C'est lundi, que lisez-vous? #271

Publié le 4 Novembre 2019

Ce rendez-vous hebdomadaire consiste à vous présenter chaque lundi mes lectures passées, en cours et à venir en répondant à trois questions :-)

1/ Qu'ai-je lu la semaine passée ?

ALBUMS

La princesse aux doigts d'or. Texte de Christian JOLIBOIS et illustrations de He Zhihong. Editions Milan, 14 février 2018

Dans la Chine impériale et lointaine est née une Princesse qui reçut un merveilleux don: celui de peindre des oiseaux plus vrais que nature. De son pinceau, de sa feuille, prennent vie des grues, des rossignols, et tant d'autres oiseaux. Bientôt, ils tournoient autour d'une montagne, dans laquelle se terre le fantôme d'un dragon. Agacé par tant de beauté, par tant de grâce, il se rend au chevet de la princesse et lui jette un mauvais sort.

La princesse ne peut plus dessiner, ses doigts ne peuvent retenir le pinceau, même le plus fin, même le plus léger.

 Un jeune homme, épris secrètement d'elle, ivre de libertés quelles qu'elles soient, sait que la malédiction ne peut être rompue mais sait aussi qu'il existe un moyen de la contourner... 

Un album magnifique, qui nous transporte dans une Chine rêvée, avec des illustrations traditionnelles, superbes, délicates pour nous conter l'Amour, le courage, mais aussi la persévérance et le moyen de faire fi des difficultés. Car même si elles demeurent, il faut s'adapter pour pouvoir les dépasser.

Banquise blues. Jory JOHN et Lane SMITH. Editions Gallimard Jeunesse, octobre 2017

Nous faisons connaissance avec un manchot, petit de taille mais très grand râleur. Du matin au soir, il râle. Il râle sur tout! le jour, la nuit, le vent, la glace, la mer, les autres manchots, les poissons, tout, tout, tout! Et alors qu'il rumine encore et encore, un vieux morse dit "stop"! Et l'enjoint à regarder la vie, sa vie, et ce qui l'entoure autrement. A "voir le verre à moitié plein" comme on dit, de savoir observer, déceler les petits bonheurs du quotidien et qui font partie de son quotidien et de lui, forcément. Alors notre petit manchot s'ouvre...

J'ai a-do-ré cet album (sélectionné pour le Prix des Incorruptibles CP) qui est extra, génial, qui donne le sourire et du pep's, qui aide à relativiser, à aller de l'avant, à voir les choses et la vie autrement, tout en rigolant! Génial je vous dis! Et même INDISPENSABLE!

ROMAN / ESSAI / POLICIER

Secret de Polichinelle. Yonatan SAGIV. Editions de l'Antilope, 2019

Oded Héfer, 35 ans, n'a plu le choix. Il lui faut travailler et gagner vite de l'argent s'il ne veut pas être contraint de rentrer chez ses parents et de subir récriminations ou jérémiades parentales. Alors, il se lance à corps perdu dans une nouvelle activité: détective privé. Et nous le suivons dans sa toute première affaire, qui porte, tout de même, sur la femme la plus riche d'Israël.

Voici un roman policier atypique et dans lequel j'ai adoré me plonger, rigolant à de nombreux passages, adorant le personnage excentrique d'Oded, homosexuel affirmé et bedonnant, au sans-gêne affirmé, qui parle de lui au féminin, n'hésitant à forcer des traits de caractère jusqu'au stéréotype pour servir son enquête, qui l'amènera à revoir ou croiser des personnes peu aimables ou recommandables.

Bref, un excellent moment de lecture!

Un insaisissable paradis. Sandy ALLEN. Editions Belfond, 19 septembre 2019

Ce livre est à la croisée de plusieurs genres. Roman, biographie, essai... Sandy Allen, tout en nous expliquant la genèse de son livre, puis en nous restituant l'autobiographie de son oncle maternel, Bob, qu'elle a réécrite, revient sur la prise en charge des maladies mentales, et notamment la schizophrénie, aux Etats-Unis. De sa "découverte", aux moyens de traitements ici ou ailleurs, et à la manière dont elle est vécue tant par les malades - patients (quel terme faut-il employer?) que par lerus proches.

C'est édifiant. Cela se lit plutôt bien, l'écriture de Sandy Allen est sensible et son livre, est intelligent, instructif et engagé, tout en nous restituant une époque: celle des années 70.

BD / MANGA

Le patient. Timothé LE BOUCHER. Editions Glénat, avril 2019

Après avoir tant aimé le premier roman graphique de Timothé Le Boucher, Ces jours qui disparaissent, lire son deuxième était une évidence. Après l'avoir (enfin) trouvé à la bibliothèque, je me suis plongée dans ses pages.

Une nuit, une jeune fille ensanglantée, poignard à la main, avance dans les rues. C'est la fille Grimaud, bizarre, comme sa famille. Dansa maison, la police retrouve les membres de sa famille tous morts, sauf son frère aîné, Pierre.

