La véritable histoire d’Angela qui manifesta au côté de Martin Luther King. Laurence PAIX RUSTERHOLTZ et Christiane LAVAQUERIE KLEIN – 2017 (Dès 8 ans)

Publié le 8 Février 2019

La véritable histoire de

Angela qui manifesta au côté de Martin Luther King

 

Texte de Laurence PAIX RUSTERHOLTZ et Christiane LAVAQUERIE KLEIN

 

Illustrations d’Anne TEUF, Nancy PEÑA, Sylvain BOURRIERES et Emmanuel CERISIER

 

Editions Bayard, collection "Les romans Doc Histoire",  avril 2017

48 pages

 

Dès 8 ans

 

Thèmes : Etats-Unis, Ségrégation, Racisme, Martin Luther King, Violences, Amitié

 

Angela, environ 12 ans, vit à Birmingham dans l'Etat de l'Alabama, dans le sud des Etats-Unis.

Un état ségrégationniste d’où est parti le Mouvement des Droits Civiques pour les Noirs en 1955 à Montgomery (sa capitale) avec Rosa Parks et Martin Luther King.

 

En ce moi de mai 1963, il fait très chaud, pourtant la fontaine pour les Noirs n'a pas d'eau quand celle pour les Blancs coule à flots.

Angela ne peut s'empêcher de rêver d'aller dans la bibliothèque alors qu'elle n'en a pas le droit. Steve, le garçon des Taylor chez qui sa mère travaille n'a pas le droit de lui parler.

 

« Pas le droit » ; « sale nègre » ; « Chacun à sa place »…

Voilà ce qu’elle doit subir ou entend constamment. Elle ne comprend pas.

Remarques, piques, brimades, Angela perçoit de plus en plus nettement l'injuste mise à l'écart des Noirs, juste en raison de leur couleur de peau.

Lorsqu'elle entend que Martin Luther King vient le lendemain pour manifester dans leur ville, elle veut en être.

Mais ses parents refusent, pour sa sécurité.

 

Avec Tony et les copains, elle s'y rend quand même, mais bien vite cela dégénère.

Les canons à eaux sont dirigés contre les manifestants, qui se font frappés, enfants comme adultes, puis embarqués en prison par les policiers.

Angela est séparée de ses parents, de Tony. Blessée aux genoux, elle parvient à s’enfuir avant d’être elle recueillie et aidée, contre toute attente, par les Taylor qui ont tout vu à la télévision, et qui sont indignés.

 

Le récit se referme sur le discours de Martin Luther King le 28 août 1963, auquel assistent, parmi la foule, Angela, Tony et Steve.

***

J'aime beaucoup cette collection des éditions Bayard.

Elle permet d’aborder de grands épisodes/périodes de l'Histoire par le biais d'une fiction qui met en scène un enfant, et la façon dont il vit le moment, l’événement, son époque, en croisant, ou non, des personnalités connues.

Le récit est entrecoupé de pages documentaires très bien faites avec des dessins, des cartes, des dates, des portraits, des exemples. Ici sur le Commerce Triangulaire et l'esclavage, la ségrégation, la non-violence, les différentes formes de luttes pour les droits civiques des Noirs, les personnalités emblématiques...

Avec Angela, nous revivons un épisode majeur de la Lutte pour les Droits des Noirs menée par Martin Luther King.

Cette manifestation, qui dura en réalité plusieurs jours, fut extrêmement violente et choquante, pour ceux qui la vécurent bien sûr, mais aussi pour ceux qui la virent, en vrai mais aussi à la télévision.

Et tel était le but de Martin Luther King, que cela s’entende et se voie !

Aux quatre coins des Etats-Unis, voire du monde , grâce aux médias et notamment à la télévision .

 

Cette manifestation changea beaucoup de choses, à Birmingham, en Alabama, mais aussi pour la Lutte en général et Martin Luther King en particulier. CLIC

Ce roman jeunesse participe à l’ « African American History Month Challenge » d’Enna, ainsi qu’à son « Petit Bac 2019 » pour ma 2e ligne, catégorie Lecture.


