur est communicative, son idole est Marylin Monroe et chaque date ou évènement important de sa vie entre en résonnance avec celle de la Star. Elle a trois frères triplés, des parents issus de l'immigration italienne, tous aiment manger et croquent autant les sandwichs, le chocolat, les lasagnes que la vie. Son petit ami, Lucien surnommé Luciole, est aussi chétif qu’elle est massive, et tous deux sont fous amoureux. Avec ses amis du collège, chaque jour est fête et improvisation. Elle leur apporte joie et distraction dans des quotidiens beaucoup trop millimétrés et des situations familiales vides ou désespérantes que le trop plein d'argent ne peut améliorer.

Une seule chose atteint Angelina: les cours de natation avec Mme Crespin qui n'a de cesse de la houspiller. Car Angelina a beau faire, essayer, tenter, pendant et hors les cours, la natation, elle n'y arrive pas.

Page après page, chapitre après chapitre, voix après voix, Marie Colot revient d'abord sur l'arrivée tonitruante, déconcertante, choquante même d'Angelina au collège du Sacré-Cœur puis sur l'impact positif qu'elle a eu auprès d'Iris et de ses amis. Angelina qui ne semblait absolument pas y avoir sa place et contre qui méchancetés et moqueries ont instantanément fusé... mais qui n'ont fait que rebondir sur elle. Car Angelina n'en a que faire, elle se gausse et participe même à leur jeu du surnom. Désormais, elle s'appellera Burger!

Ainsi, nous sont reconstitués au fil des voix de ses amis, et non amis, ce que Burger leur a apportés ou fait. Et l'on pressent que quelque chose de terrible est advenu pour que cela soit raconté ainsi.  Car Burger a beau être forte et optimiste, il est des choses qui l'atteignent, forcément. Les kilos en trop sont autant hymne à la vie que protection ou dissimilation des fêlures... Reconstitution des temps passés ensemble, la catastrophe puis ce qui s'en est suivi, autant physiquement que psychologiquement, tout nous est restitué et nous place au plus près des personnages et de leurs sentiments contraires et en évolution, nous malmenant émotionnellement, entre colère et empathie.

Un roman d'apprentissage sur la grossophobie, les préjugés, le harcèlement, la différence sociale, l'amitié, la confiance en soi et la quête de soi, l'amour, le paraître et l'être, qui m'a énormément plu! Coup de cœur!

ROMAN POLICIER

Sherlock Holmes - Le Signe des Quatre. Arthur Conan Doyle. Editions Librio, juillet 2002

Sherlock Holmes s'ennuie ferme chez lui lorsqu'une jeune femme, Mrs Mosrtan, vient le trouver pour lui faire part d’une bien étrange affaire dans laquelle il est question de la disparition de son père bien-aimé il y a dix ans de cela, de six étranges présents reçus chaque année à la même date et d'un mystérieux rendez-vous à venir le soir même et qui est censé faire lumière sur ses interrogations. Deux amis peuvent l'accompagner et Sherlock Holmes et le Dr Watson semblent tout désignés pour cela.

Ainsi font-ils connaissance avec Thadée Sholto qui leur conte son histoire, celle de son père, ami avec le père de la jeune femme, et l'aveu sur son lit de mort de l'existence d'un trésor qui lui reviendrait et que l'avarice lui a fait garder. Ils doivent se rendre chez son frère jumeau, Barthélémy, mais celui-ci est retrouvé mort dans sa chambre, fermée à clé depuis l'intérieur, tout comme la fenêtre...

Ainsi suivons-nous l'enquête de Sherlock dont les faits et dires nous entraîne aux Indes et plus particulièrement dans les îles Andaman. Le détective fait appel à ses "francs-tireurs de Baker Street", nous nous délectons de ses raisonnements, observations et déductions qui laissent Watson aussi pantois qu'admiratif, de ses grandes connaissances, et assistons-nous à sa modestie quelque peu froide qui assure à l'Inspecteur Altheney Jones de Scotland Yard tout le succès médiatique de la résolution de l'affaire. Et Watson est aussi un grand gagnant dans cette affaire!