Six ans plus tard, Pierre sort du coma. Bien qu'affaibli, il retrouve vite ses forces et sa mémoire. Anna, psychologue, qui avait aidé les enquêteurs à l'époque auprès de Laura, vient pour sa thérapie.

Et c'est ainsi, que peu à peu, entre rééductation et révélations, ce qu'il s'est passé cette nuit-là, mais aussi avant, nous sont dévoilés... Et un peu des motivations d'Anna.

A nouveau, Timothé nous immerge dans une atmosphère prenante, oppressante, mystérieuse, et qui questionne tout du long. Ses dessins, relativement doux, ne nous épargnent pourtant pas, et certains font même frissonner... Tout comme les révélations, mais qui arrivent un peu vite à mon goût. 

La vision qu'il nous offre de l'être humain, ou tout du moins de certains, et qui va de la curiosité à des comportements psychopathes, comme de l'humanité (référence à son premier album) est aussi réaliste que glaçante.

Vivement son troisième album!

La Guerre des Lulus - La Perspective Luigi 2/2. Régis HATIERE et Damien CUVILLIER. Editions Casterman, 18 septembre 2019

Souvenez-vous! Dans le premier tome de La Perspective Luigi, ce dernier racontait, quasi vingt ans après la fin de la guerre, comment avec les autres Lulus, Luce comprise, ils se sont retrouvés en Allemagne, à Berlin et comment ils avaient été arrêtés avant d'être acheminés vers le camp d'internement de Holzminden. 

Ce deuxième tome nous raconte leur arrivée et leur vie là-bas, leurs amitiés ou défiances et surtout leurs tentatives d'évasion.

Même si je trouve qu'il se termine trop vite, je me suis régalée à retrouver les Lulus et à lire leurs mésaventures.

Je vous le présente bientôt plus en détails!

2/ Que suis-je en train de lire en ce moment?

Le test. Sophie ADRIANSEN. Editions Magnard Jeunesse, 8 octobre 2019

Madeleine et Ulysse sont ensemble depuis un an. Depuis la fin de la troisième.

Ils l'ont fait une fois et Madeleine a du retard. Elle le lui dit. Il semble bien réagir et ensemble font les première démarches pour...

Quel thème difficile mais néanmoins nécessaire et bien traité. Sophie Adriansen a opté pour un roman choral. Madeleine parle au présent quand Ulysse nous parle d'avant, de leur rencontre, des débuts de leur relation.

C'est un procédé que j'aime beaucoup.

3/ Que vais-je lire ensuite?

19 femmes. Les Syriennes racontent. Samar YAZBEK. Editions Stock, 11 septembre 2019.

Présentation de l'éditeur:

« 19 femmes est le fruit d’une série d’entretiens que j’ai menés avec des Syriennes dans leurs pays d’asile, ainsi qu’à l’intérieur du territoire syrien. À chacune j’ai demandé de me raconter ‘‘leur’’ révolution et ‘‘leur’’ guerre. Toutes m’ont
décrit le terrible calvaire qu’elles ont vécu.
Je suis hantée par le devoir de constituer une mémoire des événements qui contrerait le récit qui s’emploie à justifier les crimes commis, une mémoire qui, s’appuyant sur des faits incontestables, apporterait la preuve de la justesse de notre cause. Ce livre est ma façon de résister. »
  SAMAR YAZBEK

Avec ce document unique, capital, sur le rôle des femmes dans la révolution, Samar Yazbek rend leur voix aux Syriennes, la voix de la résistance, la voix de l’espoir.

Pour la semaine 43, le thème était "Rose"

*

Pour la semaine 44, le thème était "Dragon, Troll, Elfe..."

Pour finir, je vous mets les liens des articles publiés la semaine passée et je vous souhaite de belles lectures et découvertes pour celles à venir!

Blandine

 

Retrouvez-moi sur FacebookTwitterPinterestInstagramBabelio et Livraddict

Rédigé par Blandine

Publié dans #C'est lundi que lisez-vous?

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
N
De super lectures !
Banquise blues :)), Le patient, Les lulus...
19 femmes me semblent très beau, mais très (trop) dur, même si nécessaire en effet !
Belle fin de semaine livresque, Blandine !
Répondre
B
Oh que oui, de belles et chouettes lectures!
19 femmes me fait un peu "peur" mais oui, il faut ;-)
Belle fin de semaine à vous aussi Nancy <3
N
Le petit pingouin râleur me tente beaucoup ! !
Répondre
B
hihihi!!! Il est gé-nial XD
B
Très bonne semaine de lecture. Je notes tes albums de la semaine dernière. Ils ont l'air très sympa. Le patient est dans ma pal
Répondre
B
hâte de savoir ce que tu penses du Patient ;-) et les albums te plairont, c'est certain^^ Belle semaine à toi aussi Bidib!