C'est lundi, que lisez-vous? #297

Publié le 11 Mai 2020

Source : les Humeurs d'Oli (Belgique)

Le dessin m'a fait (sou)rire et même si pour nous, le déconfinement commence une semaine plus tard, j'avoue ne pas en mener large. Est-ce trop tôt? Ces deux mois confinés nous ont préservés mais nous ont-ils aussi fragilisés, paradoxalement? Sortir, pas sortir? Comment, pour aller où, voir qui ou ne pas voir qui? Remettre les enfants à l'école ou ne pas les remettre? Aller chez le coiffeur ou pas? (j'ai pris un rdv il y a 4 mois pour le 12 mai - du flair? en tout cas, ça ne s'invente pas!)

Beaucoup de questions s'entrechoquent. Nous sommes en zone rouge ce qui répond à certaines d'entre elles et limitent les possibles. Mais tout de même, je ne suis pas très rassurée. 

Et paradoxalement, j'ai le sentiment, bizarre, de n'avoir pas pu ou su profiter de ce confinement. D'abord pour lire. Cela m'a longtemps été impossible. De profiter de mes enfants, d'être toujours dans la production, de jouer avec eux tout simplement, ou encore de me reposer.

Bref, le déconfinement est là, et en plus in fait moche. Le comble après avoir eu des journées radieuses de soleil et de chaleur fin mars début avril!

Et vous, comment le ressentez-vous?

Ce rendez-vous hebdomadaire consiste à vous présenter chaque lundi mes lectures passées, en cours et à venir en répondant à trois questions :-)

1/ Qu'ai-je lu la semaine passée ?

ALBUM 

La guitare de Django. Fabrizio SILEI et Alfred. Editions Sarbacane, 2014

Le personnage de cet album n'est pas Django (Reinhardt) bien qu'il en soit question, mais sa guitare. Cet instrument, offert par son frère sur son lit d'hôpital et qui lui a permis de devenir le prodigieux guitariste que l'on connait... plus ou moins.

Pour ma part, je ne le connaissais que de nom, un peu par sa musique, mais rien sur sa vie, ses rencontres, ses souffrances, ses réussites. Cet album nous permet donc de le connaitre comme d'en savoir davantage une fosi sa dernière page tournée. J'adore ça!

Au-delà, l'album et ses très belles illustrations nous plonge dans une époque de lumière et de paillettes, de joie et de désir de vivre, dans les Années Folles, dans le Paris de la Fête.

C'est beau et ça tourbillonne!

BD

Louca

Tome 2 - Face à face

Tome 3 - Si seulement...

Bruno DEQUIER

Editions Dupuis

Mercredi dernier, je vous ai présenté le premier tome de cette série qui nous amène à la rencontre de Louca, lycéen brun et anti-héros par excellence, et de Nathan, son exact opposé à qui tout réussit.

Rien n'aurait pu amener ces deux-là à se fréquenter s'il n'y avait pas eu un détail de taille: Nathan est mort (il ne sait pas quand ni pourquoi, ni comment), il est condamné à rester dans l’enceinte du lycée, et seul Louca peut le voir et lui parler.

Par un concours de chances incroyables, Louca est intégré à l'équipe de football du lycée, menacée de relégation, voire même de dissolution, et Nathan, prodige dans ce sport, va l'y aider.

Dans le tome 2, Nathan, qui a réussi à sortir de l'enceinte du lycée décide de se rendre chez lui pour voir sa famille et en apprendre sur son décès, si possible. Quant à Louca, il fait la connaissance d'Hugo, le redoutable capitaine de la si efficace équipe des Condors, du lycée Saint-Michel. Il le provoque, un duel s'ensuit, mais surtout le match opposant leurs deux équipes approchent.

Dans le tome 3, la première mi-temps du match est une catastrophe, Louca est seul sans Nathan et à part faire le pitre et prendre des coups, il ne fait rien pour son équipe. Aussi est-il heureux de voir Nathan revenir et de pouvoir mettre en oeuvre leurs stratégies, non sans obstacles mais devant la belle Julie et Antin, le petit frère de Louca, qu'il ne faut surtout pas décevoir.

Dans le premier tome, le football était plus un décor qu'un élément central de l'intrigue. Ici, il prend de l'ampleur, avec quelques tactiques décrites et des dessins/cadrages qui mettent ce sport en avant et nous renvoient au dessin animé mythique (et que j'adorais petite) Olive et Tom (et son terrain immense!). Certes, il y a des poncifs, des attitudes attendues, des révélations qui semblent arriver bien vite (à l’origine, la série ne devait comporter que trois tomes, il y en sept actuellement), mais on rigole aussi beaucoup. C'est léger et cela fait du bien, avec des thèmes intéressants tels que la confiance en soi, l'estime de soi, l'apparence et l'entraide.

2/ Que suis-je en train de lire en ce moment?

Harry Potter et l'Ordre du Phénix. J.K. ROXLING. Editions Gallimard Jeunesse

Comme je me régale (il me reste encore 200 pages sur 1036 à lire, découvrir, dévorer)! Mais pourquoi ai-je mis tant de temps à lire ce cinquième tome?!

