C'est lundi, que lisez-vous? #263

Publié le 9 Septembre 2019

Ce rendez-vous hebdomadaire consiste à vous présenter chaque lundi mes lectures passées, en cours et à venir en répondant à trois questions :-)

1/ Qu'ai-je lu la semaine passée ?

ALBUMS

Raconte-moi Pâques. Texte de Katia MROWIEC et illustrations d'Anne-Sophie LANQUETIN. Editions Bayard Jeunesse, collection "Le chemin des petits", janvier 2013

Pendant nos vacances, comme chaque année, dans les villes que nous visitons, et bien que n'étant pas croyants, nous allons dans les églises pour voir leur intérieur, leur architecture, les peintures, pour le côté historique et culturel, etc. Nous avons été à Saintes (une très belle ville) et mes garçons ont posé beaucoup de questions sur la religion, Jésus et les personnes qui l'ont côtoyé ou porté son message... Répondre directement à leurs questions est bien mais aidés de livres, c'est encore mieux.

C'est autour du dialogue entre un parrain et son filleul que cette fête est expliquée et rendue très accessible: les Rameaux, la Cène, la trahison de Judas, l'arrestation, la crucifixion, le tombeau, la venue de l'ange, la résurrection, et la transformation ds êtres vivants, ce qui est, n'est plus et sera.

Aussi, même si ce livre, carré à la couverture mousse et pages épaisses, est plutôt destiné aux enfants plus jeunes, il est parfait pour une première explication / approche.

L'Âne et le Bœuf. Conte de Noël. Alain ROYER et Claire NADAUD. Editions M.I.S.S., collection "Tom Pousse", septembre 1992

L'Âne est aussi vieux que le Bœuf est jeune. Le premier est sage et le deuxième prétentieux et ignorant. Un jour d'hiver, ils voient passer un homme et une femme enceinte qui se réfugient dans leur étable. C'est ainsi qu'ils assistent à de fabuleux phénomènes et qu'ils y participent: la naissance de Jésus, la venue de beaucoup de onde, dont les Rois Mages, la discussion avec des chameaux...

C'est un récit très simple de la naissance de Jésus et de ses premiers jours, et qui offre une autre perspective, puisque ceux de deux animaux de la Nativité.

ROMAN JEUNESSE

La sorcière aux trois crapauds. Texte d'Hiawyn ORAM et illustrations de Ruth BROWN. Editions Gallimard Jeunesse, collection "Folio Cadet", octobre 2017

Baba Yaga, vous connaissez? Cette histoire la met en scène, certes, mais met en avant une fillette, appelée Toute-Douce, contrainte par ses deux soeurs (Toute-Vilaine et Toute-Méchante) d'aller la voir pour lui voler l'un de ses trois crapauds. La fillette s'y rend, avec sa poupée offerte par sa maman, exécute chacune des tâches ordonnées par la Sorcière et répond à sa question, la seule dont la réponse lui importe vraiment.

Voici un récit qui récompense la gentillesse, la douceur, l’honnêteté, l’innocence mais aussi la malice, bellement mis en image par Ruth Brown dont j'adore le trait.

POLICIER

Le couteau. Jo NESBØ. Editions Gallimard, Série Noire, 15 août 2019

C'est grâce au Grand Prix des Lectrices Elle que j'ai rencontré l'écriture de Jo Nesbø et son personnage de flic cabossé, Harry Hole (dont c'est tout de même la douzième enquête).

Harry Hole, cynique, psychologiquement instable et alcoolique notoire, se réveille un matin la main et le pantalon plein de sang, et sans aucun souvenir de la veille. C'est l'un de ses (rares) amis, Bjørn Holm, et qui l'a raccompagné la veille, qui lui raconte qu'il a frappé le propriétaire du bar où il était.

Malheureusement, c'est aussi cette nuit là que sa femme (dont il est séparé) est assassinée, chez elle, dans sa cuisine, au moyen d'un couteau.

Harry est persuadé de connaître l'identité du tueur et son mobile. Dès lors, il va tout faire pour le prouver, même s'il est mis sur la touche en raison de son état et de la proximité avec la victime.

Ce polar (de 600 pages) est assez long à se mettre en place mais n'est pas avare de rebondissements (notamment dans sa deuxième moitié, plus rythmée et que j'ai préféré).

Je vous en parle davantage dimanche.

2/ Que suis-je en train de lire en ce moment?

