Les enquêtes de Sherlock Holmes – L’aventure du ruban moucheté. Arthur Conan DOYLE et Christel ESPIÉ – 2009 (Dès 8 ans)

Publié le 9 Juin 2018

Les enquêtes de Sherlock Holmes

L’aventure du ruban moucheté

 

Texte d’Arthur Conan DOYLE

Traduit de l’anglais par Blandine LONGRE

Illustrations de Christel ESPIÉ

 

Editions Sarbacane, 2009

Dès 8 ans

 

Notions abordées : Enquêtes, Angleterre, Voyages, Cupidité

 

Quel plaisir de découvrir, ou redécouvrir, les enquêtes de Sherlock Holmes dans un si bel écrin !

La taille de l’album (27x38 cm), sa belle couverture, ses peintures à l’huile, ses couleurs, ses chapitres à entête, et le charme désuet qui s’en échappe, TOUT concourt de faire de cet album un objet tentant et une lecture captivante !

 

Avril 1883

Sherlock Holmes et Watson sont réveillés à l’aube par la venue d’une jeune femme terrifiée.

Helen Stoner craint pour sa vie.

 

Deux ans auparavant, sa sœur jumelle, Julia, décédait brutalement dans des circonstances troubles et après avoir prononcé des mots au sens bien mystérieux : « Oh ! mon Dieu ! Helen ! Le ruban ! Le ruban moucheté ! »

Avec beaucoup de précisions, Helen déroule l’histoire de leur vie, aux Indes puis à leur retour en Angleterre, la mort accidentelle de leur mère et son héritage, l’humeur mauvaise et vindicative de leur beau-père, le docteur Grimesby Roylott, leur train de vie et mœurs étranges du docteur.

 

Avant son décès, Julia avait fait part à Helen d’un bruit surprenant, entendu la nuit.

Or, voilà qu’Helen l’entend à son tour, alors qu’elle occupe la chambre de sa sœur suite à des travaux dans la sienne…

 

Intrigué, Sherlock Holmes accepte de l’aider, sans contrepartie, et élabore alors un plan qui nécessite de se rendre dans le manoir du docteur, Stoke Moran, près de Leatherhead.

L’ambiance de cette histoire, contée par Watson des années après les faits, est très mystérieuse. De nombreux éléments contribuent à construire une aura dérangeante : la nuit, des bruits étranges, des animaux en liberté sur la propriété, ouverte à plusieurs personnes…

Le suspense va crescendo jusqu’à la découverte de ce qui terrifie Helen Stoner.

Il est magnifiquement servi par les peintures à l’huile de Christel Espié (que je découvre) qui nous immergent dans les lieux, actions, et l’époque. Ce qui est d’autant plus favorisé par le grand format de l’album !

Elles nous représentent aussi un Sherlock Holmes en haut de forme et manteau de ville, ce qui change de l’image que nous lui connaissons généralement.

 

Ces peintures me rappellent, bien sûr, évidemment, celles de François Roca, ou Maurizio A.C. Quarello dans Barbe Bleue.

 

Cet album a été réédité avec la même couverture, et avec une deuxième histoire ajoutée, Le diadème de Béryls.

Il participe au « Mois anglais 2018 » de Lou et Cryssilda, aux Challenges « Je lis aussi des albums 2018 » de Sophie Hérisson » (44/60) et « Cette année, je (re)lis des classiques 2018 » de Nathalie et moi, ainsi qu’au « Petit Bac 2018 » d’Enna, pour ma sixième ligne, catégorie Objet.

 

 

 

 

 

 

 

Belles lectures et découvertes,

Blandine

Retrouvez-moi sur FacebookTwitterPinterestInstagramtumblrGoogle+Babelio et Livraddict.

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Nancy 11/06/2018 19:16

Comme j'aime ces ambiances !
Belle soirée et à très vite.

Blandine 11/06/2018 22:48

Oh oui, moi aussi :-)
Belle soirée Nancy!

Nathalie 11/06/2018 11:41

J'aime bien Sherlock, et les illustrations ont l'air très belles !!

Blandine 11/06/2018 16:44

Oui elles le sont et nous immergent vraiment dans le récit - un peu comme celles de François Roca ;-)

FondantGrignote 10/06/2018 20:22

j'aime beaucoup les illustrations!

Blandine 11/06/2018 16:43

Oh oui, elles sont splendides!!

Kobaitchi 10/06/2018 19:24

Wow ! Les illustrations sont vraiment belles :O
Il me le faut !

Blandine 10/06/2018 19:39

:-D oui, splendides! et je viens d'emprunter le Diadème de Béryls, qui est splendide également!

Lou 09/06/2018 23:15

Très belles illustrations en effet ! Je ne crois pas avoir lu ce Holmes mais en même temps, je n'ai lu que quelques-unes de ses aventures !

Blandine 10/06/2018 19:39

Je ne connaissais pas cette enquête, car, comme toi, je n'en ai vraiment pas lu beaucoup.

Pauline 09/06/2018 16:17

Je ne suis pas fan des adaptations, mais du travail de C. Espié, si ! Accompagnée du texte original, je pense que j'apprécierais cet ouvrage :-)

Blandine 10/06/2018 19:38

Je viens de la découvrir grâce à cet album :-) Le texte a peut-être été adapté mais il est "seulement" noté comme traduit. Il comporte de nombreux mots désuets ou tournures de phrases pas si "faciles". C'est une très belle découverte :-)

rachel 09/06/2018 16:00

oui didonc de bien jolis dessins..et une sacre enquete....;)

Blandine 10/06/2018 19:36

Oh oui :-)

Alexielle 09/06/2018 13:36

Une nouvelle que j'avais beaucoup aimé. J'ai bien envie de la redécouvrir sous ce format album dont les images sont superbes !

Blandine 10/06/2018 19:36

Je ne connaissais pas et je suis ravie de l'avoir découverte par ce biais.

Audrey 09/06/2018 08:27

Aimant beaucoup Sherlock Holmes, cet album a l'air très sympa et les peintures semblent favoriser l'immersion dans le récit...

Blandine 10/06/2018 19:35

Oh que ou, elles sont aussi belles qu’intrigantes, nous forçant à chercher le détail!