C'est lundi, que lisez-vous? #237

Publié le 18 Février 2019

Ce rendez-vous hebdomadaire consiste à vous présenter chaque lundi mes lectures passées, en cours et à venir en répondant à trois questions :-)

1/ Qu'ai-je lu la semaine passée ?

ALBUM

Antarctique. Giulia VETRI. Editions De La Martinière Jeunesse, 25 octobre 2018

Voici un album documentaire absolument magnifique, passionnant et fascinant!! (la liste des adjectifs pourrait être encore plus longue!)

Il nous détaille l'Antarctique, sa découverte, par qui et quand (en plusieurs fois), les animaux qui y habitent, les paysages qui s'y trouvent et se modifient au gré des vents, des températures,les découvertes scientifiques réalisées et même à venir, notamment en raison de la fonte de la calotte glaciaire.

Les illustrations sont, par contraste à cette terre rude et hostile, très douces et délicates.

ROMAN JEUNESSE

Anna Journal d'un cygne - Tome 3 - La danse du matin au soir. Texte de Sandrine BEAU et illustrations de Cati BAUR. Editions playBac, février 2019

Comme j'étais contente de retrouver la petite Anna (future grande Anna Pavlova)! (pour lire mon article sur le tome 1, c'est ICI)

A la fin du tome 2, nous avions laissé Anna perplexe. Les examens étaient passés, et plutôt bien passés, mais elle était convoquée chez Mr Petipa le directeur.

Nous la retrouvons donc en plein questionnement quant à cette convocation. Elle apprend que Mr Petipa va l'entraîner une heure tous les soirs. Anna imagine avoir un niveau bien médiocre pour devoir fournir ce travail supplémentaire.

Dans le même temps, elle doit aussi résister aux différentes attaques des PEST qui lui pourrissent la vie. A la vieille des vacances de Noël, et à la fin du livre, nous laissons Anna en plein doute: va-t-elle revenir à l'Ecole?

J'aime beaucoup cette petite série, qui par le biais d'un journal intime fictif, nous transporte auprès de la célèbre Ballerine Anna Pavlova (pour ma part découverte grâce à ces livres <3) alors âgée de dix ans. On découvre ce monde, les exercices, l'endurance demandée au corps, un peu de la Russie.

J'aime que les illustrations suivent l'évolution tant corporelle que psychologique d'Anna (et de ses amis).

Je vous en parle davantage bien vite.

ROMANS

Les oscillations du coeur. Anne IDOUX-THIVET. Editions Michel Lafon, 17 janvier 2019

Coup de coeur pour ce roman à la fois drôle et sensible, léger et profond. Il aborde des thématiques essentielles: quête d'identité, relations familiales, l'autisme, le partage, l'altruisme en mêlant une petite enquête.

Il ne manque pas d'anecdotes et de découvertes aussi insolites que géniales!

Nous faisons la connaissance d'Angélique, mathématicienne au CNRS et autiste, d'Aïko, Japonaise et designer textile et de Jean-Marc, "ancienne gloire de la littérature", veuf depuis six mois.

A priori, aucun point commun entre ces personnages! Et pourtant! Ils se retrouvent dans une quête étonnante, un road-trip en coccinelle à la recherche de l’auteur (ou auteure) de mots mystérieux dactylographiés par une machine à écrire aux "e" qui bavent et qui sont cachés dans des jouets vintage. En chemin, vous apprendrez ce qu'est un Gömböc, que l'on peut faire de la danse classique à 35 ans, le nom de diverses collectionneurs, une tradition japonaise, et qu'être une célébrité à un endroit ne veut rien dire dans un autre. Vous rirez de situations rocambolesques, vous apprécierez peut-être les romans Colombine et serez assurément attachés à ses trois personnages!

Je vous donne plus de détails très prochainement!

BD / MANGA

REPORTER - Tome 1 - Alabama 1965 Bloody Sunday Une marche pour la liberté. Renaud GARRETA, Laurent GRANIER et Gontran TOUSSAINT. Editions Dargaud, septembre 2016

2 janvier 1965, Yann Penn Koad est le seul journaliste du "Reporter", magazine français, à être sur pied. Tous les autres font face à une intoxication alimentaire à cause d'huîtres douteuses.

