C'est lundi, que lisez-vous? #253

Publié le 10 Juin 2019

Ce rendez-vous hebdomadaire consiste à vous présenter chaque lundi mes lectures passées, en cours et à venir en répondant à trois questions :-)

1/ Qu'ai-je lu la semaine passée ?

ALBUM

Animaux menacés en (n)ombre. Dimitri DELMAS. Actes Sud Junior, 2011

Cet album documentaire se découpe en quatre parties pour nous présenter les animaux menacés (et le degré de danger qui pèse sur eux) sur terre.

Il y a les animaux terrestres, marins puis volants. Chacune suit le même schéma en mettant en avant deux animaux, mis en forme par le reste des animaux de leur catégorie, puis deux double-page qui les présentent tous, avant de voir leur répartition grâce à un planisphère.

La dernière partie, au graphisme infographique et coloré, donne des informations ciblées sur la France, les forêts primaires, les différents types de menaces, les animaux pour lesquels il est trop tard, et comment agir, chacun, à son échelle.

Un album beau et instructif!

ROMAN / POLICIER

Code 93. Olivier NOREK. Editions Pocket, 2014

Après avoir découvert Olivier Norek et son écriture avec son dernier polar, Surface, que j'ai beaucoup aimé, j'ai souhaité lire ses précédents. C'est chose faire avec son tout premier, Code 93.

"Code 93" est le nom donné à un dossier secret, auquel peu de personnes ont accès, et dont chacun, à son échelon, est le garant de l'autre, comme un jeu de quilles.

Ce dossier, dont le nombre renvoie à son département, vise à effacer des statistiques les affaires jugées sans importance, qui concernent des personnes invisibles (toxicos, prostituées,...) dans le but de fausser et de faire baisser les chiffres de la criminalité et de faire monter les statistiques de résolution d'affaires. En deux ans, 23 dossiers y ont ainsi été mis.

C'est à la suite de deux lettres anonymes que le Capitaine Victor Coste en prendra connaissance et qu'il le liera à son étrange affaire en cours: un géant noir émasculé qui se réveille sur la table d'autopsie, un cas possible d’auto-combustion, un homme vidé de son sang avec deux trous dans la gorge...

De quoi mettre son équipe sur les dents, alors que le second (et ami) de Coste obtient enfin sa mutation à Annecy et qu'une nouvelle recrue, De Ritter, intègre les rangs, que les frontières entre entre police et justice se floutent et que les hautes sphères semblent être approchées.

Parce que bien sûr, tout ça est bien plus grand qu'eux.

J'ai adoré ce polar, à l'écriture empathique et visuelle, non exempte de cynisme et d'humour (plus souvent), cette figure de policier cabossé, que l'on retrouvera dans d'autres enquêtes.

BD

Gueule d'amour. Scénario d'Aurélien DUCOUDRAY et dessin de Delphine PRIET-MAHÉO. Editions La Boîte à Bulles, mai 2012

J'aime beaucoup ce que fait Aurélien Ducoudray, alors si en plus il écrit sur la Première Guerre Mondiale, je suis forcément attirée.

A l'issue du conflit, il y a eu entre 10 000 et 15000 blessés de la face, les fameuses "Gueules cassées". Retour difficile au civil pour eux qui inspirent curiosité malsaine comme répulsion.

Notre héros n'a que faire des médailles et des honneurs. Lui tente de survivre, de trouver sa place dans ce monde qui, bien que la guerre soit terminée, fait preuve d'une autre forme de violence, et avec sa femme qui lui tourne le dos.

Si, sur le plan physique, il trouve compensation, le moral et l'esprit ont bien du mal à s'en remettre. En la personne de Sembene, un colosse africain, il trouve un ami. Tous deux s'entraident et partagent toutes sortes d'expériences qui les mèneront dans un lieu plus respectueux où son physique n'aura pas d'importance.

Ce récit m'a fortement renvoyée à La Chambre des Officiers de Marc Dugain. Il est à la fois intime, émouvant, dur et cynique. Le dessin, tout au crayon de plomb de Delphine Priet-Mahéo, et qui s'inspire d'Otto Dix, entretient l’ambiguïté entre l'attraction et la répulsion. 

Un récit fort, prolongé par un dossier fort intéressant, rédigé par Sophie Delaporte, dont je vosu ai présenté le livre Samedi 22 août 1914 - Un médecin dans la bataille.

2/ Que suis-je en train de lire en ce moment?

Le 3e champignon. Jennifer L. HOLM. Editions Flammarion Jeunesse, 5 juin 2019

Après Le 14e Poisson Rouge, que j'ai adoré, nous retrouvons Ellie (en 5e au collège), son grand-père Melvin (scientifique fort de deux doctorats et qui a trouvé comment rajeunir), et leur ami gothique Raf.

A la fin de leur (première) aventure, nous avions laissé Melvin qui s'apprêtait à faire le tour des Etats-unis, et la mère d'Ellie qui s'apprêtait à se marier avec Ben (qui est végétarien!!).

Nous voici donc un an après. De son grand-père (peu expansif), elle n'a eu en guise de nouvelles qu'un colis avec pour consigne de le mettre au congélateur. Ce qu'elle a fait.

Alors qu'elle rentre du collège, elle constate que quelqu'un est entré chez elle: la vitre de la porte-fenêtre du jardin est cassée. Elle se retrouve nez-à-nez de son grand-père, toujours rajeuni.

Sous le prénom de Melvin, il se rend à nouveau au collège, où il doit redoubler sa troisième (malgré son double doctorat) et va préparer avec Ellie une exposition scientifique, afin qu'il ait accès à un labo et qu'il étudie le contenu du colis.

Je n'en suis qu'au début et je me régale déjà!

3/ Que vais-je lire ensuite?

Les mots d'Hélio. Nancy GUILBERT et Yaël HASSAN. Editions Magnard Jeunesse, 12 juin 2019

Présentation de l'éditeur:

Pour quelle mystérieuse raison Hélio, 15 ans, est-il confié à la famille Dainville à la suite d’un accident qui l’a privé de parole ?

Et sinon?

Pour 2019, Sophie relance son challenge Instagram #52livres2019ddl

Pour la semaine 23, le thème est "Jaune comme juin".

 

Mon article sur ce super album ICI.

Pour finir, je vous mets les liens publiés la semaine passée et je vous souhaite de belles lectures et découvertes pour celle à venir!

Belles lectures et découvertes,

Blandine

 

Retrouvez-moi sur FacebookTwitterPinterestInstagramBabelio et Livraddict

Rédigé par Blandine

Publié dans #C'est lundi que lisez-vous?

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
N
Un C'est lundi toujours aussi varié et intéressant :-)
Et dire que je n'ai toujours pas reçu ni annoncé Les mots d'Hélio...
Belle semaine livresque Blandine !
Répondre
B
Merci beaucoup Nancy <3
Belle soirée à vous!