Sakuya. La Princesse des fleurs de cerisiers. Céline LAVIGNETTE-AMMOUN et Claire DEGANS – 2012 (Dès 6 ans)

Publié le 7 Avril 2018

Sakuya

La Princesse des fleurs de cerisiers

 

Texte de Céline LAVIGNETTE-AMMOUN

Illustrations de Claire DEGANS

 

Editions Chan-Ok, collection « Perles du Ciel »,  septembre 2012

Dès 6 ans

 

Notions abordées : Japon, contes, légende, fratrie, jalousie, Amour, Symboles

 

 

Parmi les fleurs de cerisier s’égayant dans le vent, un murmure…

Vestige d’une ancienne prophétie

Le fragile protège du fort

L’éphémère garde de l’éternel

Et du moment présent, il faut toujours profiter…

 

Comme toute légende, celle-ci est aussi cruelle que belle.

Forte de symboles, elle incite à voir plus grand que soi, au-delà de soi.

 

Il y a de cela très longtemps, Oyamatsumi, le dieu des Montagnes, avaient deux filles, aussi belles l’une que l’autre.

Mais alors que la cadette rayonnait, telle une fleur à peine éclose, son aînée gardait toujours un visage dur et fermé.

L’une était la Princesse des Cerisiers, l’autre celle des Rochers.

Leur fragile équilibre fut rompu le jour où Sakuya et Ninigi, petit-fils d’Amaterasu, la reine du soleil, eurent un coup de foudre, un coup d’amour, un amour passion.

La jalousie rongea le cœur d’Iwanaga qui lança une prédiction.

-Sakuya, ta vie et celle de tes enfants seront aussi fragiles et éphémères qu’une fleur de cerisier ! A peine éclose, ta beauté va se flétrir.
Tout ce que tu feras sera aussitôt condamné à mourir !

-Sakuya, les enfants de Ninigi auront une vie aussi longue que celle des rochers !
Tout ce qui viendra de lui aura la force et la solidité de l’éternité.

De leur nuit de noces, une grossesse survint.

Le doute aussi, instillé insidieusement par Iwanaga, et que les mois renforcèrent.

Jusqu’à ce que sur le Mont Fuji, Sakuya donne naissance et prouve à son mari, par sa vie, son amour et sa fidélité.

Comment ne pas être séduit par ce conte, au texte délicat, sublimé par les aquarelles de Claire Degans ?

Dont le trait me rappelle celui de Qu Lan (ICI et LA).

Elle joue sur les couleurs pour exprimer les sentiments, contraires, des personnages et des actions. Le rouge est la passion, l’amour, la vie, tandis que le bleu représente la colère, l’amertume et la vengeance. Elles se retrouvent dans les tenues, les ornements, les fonds, les cieux vaporeux.

 

Dans la mythologie japonaise, Sakuya (dont le nom complet est : Ko-no-hana-no-sakuya) est la princesse-fleur et le symbole terrestre de la vie délicate. Elle est incarnée par la fleur de cerisier, sakura, avatar de la vie japonaise.

Elle est la kami (divinité shinto) du sanctuaire, érigé par son époux, sur le mont Fuji : Fujisan Hongū Sengen-taisha ou Fuji-Yoshida.

Source

Cet album participe aux Challenges « Un mois au Japon » d’Hilde et Lou, et à celui de Sophie Hérisson « Je lis aussi des albums 2018 » (23/60).

 

 

Belles lectures et découvertes,

Blandine

 

 

 

 

 

Retrouvez-moi sur FacebookTwitterPinterestInstagramtumblrGoogle+Babelio et Livraddict

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Hilde 26/04/2018 18:02

Les illustrations sont très belles. Je prends note.

Iluze 11/04/2018 09:03

Que c'est joli !!!

Lou 08/04/2018 16:27

Superbes illustrations ! Je l'avais repéré l'an dernier. Je pense que ma fille est encore trop jeune pour un texte aussi poétique mais je me le note pour plus tard.

Blandine 08/04/2018 19:59

Oui oui tu peux ;-)

Nathalie 07/04/2018 19:42

Il a l'air magnifique ! Tant pour l'histoire que pour les illustrations. ..

Blandine 08/04/2018 09:42

Exactement!!

kiona 07/04/2018 19:07

L'histoire et l'esthétique est magnifique! Je le note :-) Bon week end***

Blandine 08/04/2018 09:41

Merci! Bon dimanche à toi!

Isabelle 07/04/2018 17:03

Il est très beau aussi cet album, les illustrations sont magnifiques ! Que de belles découvertes !

Blandine 08/04/2018 09:41

Oh que oui!!

rachel 07/04/2018 14:13

que c'est magnifique....les dessins...la legende...ouah

Blandine 08/04/2018 09:41

voilà ouah!

Nahe 07/04/2018 11:13

De bien jolies illustrations !

Blandine 08/04/2018 09:41

Oh que oui!

Bidib 07/04/2018 10:14

je ne connaissez pas cette légende, merci pour cette découverte

Blandine 08/04/2018 09:41

;-)