C'est lundi, que lisez-vous? #296

Publié le 4 Mai 2020

Ce rendez-vous hebdomadaire consiste à vous présenter chaque lundi mes lectures passées, en cours et à venir en répondant à trois questions :-)

1/ Qu'ai-je lu la semaine passée ?

ALBUM 

Ambre. Texte de Philippe GREMY et illustrations de Thierry CHAPEAU. Editions Hatier, juin 2009

C'est pour son titre que j'ai emprunté cet album - il faut parfois pas grand-chose pour m'attirer!

Ambre est une belle licorne blanche, à la robe soyeuse, à la crinière, à la corne et aux sabots couleur d'or, elle a de la prestance, elle est belle et elle le sait.

Ainsi, lorsqu'elle croise Bulle le Crapaud et Châtaigne le Hérisson, est-elle odieuse avec eux. Elle les considère comme insignifiants puisque laids. Ils ont beau se défendre et énoncer leurs qualités, cela ne compte pas pour elle, qui s'en va la tête haute en direction de la rivière. Où Grognon le Sanglier n'a que faire de sa prétendue beauté et qui la remet à sa place, sans tact. A cette attitude, s’ajoutent les mots d'Automne l'Ecureuil mais Ambre, toute imbue d'elle-même ne l'entend pas. Jusqu'à ce qu'elle croise un lutin, nommé Brocoli, et à qui elle formule un vœu...

Cette histoire m'a fortement plu. Pour son esthétique, les noms mignons des animaux, car elle fait des clins d’œil à d'autres et bien sûr pour sa chute. 

Au-delà, elle nous rappelle que le critère de la beauté, de l'apparence, s'il peut avoir son importance, n'est pas l'essentiel et que nous ne devons pas préjuger des autres et de leur valeur sur cela. Nous sommes un ensemble, nous sommes tous liés et chacun apporte aux autres. Et enfin, attention à ceux qui usent de belles paroles, car ils pourraient retourner les vôtres, prononcées précipitamment, contre vous!

POLICIER

Quatre aveux pour un seul crime. Gina LAMANNA. Editions Michel Lafon, février 2020

Un mariage annoncé comme fabuleux qui va se dérouler sur une semaine dans un hôtel luxueux, le Serenity. Une ambiance qui se veut cocooning, cosy, propice à la détente.

Mais...

La famille et les histoires qui vont avec. Quatre amies de fac qui se sont plus ou moins perdues de vues qui vont se retrouver pour cet évènement. L'une d'entre elles est d'ailleurs la mariée. Une femme qui a peur d'être quittée par son cinquième mari, une jeune adolescente qui ne veut plus être considérée comme une enfant. Des rancœurs qui persistent, des secrets pas si bien enfouis, des histoires de vies... 

Et dès le deuxième soir, un homme est retrouvé mort. Qui est-il? Comment est-il mort? Et surtout pourquoi quatre femmes avouent-elles l'avoir tué?

Ainsi, tout au long des chapitres qui les voient parler tour à tour, avec toujours l'interrogatoire de l'Inspecteur Ramone, découvrons-nous leur histoire personnelle et celle qui les lie, leurs peurs, joies, secrets et avançons-nosu dans l'enquête. J'adore ce procédé. Cela donne du suspense et de la profondeur aux personnages.

Et même si certaines réactions semblent attendues, même si on voit venir certaines choses, qu'importe, on passe un très bon moment de lecture en leur compagnie. La double chute m'a beaucoup plu.

Bref, je recommande!

MANGA 

Tenjin - Tome 1 - Le Dieu du Ciel. Yoichi Komori, Muneaki Taoka, Tasuku Sugie. Editions Kana, juin 2017

J'ai acheté ce manga lors des 48h de la BD 2018, il était donc temps que je le lise!

Nous faisons connaissance avec Riku Sakagami, jeune homme désireux de devenir pilote militaire, comme son père, comme son grand-père.

Pour cela, plusieurs voies sont possibles et il a choisi la plus rapide. Son but, rencontrer Tenjin, le Dieu du Ciel. Mais à l'école de formation, où il retrouve des élèves issus d'autres formations, les choses se compliquent. En effet, Riku est assez impulsif et la théorie n'est pas pour lui, il préfère la pratique. Pourtant, il ne peut la négliger même s'il apparaît bien vite qu'il semble avoir un don, il ressent les choses alors même qu'il ne peut les expliquer. Bien sûr, un autre élève, issu de l'université, se distingue. Il est à la fois son inverse et son double.