 

 

 

 

 

Sur Martin Luther King, retrouvez cette biographie (Jeunesse) et tous mes articles qui lui sont consacrés (d’autres sont à venir), ICI.

 

Belles lectures et découvertes,

Blandine

 

Retrouvez-moi sur FacebookTwitterPinterestInstagramGoogle+Babelio et Livraddict.

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Missycornish 14/03/2021 21:36

Alala trop de choix! En ce moment je me passionne pour cette époque. Aussi je lis tout ce qui se présente sous mes yeux. Merci je note bien évidemment. Je vais le chercher à la médiathèque du coin.

Blandine 14/03/2021 22:12

Je crois que ce sujet est inépuisable, c'est dans un sens heureux. Il y aura toujours des histoires individuelles à raconter, découvrir, partager, des transmissions qui se feront, des résonances et répercussion sur les générations d'après. Je te souhaite de pouvoir le lire (ainsi que d'autres de la collection ;-) )

Nathalie 11/02/2019 09:26

Plus attractif pour des jeunes d'aujourd'hui ? Mieux ou moins bien documenté ?

Nathalie 11/02/2019 19:22

Il y a une certaine logique ! Liée à l'âge effectivement. .. Merci à vous !

Blandine 11/02/2019 18:20

Juste sur les couvertures:
N, 7 ans, préfère l'histoire + docu.
E, 9 ans et A, 14 ans, préfèrent le docu pur car la photo les attirent et le dessin moins (plus "enfantin").
L'âge doit certainement influencer.

Nathalie 11/02/2019 17:46

Tu les remercieras de ma part pour leur collaboration ! ;)

Blandine 11/02/2019 15:23

je comprends. De ce que j'ai pu voir, j'ai la version la plus récente. Avec une photo, ça fait moins vieillot qu'avec un dessin. Vois ce qui sort le mieux entre le docu pur et le docu + histoire. Si je devais choisir, je prendrais le docu pur. Je vais demander au trio ce qu'il préfère ;-)

Nathalie 11/02/2019 10:20

Je comprends ton point de vue. Mon souci à moi, c'est d'avoir des livres intéressants, instructifs et qui sortent des étagères. .. (nos murs ne sont pas extensibles et on doit malheureusement faire des choix...) Les documentaires historiques ou les biographies ne sont pas les plus faciles à faire sortir, alors un livre un peu vieillot ne serait-ce que par sa couverture a toutes les chances de rester sur l'étagère... Et sur Martin Luther King et la ségrégation raciale nous en avons au moins 4 ou 5 (pour des publics d'âges différents) Ma question était là parce que je me demandais s'il valait mieux que j'achète celui-ci (qui a l'air plus attractif) ou une version plus récente (si elle existe !) de l'autre... ;)

Blandine 11/02/2019 09:38

C'est complémentaire. Celui de Brigitte Labbé explore toute la vie et l'action de MLK, alors que celui avec Angela se centre sur un évènement en particulier (et condensé). Alors oui, c'est peut-être plus attractif car cela alterne histoire + docu et les illustrations sont plus "actuelles", mais il n'y en a pas un à préférer à l'autre à mon sens. Pour moi, il faut les deux!

Nathalie 11/02/2019 09:25

Est ce qu'il est mieux que celui de Brigitte Labbé ? Mieux dans le sens plus moderne, plus attrac5attractif

Enna 08/02/2019 20:16

Ca m'a l'air très intéressant! J'aime ce mélange de fiction et de documentaire! Merci

Blandine 10/02/2019 11:10

Oui moi aussi :-)

Nancy 08/02/2019 12:17

J'aime beaucoup ce genre de petits romans.
Ce doit être passionnant à écrire aussi !
À très bientôt Blandine !

Blandine 10/02/2019 11:10

Cette collection est vraiment très bien!
Et oui, vous avez raison concernant leur écriture ;-)
Bon dimanche Nancy!