Tout autour. Texte et illustrations d'Ilya GREEN - 2016 (Dès 5 ans)

Publié le 4 Novembre 2016

Tout autour 

Texte et illustrations d'Ilya GREEN

Éditions Didier Jeunesse, 3 novembre 2016.

Dès 5 ans :

Notions abordées : Mort, Deuil, relation à la nature, dessins

Voici un album un peu à part dans la déjà très belle bibliographie d’Ilya Green, connue pour ses dessins pétillants, tout en rondeurs, doux et oniriques et dont je vous ai présenté :

Un album sensible, doux et poétique, mais surtout autobiographique.

L’émotion est toujours plus palpable, plus intense, lorsque l’auteur dévoile un peu de sa vie privée, de ses épreuves et de ses douleurs dans son œuvre.

Ilya Green nous livre ici un récit en « je », d'une enfance abîmée, perdue, suite au décès de sa mère.

Celle qui la choyait, l’entourait, la protégeait, lui faisait découvrir la nature, la vie et déployer son imagination, lui a été brusquement reprise par la terre.

 

Mes larmes ont arrosé sa terre.
Longtemps.

Et un arbre a poussé,
Là.

Commence alors pour l'enfant un long voyage de deuil, de reconstruction, de renaissance, que les pas errants conduisent auprès d'un enfant, sourd et avec qui elle réapprend à communiquer grâce au dessin et ainsi à s’ouvrir à nouveau au monde.

C'est avec beaucoup d'émotions que j'ai suivi cette enfant dans cet album très doux et subtil, aux mots poétiques et précieusement choisis. Ils nous font naviguer dans des illustrations colorées, multiples, fourmillantes de détails et de significations.

« Je puise dans mes souvenirs d’enfance, dans la nature. Je m’inspire de motifs de tissus récoltés çà et là pour créer un monde poétique, baigné par le rêve et l’imaginaire. »

Cette citation trouvée sur Wikipédia trouve ici tout son sens.

J’ai été saisie par la portée du texte, par l’image de l’arbre (et qui me renvoie à cet album), par les échos qu’Ilya Green fait naître, par cette petite bulle de douceur crevée mais qui n’aspire qu’à se reformer et qui trouve sa voie avec le dessin. Avec tout autour d’elle une présence.

A partir d’un sujet douloureux, Ilya Green  a créé un album optimiste et ressourçant, d’où transperce beaucoup de paix, et dont la couverture et le format en font un objet précieux.

Merci aux Éditions Didier Jeunesse.

Cet album participe aux Challenges « Je Lis aussi des Albums 2016 » et « 1% Rentrée Littéraire 2016» de Sophie Hérisson.

90/100

10/18

Belles lectures et découvertes,

Blandine.

Retrouvez-moi sur Facebook, Twitter, Pinterest, Instagram, tumblr et Google+.

 

 

Repost 0
Commenter cet article

Nancy 04/11/2016 15:21

Je l'avais déjà vu sur le blog de Mya et il m'avait subjuguée.
Quel album puissant et émouvant, c'est un gros coup de cœur, texte et illustrations <3
A très bientôt Blandine !

Blandine 05/11/2016 14:16

Oh oui, il est magnifique :-) <3
Bon week-end Nancy!