Les malheurs de Sophie. D’après la Comtesse de Ségur. Jean-Pierre KERLO’H, Christophe BESSE et Sophie MARCEAU – 2017 (Dès 5 ans)

Publié le 29 Mars 2018

Les malheurs de Sophie

 

D’après la Comtesse de Ségur

Adaptation de Jean-Pierre KERLO’H

Illustrations de Christophe BESSE

Musique de Jean-François LEROUX

Interprété par Sophie MARCEAU

 

Editions Glénat Jeunesse, octobre 2017

Dès 5 ans

 

Notions abordées : Enfance, bêtises, classiques, Adaptation

 

Parmi les classiques de la littérature enfantine (ou d’enfance), certains titres sont incontournables !

Je pense au Petit Prince, mais aussi aux romans de la Comtesse de Ségur, dont Les malheurs de Sophie.

 

Et bien que je ne me souvienne pas de ma propre lecture en Bibliothèque Rose, son succès perdure, et le roman, publié en 1858, connaît toujours de multiples rééditions ou adaptations : BD, ballet ou comédie musicale ; théâtre, films (le dernier remonte à 2016)…

Petit retour sur l’histoire :

 

Second Empire.

Sophie est la fille de Mr et Mme de Réan et habite un château dans la campagne française.

Son père est souvent absent et sa mère entend donner une bonne éducation à sa fille, bien celle-ci enchaîne bêtises sur bêtises.

Non pas qu’elle le fasse toujours exprès, mais sa curiosité, sa gourmandise, sa maladresse ou sa naïveté ont souvent raison de ses bonnes intentions ; son empressement de sa discrétion.

 

Rester sous la pluie pour avoir de jolis frisottis aux cheveux ; découper des poissons (vivants !) pour que sa poupée puisse manger ; donner un bain brûlant à sa poupée en cire ; oublier de ranger la chaise qui l’a aidée à atteindre la boîte de fruits confits, …

 

Et voilà qu’à chaque fois, Sophie se fait punir sous l’œil goguenard de son cousin Paul, qui, parfois, n’est pas en reste non plus !

 

Les sottises ou étourderies s’enchaînent, les punitions aussi… Mais que Sophie se rassure, bien sûr que sa maman l’aime !

***********

Cette adaptation, interprétée par Sophie Marceau (que j’aime beaucoup), est très malicieuse.

La musique accompagne à merveille ses différents effets de voix, selon les différents personnages.

 

Le texte, modernisé, ne laisse « que » peu de place à ses amies (les fameuses Petites Filles modèles) à qui Sophie aimerait tant ressembler, notamment Camille.

Les illustrations, en trois tons, sont très plaisantes, vives et pleines de fraîcheur. J’en aime beaucoup le trait !

 

Cet album et son CD donnent très envie de relire le roman original, comme de découvrir les autres adaptations.

Il participe au Challenge « Je lis aussi des albums 2018 » de Sophie Hérisson (22/60), à notre Challenge avec Nathalie « Cette année, je (re)lis des classiques »; à mon "Challenge des RE 2018";  ainsi qu’au « Petit Bac 2018 » d’Enna, pour ma 4e ligne, catégorie Prénom.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

De Jean-Pierre Kerloc'h, je vous ai présenté deux légendes: Ker-Is, et celle de la Dame Carcas.

 

 

Belles lectures et découvertes,

Blandine

 

Retrouvez-moi sur FacebookTwitterPinterestInstagramtumblrGoogle+Babelio et Livraddict.

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

scoobydu41 31/03/2018 22:15

Je connais

Blandine 01/04/2018 22:19

;-)

isabelle 29/03/2018 20:39

J'adorais les livres de la comtesse de Ségur, particulièrement Diloy le chemineau, je l'ai lu et relu ! Tiens, je vais le rerererelire pour le challenge "je (re)lis des classiques". Bonne soirée.

Blandine 01/04/2018 22:19

Hihi! Bonne idée, d'autant que je ne le connais pas ;-)