Tu vivras dans nos COEURS pour toujours. Britta TECKENTRUP – 2018 (Dès 5 ans)

Publié le 6 Octobre 2018

Tu vivras dans nos cœurs pour toujours

 

Texte et illustrations de Britta TECKENTRUP

Traduit de l’anglais par Rose-Marie VASSALLO

 

Editions Larousse, septembre 2018

Dès 5 ans

 

Thèmes : Mort, deuil, mémoire, instant présent, souvenir, le temps qui passe, Amitié

 

Dans une forêt enneigée, au cœur d’une clairière, un vieux renard s’endort pour toujours.

 

Lentement, silencieusement, les uns après les autres, les uns avec les autres, les animaux de la forêt, amis et connaissances, viennent l’entourer.

 

Puis, un à un, chacun se remémore et partage avec les autres une anecdote, un bon moment passé avec Renard.

Les yeux brillent, les paroles soulagent, les lèvres sourient.

C’était un souvenir heureux,
Un rayon de soleil dans leurs cœurs si tristes.

Et alors que tous se confient, une plante d’un bel orange vif perce la neige où repose Renard.

Elle grandit, s’élève, se nourrit des évocations échangées, gagne en hauteur, en force, en beauté au fil des jours et des mois qui passent jusqu'à devenir un arbre majestueux.

 

Nombreux sont les animaux de la forêt à venir profiter de ses bienfaits, cachés dans ses branches, parmi les feuilles ou dans son tronc, dormant dans son ombre…

 

Ainsi, Renard est toujours parmi eux et permet, au creux de son souvenir, de les unir tous.

*********

Le titre de cet album est très beau.

Pour ce qu’il suggère, avec beaucoup de douceur et de poésie; et pour sa graphie.

 

Comme il est difficile de parler de la mort, du deuil, de trouver les mots, d’accepter la douleur et de continuer à vivre lorsqu’un être cher s’en va.

Et pourtant, cela est nécessaire.

 

Et bien que cela soit toujours triste et délicat, Britta Teckentrup a choisi d’aborder ce moment de la vie, non pas comme une fin, mais comme un passage, une transmission, une transition.

Pour que la mémoire ne soit pas souffrance mais lien.

Comme une invitation à continuer, à se rapprocher et à profiter les uns des autres, à vivre chaque moment pleinement.

L’image de l’arbre est une très belle métaphore, tant du temps qui passe, que du lien qui unit.

 

J’aime beaucoup les illustrations, leurs couleurs, leur « texture ».

Traits et traces de peinture, collages, impressions de tissus, pixellisation… Cela attire l’œil !

Merci aux Editions Larousse Jeunesse

Cet album participe au Challenges de Sophie Hérisson « Je lis aussi des albums 2018 » (56/60) et « 1% Rentrée Littéraire 2018 » (12/6) ; au Challenge Halloween d’Hilde et Lou ; ainsi qu’au « Petit Bac 2018 » d’Enna, pour ma 11e ligne, catégorie Passage du Temps.

 

 

 

 

 

 

Belles lectures et découvertes,

Blandine.

 

Retrouvez-moi sur FacebookTwitterPinterestInstagramGoogle+BabelioLivraddict

 

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

FondantGrignote 07/10/2018 11:53

Beau, touchant... Un joli album pour aborder un thème pas facile...

Blandine 07/10/2018 12:45

Exactement!

Hilde 07/10/2018 08:46

Cet album semble très beau et émouvant. Les illustrations me plaisent aussi.

Blandine 07/10/2018 12:44

Je suis contente que cela te plaise!

Syl. 06/10/2018 19:46

Que de douceur pour parler du départ d'un être cher... J'aime aussi les illustrations.

Blandine 07/10/2018 12:44

Oui elles sont très réussies. J'aime le mélange des genres!

Kiona 06/10/2018 14:20

Un album touchant. Je le note. Merci

Blandine 07/10/2018 12:44

Oui il l'est! Merci à toi!

rachel 06/10/2018 13:51

une bien belle facon de parler d'une chose bien triste....tout un album tres fort...

Blandine 07/10/2018 12:43

Tout à fait :-)