C'est lundi, que lisez-vous? #172

Publié le 6 Novembre 2017

Ce rendez-vous hebdomadaire consiste à vous présenter chaque lundi mes lectures passées, en cours et à venir en répondant à trois questions :-)

1/ Qu'ai-je lu les semaines passées ?

ROMAN JEUNESSE

Harry Potter à l'école des sorciers. J.K. ROWLING. Editions Gallimard Jeunesse, collection "Folio junior", septembre 2011.

Quel régal de se replonger dans l'univers d'Harry Potter... ce qui fait me demander pourquoi j'ai attendu si longtemps! Mais je sais bien en fait ;-)

Maintenant, j'espère ne pas attendre aussi longtemps pour découvrir le 2e tome, que je n'ai jamais lu encore!

Mon avis sur ce premier tome et sur le premier film qui en est issu sont ICI

ROMAN

Chemins de soi. Amel ISYES. Editions du Jasmin, collection "Jasmin littérature Poche", 2012.

Ce petit roman (136 pages) au format intimiste (10,6 x 13,2 cm), à la couverture aussi sobre que délicate, renferme dans ses pages une histoire dure, sensible onirique.

Polyphonique, son personnage central est Nour. Une petite fille arrachée à sa terre et à sa famille à cause de la violence des hommes, assoiffés de pouvoirs et qui n’hésitent pas à semer guerres, pillages et violences pour l'assouvir.

Le chemin pour qu'elle recouvre son identité, qu'elle sache qui elle est, d'où elle vient, sera long, les embûches nombreuses.

Je vous en parle plus en détails bien vite!

2/ Que suis-je en train de lire en ce moment?

Underground railroad. Colson WHITEHEAD. Editions Albin Michel, août 2017.

J'ai reçu ce roman grâce aux Matchs de la Rentrée Littéraire organisés par Price-Minister-Rakuten. Mon article est à rendre le 16 novembre (au lieu du 2), mais le livre étant arrivé trèèès en retard, je ne suis pas sûre d'être dans les temps.

Début XIXe siècle.

Cora est une jeune/vieille esclave de 16 ans dans une plantation de coton en Géorgie.

Celle-là même où sa grand-mère Ajarry, arrachée à sa terre d'Afrique, maintes fois revendue, termina sa vie. Celle-là même où sa mère, Madel, parvient à s'enfuit, la laissant esseulée, vers 10-11 ans (comment savoir?), en proie à la folie des hommes.

Dans les baraquements d’esclaves, les uns viennent aussi vite que les autres repartent, revendus ou morts. Les amitiés n'ont pas lieu d'être, les rivalités sont lois, les rumeurs légion. Tout est violence, à commencer par le fouet qui claque.

Écartée des autres, autant par choix que par eux, Cora reçoit un jour une dangereuse proposition de la part de Caesar, un esclave fraîchement arrivé de Virginie: s'enfuir vers le Nord.

Mais Cora ne prend même pas la peine de répondre à l'impensable... ou pas encore...

Colson Whitehead nous immerge dans cette plantation de coton d'une manière très forte et ce qu'il décrit est aussi difficile que douloureux. Les supplices infligés continuellement aux esclaves, leur animosité entre eux, leurs conditions de vie...

Et pourtant,ses mots accrochent.

16 nuances de première fois. Collectif d'auteurs sous la direction de Séverine VIDAL. Editions Eyrolles, septembre 2017.

Un ensemble de nouvelles dès 15 ans que je lis doucement, texte par texte. Je prends mon temps.

Chaque auteur aborde la "première fois" de son personnage (féminin ou masculin - étrangement, je n'ai pensé qu'à des filles) au-travers de différents narrations (en "je", en "il/elle", avec les yeux d'un(e) autre, par sms...)

De ces histoires, se dégagent plusieurs sentiments: c'est beau ou triste ou doux ou dommage, violent même...

13 à table! Des écrivais s'engagent. Illustration de couverture par Sempé. En association avec Les Restos du Coeur. Editions Pocket, 2 novembre 2017.

