Martin Luther King. Brigitte LABBE et Michel PUECH – 2008 (Dès 10 ans)

Publié le 20 Février 2018

Martin Luther King

 

Texte de Brigitte LABBE et Michel PUECH

Illustrations de Jean-Pierre JOBLIN

 

Editions Milan Jeunesse, collection « De vie en vie », 2008 (Première édition en 2003)

64 pages

Dès 10 ans

 

Thèmes : Documentaire, Personnalité, Biographie, Etats-Unis, Racisme, Ségrégation, Lutte

 

La collection « De vie en vie » se propose de raconter aux enfants dès 10 ans, des parcours de vie extraordinaires, des portraits d’hommes et de femmes qui ont lutté, créé, entrepris, échoué, été incompris… mais qui tous ont apporté quelque chose à l’humanité. Que cela ait été saisi de leur vivant ou bien après leur mort.

Ce petit documentaire sur Martin Luther King est le premier numéro.

Je crois que nous connaissons tous Martin Luther King, son combat pour les Droits civiques des Noirs aux Etats-Unis, sa conviction pour la non-violence, ses actions, quelques-unes de ses paroles dont les si célèbres « I have a dream… »

Il est un homme mémorable, un Prix Nobel de la Paix (1964), un homme que j’admire beaucoup.

Un homme qui donna sa vie pour ses idées et dont il est important, nécessaire, de transmettre le combat… tant il semble, encore, remis en question outre-Atlantique.

 

Pour ce faire, il existe de nombreux livres destinés à la jeunesse : romans ou documentaires.

 

Celui-ci, succinct mais précis, est tout à fait indiqué pour une première approche.

Au fil de nombreux et courts chapitres, toute la vie de Martin Luther King nous est racontée depuis le refus de Rosa Parks de laisser sa place dans un bus en 1955, jusqu’à sa mort en 1968.

« Si un homme n’a pas trouvé pour quoi il serait prêt à mourir, il n’a pas trouvé pourquoi vivre », a dit un jour Martin Luther King. Il a trouvé, lui, pourquoi il vit.

Il nous raconte qui il était alors, à 26 ans, quels étaient ses projets avec sa femme, l’impact que ce refus eu sur sa vie en exhortant les Noirs à boycotter les bus, son admiration pour Gandhi, les manifestations, le pacifisme (voire antimilitarisme - en pleine guerre contre le Vietnam) les discours, sa rencontre avec John F. Kennedy, les rivalités, les violences, les haines des Blancs, les jalousies des Noirs, « l’héritage » qu’il a laissé… Mais il ne donne pas d'autres noms, hormis Kennedy.

 

Le texte de Brigitte Labbé et Michel Puech est très sensible et explique très clairement et visuellement les mots ou idées difficiles, le fonctionnement des Etats-Unis en termes de législation, l’état d’esprit qui était alors en vigueur surtout dans le Sud, le racisme, les différentes formes de liberté ; le changement des mentalités, l’engagement.

C’est rare de rester fidèle à ce que l’on croit, surtout si on vous propose de l’argent, une vie dorée, du pouvoir, de la gloire, c’est dur de prendre le risque de ne pas être compris par ceux de son camp. Peu d’hommes et de femmes politiques prennent ce risque.
Martin Luther King l’a pris.

Pour accompagner les mots, quelques dessins emblématiques : des dollars, une télévision, une matraque, un domino… et surtout, au bas de chaque page de droite, deux mains - une blanche, une noire - qui, au cours de la lecture, vont peu à peu se rapprocher puis s’unir.

Un flip-book au message fort !

Faîtes défiler ces quelques citations
Faîtes défiler ces quelques citations
Faîtes défiler ces quelques citations
Faîtes défiler ces quelques citations
Faîtes défiler ces quelques citations

Faîtes défiler ces quelques citations

Chaque année, le troisième lundi du mois de janvier, aux alentours du 15 (jour anniversaire de la naissance de Martin Luther King), est férié. C'est le Martin Luther King Day.

 

Ce petit documentaire, qui donne envie d’en découvrir davantage sur Martin Luther King, participe au Challenge d’Enna « African American History Month » et à son « Petit Bac 2018 » pour ma 3e ligne, catégorie Prénom.

 

 

 

 

 

D'autres articles sur le blog concernant la ségrégation:

Juste après, quelques liens.

 

Belles lectures et découvertes,

Blandine

Retrouvez-moi sur FacebookTwitterPinterestInstagramtumblrGoogle+Babelio et Livraddict

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Nathalie 10/02/2019 11:33

Mieux vaut tard que jamais, je l'ai enfin lu !

Blandine 11/02/2019 09:35

Non, seule la couverture semble différer - et je préfère la photographie ;-)
J'ai beaucoup aimé les mains au bas des pages droite qui s'avancent et se serrent au fil de la lecture.

Nathalie 10/02/2019 16:30

Le texte est bien, mais je ne suis pas super fan des illustrations (orange et noir...)
Mais peut-être y a t-il des différences avec le tien ?

Nathalie 10/02/2019 16:28

Ce n'est effectivement pas la même couverture ! Celui que j'ai lu (emprunté à la bib) date déjà de 2003...

Blandine 10/02/2019 11:55

Hihi! Il est bien hein?!
c'est une édition antérieure ou plus récente que tu as?

Nathalie 21/02/2018 16:14

Un grand homme. Heureusement qu'il y a parfois des hommes comme lui pour se dresser contre les injustices !

Blandine 23/02/2018 14:09

Oui tout à fait! Je pense qu'il y en a beaucoup mais qui restent dans l'anonymat qu'ils le veuillent ou non, pour toutes sortes de raisons!

Nancy 20/02/2018 21:30

Je ne suis pas très originale en écrivant que MLK fait partie des Hommes (avec un H) dont la vie et l'œuvre m'ont le plus touchée.
Je me rappelle encore du jour où j'ai découvert son fameux discours, à l'adolescence... Je l'avais recopié dans un cahier, un véritable coup de foudre !
Bravo pour cette présentation très complète et belle soirée !

Blandine 20/02/2018 23:29

Merci beaucoup Nancy!
Je suis comme vous, j'admire MLK!
Belle soirée à vous!

Enna 20/02/2018 20:57

c'est toujours intéressant de lire ce genre de documentaires! Merci pour ta participation!

Blandine 20/02/2018 21:03

Oui très! Car même s'il est concis, j'ai appris des choses :-)