Martin et Rosa. Raphaële FRIER et Zaü – 2013 (Dès 8 ans)

Publié le 17 Février 2019

Martin et Rosa

Martin Luther King et Rosa Parks, ensemble pour l’égalité

 

Texte de Raphaële FRIER

Illustrations de  Zaü

 

Editions Rue du Monde, collection « Grands portraits », juin 2013

Dès 8 ans

 

Thèmes : Biographie, Ségrégation, Etats-Unis, Racisme, Esclavage, Documentaire

 

Les Editions Rue du Monde souhaitent « titiller l'intelligence des enfants, leur esprit critique et leur sensibilité artistique » (Alain Serres, le fondateur) et sa collection « Grands portraits » s’inscrit pleinement dans cette vision, présentant des modèles d’hommes et de femmes, de combats ou de leçon d’humilité  afin de « faire grandir notre humanité » (Alain Serres) : Nelson Mandela, Wangari Maathai, Janusz Korczak, Manouchian Missak, Malala, Rosa et le plus vieil arbre du monde, le Ginkgo.

 

*

Ici, Raphaële Frier et Zaü nous présentent Martin Luther King et Rosa Parks, figures ô combien emblématiques de la Lutte pour les Droits Civiques des Noirs aux Etats-Unis.

 

S’il est un album par lequel commencer pour parler de cette Lutte, de la ségrégation et de l’esclavage, je dirais que c’est celui-ci.

 

Il se divise en deux parties.

D’abord une partie biographique et dessinée, très claire, faisant le portrait croisé de Rosa Parks et de Martin Luther King.

 

Sont retranscrits leur enfance, les violences subies et entendues (telle celle d’Emmet Till en août 1955), leur engagement (Rosa Parks était la secrétaire de la NAACP – une association qui combat la discrimination et la ségrégation raciale) et leur rencontre en décembre 1955 suite au refus de Rosa Parks de céder sa place à un Blanc dans le bus.

Rosa Parks, femme discrète et respectée, emprisonnée pour avoir contesté une loi raciste…
Tout le monde est choqué.
C’est le moment de lancer le boycott des bus !

Les pages évoquent le boycott, les discours, la non-violence, la désobéissance civile, la détermination et l’histoire des Noirs - avec une double page à rabats qui racontent l’esclavage et le commerce triangulaire et dont j'aime le changement graphique.

 

Puis, la suppression de la loi raciste par l’Etat de l’Alabama, le 20 décembre 1956, le discours de Martin Luther King « I have a dream » en août 1963, jusqu’à leur mort et l’élection de Barack Obama en 2008.

 

 

La partie documentaire est riche de photographies et de documents pour restituer le contexte historique avec les différences Nord/Sud, les lois Jim Crow, le Ku Klux Klan, les différents combats jusqu’à aujourd’hui (2008), l’hymne du mouvement pour l’égalité des Droits (« We shall overcome »).

La mise en page est soignée et le texte accessible.

Cet ouvrage, engagé, est à avoir et à proposer à tous, pour veiller « à transmettre la mémoire des années sombres et de tous ces combats pour que l’Amérique multicolore avance encore ».

Et le monde aussi.

Cet album coup de cœur participe à l’  « African American History Month » d’Enna, ainsi qu’à son « Petit Bac 2019 » pour ma troisième ligne catégorie Prénom ; et au Challenge « Je lis aussi des albums 2019 » (10/60) de Sophie Hérisson.

 

 

 

 

 

 

Découvrez aussi les avis d’Enna ; de Saxaoul

 

Sur Martin Luther King, retrouvez cette biographie (Jeunesse) et tous mes articles qui lui sont consacrés, ICI.

Et sur l’esclavage et/ou la ségrégation, LA et LA.

 

 

Belles lectures et découvertes,

Blandine

 

Retrouvez-moi sur FacebookTwitterPinterestInstagramGoogle+Babelio et Livraddict

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Nancy 20/02/2019 22:14

Votre article est un coup de coeur <3

Blandine 21/02/2019 14:33

Merci Nancy <3

Enna 17/02/2019 17:05

Avec Bastien on avait bien aimé : adapté aux enfants et aux adultes! Merci!

Blandine 21/02/2019 14:32

Tout à fait!