Alors même si c'est un petit nouveau, voilà pourquoi c'est lui qui est envoyé en mission aux Etats-Unis pour couvrir le combat des Noirs pour leurs droits.

Sur place, il retrouve un photographe italien, pas franchement ravi d'avoir affaire à un bleu qui va faire des bourdes, mais qui est animé de bons sentiments, qui s'intéresse à l'histoire et au sort des Noirs, mais qui devoir faire face aux racismes, aux haines, au fonctionnement de la police et du FBI...

J'ai beaucoup aimé cet album et son dessin, dense et fourni et qui aborde un épisode et des faits peu connus de la Lutte des Droits Civiques. Je vous le présente mercredi.

Edmond. Léonard CHEMINEAU d'après le film d'Alexis MICHALIK. Editions Rue de Sèvres, octobre 2018

Paris, entre 1895 et 1897.

Entre les vers et la prose, entre le cinéma et le théâtre.

Edmond Rostand est un dramaturge maudit. Toutes ses pièces, en vers, ne sont que des fours, des fours noirs. Il a pourtant de son côté la grande Sarah Bernhardt, mais ça ne suffit pas à remplir les salles d'autres gens que les invités...

1897 - Sous l'ombre d'une faveur qui ressemble davantage à un ordre, Sarah Bernhardt somme Edmond de trouver un rôle pour Constant Coquelin, qu'il lui faudra convaincre, par ailleurs. Il y parvient alors même que sa pièce n'est pas encore écrite.

Contre toute attente, il y parvient grâce aux déboires de son ami Léonidas, amoureux de la belle Jeanne, habilleuse de la pièce Le Dindon de Feydeau, qui rencontre un franc succès. Elle aime les vers, le lyrisme, le romantisme, rien de ce que manie Léonidas.

S'ensuit une relation épistolaire entre Edmond (qui signe Léonidas) et Jeanne, partie en tournée avec Le Dindon et qui permet au poète de composer sa pièce quasi au jour le jour, en partie aussi grâce à la jalousie (fondée) de sa femme, les discussions avec le cafetier noir philosophe Honoré, les interventions des deux financiers proxénètes corses.

Ainsi serait née la pièce Cyrano de Bergerac, qui traversa les siècles pour "être joué plus de 20000 fois, devenant le plus grand succès du théâtre français."

Le résultat est drôle, génial, enlevé, coloré.

A la suite de cette lecture, j'ai été avec ma fille voir le film, qui a inspiré cet album. Les répliques sont quasiment les mêmes.

Le film est un régal! Nous avons passé un excellent moment!

Les acteurs et leur jeu sont superbes. On ne s'ennuie pas une minute, on va de surprises en rebondissements, avec quelques moments de tension, juste ce qu'il faut.

2/ Que suis-je en train de lire en ce moment?

The Hate U Give - La haine qu'on donne. Angie THOMAS. Editions Nathan.

Starr a 16 ans, est la fille d'un ancien membre respecté de gang, Big Mav', va dans un lycée de Blancs à 45 mn de chez elle car ses parents ne veulent pas qu'elle étudie dans son quartier. Tout comme son grand (demi)frère et son petit frère. Elle sort avec Chris, un Blanc gosse de riche.

Alors qu'elle quitte une soirée où il y a eu des coups de feu avec son ami d'enfance Khalil, ils sont arrêtés par un policier. Ce dernier fait feu sur Khalil, sorti de la voiture et qui s'est penché vers Starr pour savoir comment elle allait.

Khalil meurt.

Starr accepte d'aller témoigner mais à aucun moment l'innocence de Khalil ou la culpabilité du policier, matricule cent quinze, ne sont mentionnées, envisagées. Et Starr a si peur qu'elle ne dit pas tout, ne déborde pas des questions posées et orientées.

Starr apprend que Khalil était devenu dealer, lui qui avait tant souffert de l'addiction de sa mère.

Le quartier s'embrase.

Starr et ses parents ont peur mais doivent-ils/peuvent-ils se taire? Starr décide qu'elle doit agir, décide de ne pas se laisser faire et de ne succomber à aucune pression.

