Toute seule dans la nuit. Sandrine BEAU et Eva CHATELAIN – 2014 (Dès 10 ans)

Publié le 5 Novembre 2019

Toute seule dans la nuit

 

Texte de Sandrine BEAU

Illustrations d'Eva CHATELAIN

 

Editions Alice Jeunesse, collection "Primo", janvier 2014

128 pages

 

Thèmes : Famille, Peur, Suspense

 

Miette, 10 ans, est en vacances chez son grand-père Roberto.

Mais, au moment du dessert, plus de chantilly. Roberto part en chercher, il n’en a pas pour longtemps.

 

Miette se réveille.

Elle s’était endormie sur le canapé. Il fait noir, il fait froid, tout est silence, mais elle est persuadée qu’un bruit inhabituel l’a réveillée.

Elle comprend vite que quelqu'un est entré et que ce n’est pas Roberto.

Qui est-il ? Que veut-il ?

Miette sait comment se déplacer discrètement, sait aussi où se cacher, se mettre en sécurité.

Encore faut-il qu’elle y parvienne. Et que le courage soit avec elle.

Il va falloir qu’elle rampe, qu’elle s’échappe d’ici sans faire craquer le parquet, cette fois, puis qu’elle tourne en silence la poignée qui grince, puisque l’homme a refermé la porte. Ensuite, il faudra qu’elle traverse le couloir sans se faire voir (en espérant qu’il soit toujours dans la cuisine), qu’elle arrive jusqu’au cellier qui regorge de cachettes et, là, qu’elle pousse le verrou qui claque sans le faire claquer.

Mais où est donc Roberto? Que fait-il ? Lui est-il arrivé quelque chose ?

 

Dans le même temps, nous découvrons ce qui arrive à Roberto et ce qui explique son absence.

 

Toute seule dans la nuit est un huis-clos choral qui voit s’alterner les chapitres, faisant monter le suspense. Cela nous fait partager les craintes, les angoisses mais aussi le courage de Miette et de son grand-père, coincés chacun de leur côté, sans possibilité de communiquer, face à une adversité inconnue et flippante que Sandrine Beau nous retranscrit très bien.

 

Les dessins d’Eva Chatelain permettent d’aérer le texte, de souffler un peu comme, pour les plus jeunes lecteurs, de bien se représenter les scènes et actions.

 

Source: le blog d'Eva Chatelain.

 

Ce roman m'a renvoyée à un autre de ses petits polars (récent) Peur dans la neige.

Retrouvez tous les livres de Sandrine Beau sur le blog ICI

 

Au-delà, et du point de vue de l'adulte et de la maman que je suis, ce roman nous incite à enseigner à nos enfants comment réagir et se mettre en sécurité en cas de danger : faire une fiche avec les numéros utiles, faire une trousse de secours, apprendre à se cacher, avoir une zone où se cacher (un peu comme pour les exercices PPMS faits à l'école).

Il participe au « Challenge Halloween 2019 », et à l’Objectif PAL d’Antigone.

 

 

 

 

Belles lectures et découvertes,

Blandine

 

Retrouvez-moi sur FacebookTwitterPinterestInstagramBabelio et Livraddict

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Antigone 20/11/2019 15:45

Oui c'est tout à fait le genre de romans qui peuvent ouvrir la discussion ! ;)

rachel 05/11/2019 11:44

oh vraiment tout un chouette livre....oui et bien utile....;)

Nathalie 05/11/2019 09:00

Au delà de l'histoire, que je ne connais pas, je trouve terrible d'être obligé d'apprendre des choses comme ça aux enfants. .. où sont passés l'enfance et l'insouciance ? On apprend qux enfants à se protéger mais c'est le rôle des parents de protéger les enfants. ..