Les enfants terribles de BONAVENTURE. Cécile HENNEROLLES. Editions Magnard Jeunesse, août 2019

Un grand-père raconte à ses petits-enfants sa jeunesse sur l’île de Bonaventure. Entre liberté sauvage, insouciance, amitiés, jeux et racontars, il décrit le moment de bascule. Lorsque son monde s'est peu à peu étiolé quand le Continent a eu l'idée de se relier à eux par un pont, avec l'idée (forcément bonne pour eux) d'apporter modernité, confort, et tourisme. Bien sûr, les îliens  tentent de se défendre comme ils peuvent...

Les idées et réalisations sont bonnes, semblent porter leurs fruits, mais seront-elles sufisantes?

La quatrième de couverture m'a de suite fait penser à Fifi Brindacier et Peter Pan. Le début du roman me renvoie au bel album Macao et Cosmage ou l'expérience du bonheur par Edy Legrand. Ou comment réussir à garder son monde, son identité, ses valeurs, lorsque le reste du monde se rapproche toujours plus, menaçant avec toutes ses "bonnes" intentions.

Le ton oscille entre humour (parfois très juvénile), rumeurs et réflexions existentielles. 

J'aime beaucoup.

3/ Que vais-je lire ensuite?

Des hommes justes. Du patriarcat aux nouvelles masculinités. Ivan JaBLONKA. Editions du Seuil, 22 août 2019

Présentation de l'éditeur:

Comment empêcher les hommes de bafouer les droits des femmes ? En matière d’égalité entre les sexes, qu’est-ce qu’un « mec bien » ? Il est urgent aujourd’hui de définir une morale du masculin pour toutes les sphères sociales : famille, entreprise, religion, politique, ville, sexualité, langage. Parce que la justice de genre est l’une des conditions de la démocratie, nous avons besoin d’inventer de nouvelles masculinités : des hommes égalitaires, en rupture avec le patriarcat, épris de respect plus que de pouvoir. Juste des hommes, mais des hommes justes.

Ivan Jablonka est historien et écrivain. Il a notamment publié Histoire des grands-parents que je n’ai pas eus (prix du Sénat du livre d’histoire 2012), Laëtitia ou la fin des hommes (prix Médicis 2016) et En camping-car (prix Essai France Télévisions 2018). Ses livres sont traduits en douze langues.

Pour les semaine 35 et 36, les thèmes sont "Voyage" et "S comme Septembre", et je les ai réunis en une photo:

Ensemble livresque autour de l'école comme un "voyage scolaire".

Entre l'école d'hier, celle d'aujourd'hui et celle d'ailleurs
Entre la maternelle et l'élémentaire
Entre la toute première rentrée et celles qui n'effraient plus (autant)
Entre l'appréhension et l'envie
Entre droit(s) et devoir(s)
Entre livre(s) et libre(s)

Pour finir, je vous mets les liens des articles publiés les semaines passées et je vous souhaite de belles lectures et découvertes pour celles à venir!

Blandine

 

Retrouvez-moi sur FacebookTwitterPinterestInstagramBabelio et Livraddict

Rédigé par Blandine

Publié dans #C'est lundi que lisez-vous?

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

maggie 09/09/2019 18:28

J'ai hâte de voir ton avis sur Nesbo, moi je vais bientôt lire La soif... J'en lis un de temps en temps.

Nancy 09/09/2019 15:31

Je vous souhaite une belle semaine livresque Blandine ! Le nouveau roman de Magnard Jeunesse me tente bien aussi, comme Nathalie, et j'ai très envie maintenant de découvrir les livres d'Ivan Jablonka. A bientôt :)

Blandine 16/09/2019 10:14

Merci Nancy! Belle semaine à vous aussi <3

FondantGrignote 09/09/2019 09:52

Très belle semaine à venir !

Blandine 16/09/2019 10:14

Merci beaucoup Fondant! Pour toi aussi :-)

Nathalie 09/09/2019 07:28

Encore de belles découvertes en perspective ! Les enfants terribles de Bonaventure me tente bien (j'adore sauter dans les flaques et mettre les mains dans la boue !!)

Blandine 16/09/2019 10:31

Si si! j'ai même pris des cours petite, j'aimais beaucoup! et on a un tour à la maison. Mais c'est la maman qui parlait lol

Nathalie 16/09/2019 10:26

Ha ha ha ! ! !
Blague à part, tu n'as jamais essayé de faire de la poterie ? C'est génial. ..

Blandine 16/09/2019 10:14

Ce petit roman est génial mais partage moins ton engouement pour la boue lol