Un tome dans lequel nous découvrons ce qui est mis en place pour lutter contre Celui-dont-on-ne-doit-pas-prononcer-le-nom et avec qui; où nous découvrons un Harry Potter pétri d'émotions contraires. Furieux car il a le sentiment d'être écarté, oublié, remisé, comme si on minimisait ses actes ou le prenait encore pour un enfant, sans considération pour ses épreuves traversées. Un Harry en butte à l'autorité qui se cherche, découvre un aspect de son père peu reluisant, qui peine à faire ses (montagnes de) devoirs malgré l'aide d'Hermione alors que se profilent les examens de B.U.S.E. de 5e année et que d'elles vont découler ses possibilités d'orientation. Un Harry Potter amoureux mais terriblement maladroit. Il doit suivre des cours spéciaux avec Rogue, ce qui lui déplaît fortement. Poudlard est soumis à un joug dictatorial au nom du Ministère de la Magie et Dumbledore est contraint de partir, quand les Jumeaux Weasley le font de leur plein gré non sans quelque spectacle.

Oui, il y a encore beaucoup d'actions, de rebondissements, de révélations. Le monde des sorciers s'étoffe encore grâce aux incursions au Ministère de la Magie et ce qu'il renferme, à Sainte-Mangouste, l'hôpital des Sorciers où l'on retrouve Gilderoy Lockhart (2e tome), où l'on assiste aux dissensions qui oppose les Sorciers (qui ne sont finalement pas si éloignées des nôtres), où l'on découvre d'autres pratiques de la magie.

Bref, je me régale. Et demain soir, je verrai son adaptation cinématographique (en espérant n'être pas décue) avec un repas spécial concocté par mon trio! Ce seront eux les cuisiniers-sorciers^^

3/ Que vais-je lire ensuite?

La tresse. Laetitia COLOMBANI. Editions Grasset, mai 2017

Présentation éditeur:

Trois femmes, trois vies, trois continents. Une même soif de liberté.
 
Inde. Smita est une Intouchable. Elle rêve de voir sa fille échapper à sa condition misérable et entrer à l’école.
 
Sicile. Giulia travaille dans l’atelier de son père. Lorsqu’il est victime d’un accident, elle découvre que l’entreprise familiale est ruinée.
 
Canada. Sarah, avocate réputée, va être promue à la tête de son cabinet quand elle apprend qu’elle est gravement malade.
 
Liées sans le savoir par ce qu’elles ont de plus intime et de plus singulier, Smita, Giulia et Sarah refusent le sort qui leur est destiné et décident de se battre. Vibrantes d’humanité, leurs histoires tissent une tresse d’espoir et de solidarité.

Pour finir, je vous mets le lien des articles publiés la semaine passée et je vous souhaite de belles lectures et découvertes pour celle à venir!

Et surtout, prenez soin de vous!!

Blandine

 

Retrouvez-moi sur FacebookTwitterPinterestInstagramBabelio et Livraddict

Rédigé par Blandine

Publié dans #C'est lundi que lisez-vous?

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Nathalie 11/05/2020 09:47

Ici nous sommes en zone verte et nos enfants sont grands donc moins de questions que toi. Mais des questions tout de même : Nous allons voir deux de nos enfants demain et la question se pose de savoir si on va pouvoir les embrasser, les serrer dans nos bras ? Je n'ai pas peur pour moi, mais pour eux (mon fils est asthmatique...) Bref. La guitare de Django à l'air très chouette !

Moka 11/05/2020 08:26

Ici, je lis La Route de MacCarthy et je vais probablement ponctuer cette lecture par la découverte de quelques albums...
Je n'ai lu que l'adaptation (en album de La Tresse) et aimerais beaucoup relire les Harry Potter... <3

Blandine 11/05/2020 10:11

Je me régale à les découvrir mais sais que je ne vais pas enchaîner avec le 6. Je n'aime pas enchaîner pour rester avec les personnages "en l'état" et laisser le temps d'imaginer la suite...
Belles lectures à toi Moka !

FondantGrignote 11/05/2020 06:52

Un très bon choix, "La tresse" !! :-) Je lis aussi du doudou, du joli, car ici aussi, bien qu'en zone verte, on est, comme partout, légitimement inquiets, notamment pour le retour au boulot et pour le Lardon qui retourne bientôt chez la nounou avec 3 autres petits de soignants, mais pour tout le reste aussi ! Bon, faisons ressortir le positif de ce confinement, le bilan que je me suis amusée à dresser vendredi est finalement assez + malgré les phases de stress, et on sait qu'il va bien falloir sortir de notre nid de toute façon, même si ça nous coûte... Alors, courage, courage, courage et de gros bisous pour toi et les tiens ! :-) à bientôt et prenez encore et toujours soin de vous !!

Blandine 11/05/2020 10:09

Merci beaucoup Fondant <3
Oui sortir, oui affronter à nouveau, et parce qu'il y a aussi de la joie à sortir. J'aurais préféré pouvoir flâner au vert, la réouverture des parcs plutôt que des centres commerciaux... c'est ainsi... Pour l'école, seul un sur trois y retournera, celui qui a le plus besoin d'un encadrement scolaire, et pour ma fille, la question ne se pose pas encore puisque le lycée reste de toute façon fermé jusqu'en juin... Courage courage pour toi et vous aussi! Des bisous