 

Dès le début, j'ai été happée. Le phrasé ne me dérange pas (cela a été souvent relevé dans les différentes critiques), et au contraire me plaît même. Tout me plaît dans ce roman percutant.

3/ Que vais-je lire ensuite?

Billie H. Louis ATANGANA. Editions du Rouergue Jeunesse, collection Doado", mars 2014.

Présentation de l'éditeur:

C’est l’histoire d’une gamine noire et pauvre de Baltimore, dans les années 20, insolente et  belle, qui adolescente a déjà connu la prison et la prostitution.  Une enfant des rues américaines qui se nourrit de musique et de débrouilles et prit le surnom de Billie Holiday quand elle enregistra son premier disque, à l’âge de 18 ans ! Louis Atangana nous romance ce destin exceptionnel, en réinventant la langue de l’époque, sur un rythme jazzy !

Et sinon?

Pour 2019, Sophie relance son challenge Instagram #52livres2019ddl

Pour la semaine 7, le thème est "couple inoubliable" .

J'ai fait deux photos le jour de la Saint-Valentin - forcément^^

Bien sûr, je pense à l'un de mes romans-chouchous avec Catherine et Heathcliff dans Les Hauts d Hurlevent d'Emily Brontë.
.
Je n'ai pas encore vu cette adaptation cinématographique, et vous ?

-----

Eh oui!! Elizabeth Bennet et Mr Darcy, bien sûr ! Évidemment !
Et dire que je ne les ai rencontrés qu'il n'y a peu ;-)
Mais j'ai vu ces deux adaptations et ne sais laquelle préférer.
Et vous?

---

A partir de vendredi et jusqu'à dimanche, Lou nous convie à son premier RAt dans le cadre de son Challenge British Mysteries.

---

Pour finir, je vous mets les liens publiés la semaine passée et je vous souhaite de belles lectures et découvertes pour celle à venir!

Belles lectures et découvertes,

Blandine 

 

Retrouvez-moi sur FacebookTwitterPinterestInstagramGoogle+Babelio et Livraddict

Rédigé par Blandine

Publié dans #C'est lundi que lisez-vous?

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
E
J'ai hâte de lire ton avis sur Billy H!
Répondre
B
J'espère avoir le temps de le lire ET de le présenter!!
N
Que de beaux coups de coeur <3 ! Votre C'est lundi est superbe.
Il FAUT que je prenne le temps de retourner en librairie.
A bientôt Blandine !
Répondre
B
Merci Nancy <3
Oui mes lectures m'ont gâtée ^^
Belle journée à vous!
D
Ce que je lis pile en ce moment? "Turpitudes" d'Olivier Bocquet, un écrivain également connu comme scénariste de bandes dessinées. C'est savoureux! Lu également un roman/romance atypique, "10 heures 10" de l'écrivaine Prune.
J'ai lu ces derniers jours quelques auteurs présents au Salon du Livre Romand, et vais revenir à présent aux quelques services de presse que j'ai reçus durant tout ce week-end...
Répondre
B
Merci DF! Belles lectures :-)
M
Beaucoup de belles choses comme chaque semaine. Je sens que je vais acheter les oscillations du coeur pour ma médiathèque suite à ton avis ^^.
J'ai vu le film "Edmond" et nous avons adoré avec mon chéri.
Je suivrai tes retours de tes prochaines lectures.
Bonne semaine
Répondre
B
Merci beaucoup Marion!
Les oscillations du coeur est super :-)
Ouiii pour Edmond, il est génial et la BD l'est tout autant, je suis très contente d'avoir pu voir le film!
Belle semaine à toi aussi!
N
Il m'intéresse le doc sur l'Antarctique ! Sinon, je n'ai pas encore commencé "The hate U give" ni "Edmond" qui sont sagement à côté de moi... Prix des Lectrices oblige !
Répondre
B
Hé hé tu fais bien, il est magnifique (je l'ai déjà dit?!)
Alala mais faut que tu lises Edmond, il ne te prendra pas beaucoup de temps et te fera passer un super moment: bref, que du bonus!!
Vraiment, j'aime THUG <3