Cette deuxième enquête de Sherlock Holmes est pleine de rebondissements et de suspense. Je l'ai préférée à Une étude en rouge dont le récit en deux temps faisait une cassure très nette dans le rythme, et donc dans l'attractivité. Il y a quelques incohérences avec le premier livre car Arthur Conan Doyle l'a écrite presque contre son gré (il ne souhaitait pas donner suite à ses personnages) et à la va-vite (car il était pris par un roman qui demandait des recherches historiques et qui le passionnait bien davantage!). Ainsi, par exemple, ici, Watson dit qu'il a été blessé à la jambe et non au bras lorsqu'il était en Afghanistan.

Mais qu'importe, j'ai passé un très bon moment de lecture et il me tarde de retrouver le détective et le Docteur dans Le chien des Baskerville (dont j'ai lu et aimé une adaptation BD ICI).

BD

Une épatante aventure de Jules - Tome 1 - L’imparfait du futur. Scénario et dessin d'Emile BRAVO. Editions Dargaud, juin 2006

Jules, ado sans problèmes, est recruté par l'Agence Spatiale Mondiale pour participer à la première mission en direction de l'Alpha du Centaure. Très vite embarqué et à peine mis au courant des détails, il découvre ses co-équipiers: une ado de son âge parfaitement au fait de la situation, une jeune exobiologiste, un commandant de vaisseau qui oscille entre prétention et déprime, et deux scientifiques abonnés aux Prix Nobel.

L'expédition est censée durer huit semaines pour eux, mais huit ans pour le temps terrestre, la faute à la relativité. Ainsi vont-ils découvrir des extraterrestres télépathes et bien plus évolués en termes de bien-être individuel et collectif, des créatures qui se reproduisent beaucoup trop vite éliminant toute biodiversité,et contrer des plans malveillants.

J'ai aimé mais sans être emballée. Il y a des références, des clins d'oeil et des jeux de mots qui m'ont ravie (je suis toujours très bon public pour cela) mais aussi des longueurs.et je n'ai pas été entraînée. J'ai hâte que mon 10 ans lise cet album pour me donner son avis.  Il existe d'autres aventures de Jules, la suivante me plaira peut-être davantage.

Les Beaux Étés

Tome 1 - Cap au Sud!

Tome 2 - La Calanque

Zidrou & Jordi LAFEBRE

Editions Dargaud, 2015 et 2016

Joyeuse humeur, douceur nostalgique, mélancolie musicale et sourire aux lèvres sont de mise avec cette série qui nous invite à côtoyer la famille Faldérault dans leurs vacances estivales, de leurs préparatifs, voyage vers le sud de la France, au soleil, puis à leur retour vers la Belgique, dans les moments de joie, d'insouciance comme de tristesse. Ainsi découvrons-nous leurs petites habitudes, leurs petites manies, l'éternel retard du paternel, les blagues plus ou moins drôles qui les font se bidonner, le coin pique-nique à eux, l'ami imaginaire, les petits bonheurs de la vie, les moment précieux pour ne retenir que l'essentiel.

On remonte le temps au gré des chansons phares, des évènements qui jalonnent leur vie, notre mémoire s'y met un peu aussi, on se sent bien auprès d'eux, bonne humeur et rires communicatifs, pas envie de les quitter lorsque la dernière page se tourne, vivement le prochain tome que les vacances recommencent!

2/ Que suis-je en train de lire en ce moment?

La Fée de Verdun. Philippe NESSMANN. Editions Flammarion Jeunesse, janvier 2016

Présentation de l'éditeur:

« Plus elle chantait, plus les soldats se tournaient vers la scène et se mettaient à écouter. La magie de la musique opérait : les poilus ne pensaient plus à la guerre. Ils étaient simplement heureux d'être là, de profiter de ce moment de paix. »

Nelly Martyl rêve d’être chanteuse à l’ Opéra de Paris. Elle devient rapidement une cantatrice riche et célèbre. Mais lorsque la Première Guerre mondiale éclate, Nelly s’engage comme infirmière, abandonnant son rêve pour servir son pays. Des années plus tard, un étudiant en histoire découvre la vie de cette femme désormais oubliée. Il commence alors une enquête qui va le mener jusque dans les tranchées de Verdun, sur les pas d’une héroïne de l’Histoire.