Entremêlée à son histoire, celle de son père nous est racontée. Instructeur, il se serait enfui à la suite du crash de l'un de ses élèves. Pourquoi?  Où est-il? Plein de questions sont laissées en suspens.

Ce premier est tome est assez accrocheur avec sa double histoire, le cursus à suivre pour devenir pilote militaire et les épreuves infligées aux aspirants, les rivalités entre élèves. Mais le dessin ne m'a pas vraiment plu. Il est très acéré, les traits n'ont aucune rondeur, même les exagérations des expressions semblent raides. Et puis la série compte tout de même 15 tomes (et je ne sais pas si elle est finie). 

2/ Que suis-je en train de lire en ce moment?

Harry Potter et l'Ordre du Phénix. J.K. ROXLING. Editions Gallimard Jeunesse

Il était temps, enfin, que je tourne les pages de ce cinquième tome! Ma fille n'y croyait plus! C'est un beau pavé, mille pages,  je suis entrée dedans instantanément et j'en suis presqu'à la moitié. Vous l'aurez compris, je me régale!

Harry, 15 ans, coincé chez les Dursley comme chaque été, s'ennuie ferme. Lord Voldemort est revenu d'entre les morts et Harry sait que de mauvaises choses vont arriver. Aussi est-il à l'affût de la moindre information, même dans le monde des Moldus. Son oncle trouve son comportement étrange, quel ado se soucie des informations? et l'empêche de les entendre. Harry doit donc ruser. Il a l'impression d'être abandonné, sans nouvelles de personne, alors qu'il a quand même risqué sa vie. 

Alors qu'il rentre un soir avec son cousin Dudley, qui s'est mis à la boxe, et qu'il houspille, deux Détraqueurs apparaissent et Harry est obligé de faire usage de sa baguette. Et devant Dudley qui plus est. Les hiboux ne tardent pas à arriver avec des ordres contraires: radié de Poudlard, puis seulement suspendu, pas le droit de sortir de chez les Dursley, convocation pour le 12 août au Ministère... Heureusement, on vient bien vite le chercher pour l'emmener dans une étrange demeure où il retrouve Ron, Hermione, Sirius, Lupin et d'autres qui ne le mettent que partiellement au courant de la situation.

Je n'en dis pas plus, trop peur de spoiler! La lecture est vraiment immersive et addictive. Vivement que je poursuive.

En attendant, demain soir, je serai devant la télévision pour revoir le film Harry Potter et la Coupe de Feu.

Vous aussi?

3/ Que vais-je lire ensuite?

La tresse. Laetitia COLOMBANI. Editions Grasset, mai 2017

Présentation éditeur:

Trois femmes, trois vies, trois continents. Une même soif de liberté.
 
Inde. Smita est une Intouchable. Elle rêve de voir sa fille échapper à sa condition misérable et entrer à l’école.
 
Sicile. Giulia travaille dans l’atelier de son père. Lorsqu’il est victime d’un accident, elle découvre que l’entreprise familiale est ruinée.
 
Canada. Sarah, avocate réputée, va être promue à la tête de son cabinet quand elle apprend qu’elle est gravement malade.
 
Liées sans le savoir par ce qu’elles ont de plus intime et de plus singulier, Smita, Giulia et Sarah refusent le sort qui leur est destiné et décident de se battre. Vibrantes d’humanité, leurs histoires tissent une tresse d’espoir et de solidarité.

Pour finir, je vous mets le lien des articles publiés la semaine passée et je vous souhaite de belles lectures et découvertes pour celle à venir!

Et surtout, prenez soin de vous!!

Blandine

 

Retrouvez-moi sur FacebookTwitterPinterestInstagramBabelio et Livraddict

Rédigé par Blandine

Publié dans #C'est lundi que lisez-vous?

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
N
Je vous souhaite une belle semaine livresque, avec l'un de mes coups de coeur, La tresse, que 'j'ai tellement aimé. Avez-vous lu Les victorieuses de la même autrice ? Il est très bien écrit aussi, très attachant.
Et puis l'album "Ambre", quel beau prénom ;-)

Belle soirée, Blandine.
Répondre
B
Merci beaucoup Nancy <3 hihi ;-)
Non, je ne l'ai pas lu, ce sera mon premier d'elle (qui est son premier^^)!
Belle semaine à vous Nancy!
F
"La tresse" est une très jolie histoire. J'espère que ça te plaira... Bonne semaine ! :-)
Répondre
B
Au vu des échos/chroniques, j'en suis persuadée! Merci Fondant et belle semaine à toi aussi :-)