La cure de raisin. Johanna BRANDT - 2000

Publié le 29 Septembre 2013

La cure de raisin

Johanna BRANDT

Editions Jouvence, mai 2000

Cette année, j’avais envie de tester la cure de raisin, mais je n’avais pas vraiment de témoignages proches. Après avoir cherché sur internet et trouvé plusieurs méthodes, j’ai lu ce petit livre, fondateur.

Il se lit très très vite, il est facilement compréhensible et détaille bien ce que fut la manière de faire de Johanna Brandt. Celle-ci est rapportée par son petit-fils, naturopathe en Suisse, Richard Dunant.

Johanna Brandt est infirmière sud-africaine dans les années 1920.

Elle était atteinte d’un cancer de l’estomac qui la faisait atrocement souffrir. Après avoir fait plusieurs cures de jeûne où elle se sentait revigorée, chaque fois qu’elle mangeait à nouveau, le mal reprenait et augmentait même ! C’est en essayant diverses manières de se soulager qu’elle expérimenta la cure de raisin. Ce fruit ne la faisait pas souffrir et le guérissait même !

Après avoir vaincu le cancer, elle entreprit de témoigner dans son pays, en Europe puis aux Etats-Unis, parfois non sans mal ! Mais elle y réussit !

Le déroulement de la cure est détaillé par étapes : l’avant, le pendant et l’après. Car elle ne se prépare pas à la légère et demande quelques jours de mise en œuvre afin d’optimiser son potentiel ! La digestion du raisin est expliquée et qui permet de comprendre que certains de nos comportements alimentaires sont erronés ! La majorité des fruits, dont les raisins, ne sont pas digérés dans l’estomac, mais dans les intestins, voilà pourquoi il est impératif de les consommer en début de repas et non en fin comme il est d’usage ! Ce, afin d’éviter une fermentation des fruits, détruisant leurs vitamines et bienfaits et favorisant gaz et ballonnements.

Quelques aménagements ou concessions semblent avoir été faits pour notre monde actuel, mais ce n’est pas précisé dans le texte et est donc mon avis personnel !

Les bienfaits attendus de cette cure sont multiples. Pour résumer, elle détoxifie, draine et revitalise l’organisme. Les différentes impuretés accumulées dans les conduits digestifs (et notamment les intestins, lits de si nombreuses maladies) sont nettoyés et remis à neuf, permettant d’attaquer l’hiver en toute sérénité !

Bref à lire pour connaître l’histoire de cette cure et changer quelques-unes de nos habitudes alimentaires !

Pour ma part, après trois jours de préparation, 8 jours de cure, et trois jours de reprise ; soit 14 jours en tout, j’ai été plus que satisfaite ! Les bienfaits se sont réellement fait sentir dès le troisième jour, mais la reprise un peu difficile avec quelques maux de ventre.

Bref, à refaire, avec une meilleure préparation et sortie de cure.

RDV l’année prochaine !!!

Belles lectures et découvertes,

Blandine.

Retrouvez-moi sur FacebookTwitterPinterestInstagramtumblr et Google+.

Rédigé par Blandine

Publié dans #Santé, #Alimentation, #Jouvence, #2000

Repost 0
Commenter cet article