Première Guerre Mondiale = je veux lire!

Je le commence ce soir!

La Street - Tome 2 - En mode rebelle. Texte de Cécile ALIX et dessins de Dimitri ZEGBORO. Editions Magnard Jeunesse, juin 2020

Présentation de l'éditeur:

Les rois de la Street contre-attaquent !
Tout va pour le mieux dans le meilleur des mondes pour Carl, Miel et Orel :
- La planque ressemble maintenant à un vrai skatepark : modules de rêve, giga rampe et tags magnifiques sur les murs. Ils s’éclatent dans des tricks d’enfer !
- Leurs parents ne s’aperçoivent de rien : Pauline et le père de Miel apprennent à mieux se connaître et Lilith est en pleine idylle avec monsieur Ibrahim.
- Oumtiti a la belle vie, avec ses potes moutons amenés par le père Morel : vive l’éco pâturage en pleine ville !
Certes au collège tout n’est pas rose, car Clarisse et sa bande qui s’occupent du journal du collège se la jouent grands-reporters et mènent la vie dure à nos trois héros.
Mais tout dérape vraiment quand Tête de poire, furieux, découvre qu’ils squattent son entrepôt abandonné.
En plus :
Il veut le vendre à un promoteur immobilier véreux… l’angoisse totale !
Tout va peut-être s’arranger quand Émilie, la voisine du deuxième, invite Carl, Miel et Orel au concert d’un rappeur célèbre. Les jeunes découvrent qu’il est né dans leur quartier, alors, dans leurs esprits de petits génies, naît une méga bonne idée !

Après avoir fait connaissance avec Carl, Miel et Orel dans le tome 1 (En mode Bolide), il me tardait de retrouver ce joyeux trio!

3/ Que vais-je lire ensuite?

Comme une chaleur de feu de camp. Amélie PANNETON. Editions Alice Jeunesse, collection "Tertio", mai 2020

Présentation de l'éditeur:

Peut-on tout passer à nos proches, sous prétexte qu’ils appartiennent à notre famille. Voilà la question que se pose Emmanuelle dans ce roman.

Un soir, après son cours de natation, Emmanuelle surprend l’assistant de l’entraîneur en train d’agresser une jeune fille dans les vestiaires. Cette scène bouleversante va marquer Emmanuelle de manière indélébile dans sa vision du monde et ses relations avec les autres, notamment avec son nouveau voisin Thomas, dont elle se rapproche en partageant tous les matins la même banquette de bus et les mêmes écouteurs. Parallèlement, elle tente de convaincre de Noémie de porter plainte contre Mathieu, l’assistant coach.

Pour finir, je vous mets le lien des articles publiés la semaine passée et je vous souhaite de belles lectures et découvertes pour celle à venir!

Et surtout, prenez soin de vous!!

Blandine

 

Retrouvez-moi sur FacebookTwitterPinterestInstagramBabelio et Livraddict

Rédigé par Blandine

Publié dans #C'est lundi que lisez-vous?

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

FondantGrignote 30/06/2020 19:45

Une bien jolie sélection, cette semaine !! :-)

Blandine 04/07/2020 09:20

Oui, merci beaucoup Fondant et bon week-end à toi!

Nathalie 30/06/2020 18:02

Chhhhut ! est un grand classique ! Les enfants l'aiment bcp... (moi aussi !) J'ai également bcp aimé les aventures de Jules et Les beaux étés. Je ne connais pas les autres. La fée de Verdun à l'air super. C'est tiré d'une histoire vraie ?

Blandine 04/07/2020 09:20

J'ai l'impression oui! Je pourrai te l'affirmer, ou non, à la fin de ma lecture ;-)

Nancy 29/06/2020 17:31

J'aime beaucoup votre C'est lundi, avec des titres qui donnent envie !
J'ai hâte d'avoir votre ressenti sur La fée de Verdun ;-) et j'espère que vous ne serez pas déçue par sa lecture.
Belle semaine livresque, Blandine !

Blandine 04/07/2020 09:20

Merci beaucoup Nancy <3
Ce roman a tout pour me plaire et j'aime beaucoup l'écriture de son auteur ;-)
Beau week-end à vous Nancy!