Pour la quatrième année, le recueil de nouvelles 13 à table! paraît et permet à l'Association de distribuer 4 repas pour un livre acheté, à 5 euros! 

Cette année, ce sont 14 auterus qui se sont réenis autour du thème de l'amitié. Certains sont là depuis le début (Maxime Chattam, Françoise Bourdin...), d'autres arrivent (Leïla Slimani, Michel Bussi, Christian Jacq...).

J'en ai lu deux pour le moment, très différentes l'une de l'autre. Et j'aime! 

3/ Que vais-je lire ensuite ?

La couleur des sentiments. Kathryn STOCKETT. Editions Jacqueline Chambon.

Eh oui, toujours ce thème <3

Résumé:

Chez les Blancs de Jackson, Mississippi, ce sont les Noires qui font le ménage, la cuisine, et qui s’occupent des enfants. On est en 1962, les lois raciales font autorité. En quarante ans de service, Aibileen a appris à tenir sa langue. L’insolente Minny, sa meilleure amie, vient tout juste de se faire renvoyer. Si les choses s’enveniment, elle devra chercher du travail dans une autre ville. Peut-être même s’exiler dans un autre Etat, comme Constantine, qu’on n’a plus revue ici depuis que, pour des raisons inavouables, les Phelan l’ont congédiée.

Mais Skeeter, la fille des Phelan, n’est pas comme les autres. De retour à Jackson au terme de ses études, elle s’acharne à découvrir pourquoi Constantine, qui ‘la élevée avec amour pendant vingt-deux ans, est partie sans même lui laisser un mot.

Une jeune bourgeoise blanche et deux bonnes noires. Personne ne croirait à leur amitié; moins encore la toléreraient. Pourtant, poussées par une sourde envie de changer les choses, malgré la peur, elles vont unir leurs destins, et en grand secret écrire une histoire bouleversante.

Passionnant, drôle, émouvant, La couleur des sentiments a conquis l’Amérique avec ses personnages inoubliables. Vendu à plus de deux millions d’exemplaires, ce premier roman, véritable phénomène culturel outre-Atlantique, est un pur bonheur de lecture.


Kathryn Stockett a grandi à Jackson. Elle vit actuellement à Atlanta avec son mari et leur fille, et travaille à l’écriture de son deuxième roman.

Le reste est à retrouver dans mon objectif de lecture du mois de novembre - CLIC

Et sinon?

Pour la semaine 44 du Challenge photo de Sophie Hérisson sur Instagram #52livres2017, le thème est "futur".

Et mon choix s'est porté sur cet album "Non, j'irai pas", dans lequel des enfants ne veulent pas aller à l'école/faire leur première rentrée.  Et aujourd'hui, c'est la rentrée - petite certes, mais quand même-et là c'est moi qui ai bien envie de dire "Non, j'irai pas!"

L'album est à retrouver sur le blog, ICI

 

Le  Challenge Halloween est prolongé jusqu'au 18 novembre.

Pour finir, je vous mets les liens publiés la semaine passée et je vous souhaite de belles lectures et découvertes pour celle à venir!

Blandine.

Retrouvez-moi sur FacebookTwitterPinterestInstagramtumblrGoogle+Babelio et Livraddict.

Rédigé par Blandine

Publié dans #C'est lundi que lisez-vous?

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
N
Votre photo pour le challenge de Sophie me parle bien ;-)
Encore de beaux et de très, très beaux romans à lire <3
Underground railroad me fait tellement penser à ma petite héroïne Cassie... Il faut que je découvre ce livre.
Je vois que l'univers d'Harry Potter vous a bien inspirée !
Belle semaine livresque Blandine.
Répondre
N
J'achèterai bien "16 nuances de..." pour la bib. Tu dirais que c'est pour les jeunes ados ou les plus grands ? (12-15 ou 15-20 ?)
Répondre
N
C'est ce que j'avais cru comprendre ! Parfait pour le rayon Jeunes Adultes alors ! Merci.
B
Plus grands, dès 15-16 ans!