L’ennemi. Davide CALI et Serge BLOCH – 2007 (Dès 6 ans)

Publié le 12 Novembre 2020

L’ennemi

Texte de Davide CALI
Illustrations de Serge BLOCH

Éditions Sarbacane, 2007

Dès 6 ans

Thèmes : Guerre/conflit ; Première Guerre Mondiale ; Humanité ; Altruisme

Album édité en partenariat avec Amnesty International et l’Historial de la Grande Guerre

Un fond blanc, un dessin épuré, quelques images-objets : nous voici sur un champ de bataille, entre deux soldats ennemis.
Chacun dans son camp, chacun dans son trou, chacun esseulé. Seul. Et seul reste l’ennemi, en face, et que l’on voit si peu.

Il tue les femmes et les enfants. Il tue sans raison.
C’est sa faute à lui s’il y a la guerre.
Je sais toutes ces choses parce que je ne suis pas stupide.
Je l’ai lu dans le manuel.

La narration se place du côté de celui en uniforme kaki. Il nous raconte son quotidien avec les rares coups de fusil, l’attente, la pluie, la faim, les ordres qui ne viennent pas, le respect du manuel, la vue des étoiles, et le temps qui passe.
Pas de grands mots épiques, pas de surhéroïsme, de la résignation, de la peur, de la souffrance surtout.

Face à lui-même, ce soldat en vient à s’interroger sur l’autre, sur ce que le manuel dit de lui, sur ce que cet autre est, pense, ressent.

Et s’ils étaient pareils ? Et si leurs espoirs étaient les mêmes ? Et si...

J’ai découvert cet album par le biais d’une pièce de théâtre lorsque j’ai visité le Musée de la Grande Guerre du Pays de Meaux en 2014. Et il m’a bousculée.
Il était temps d’en parler tant son propos est toujours actuel.

Il engage une réflexion puissante sur qui est l’Autre, pour changer de perspective, ouvrir son esprit et dénoncer l’absurdité de la guerre.

Si le contexte de la Grande Guerre est donné, il ne l’est qu’à titre indicatif et la réflexion qu’engage cet album peut se substituer à n’importe quel conflit : familial, amical, dans la cour de récré… et à bien plus grande échelle…
Et ce manuel être transposé aux préjugés, à la rumeur, à la réputation, voire aux réseaux sociaux… à tout ce qui donne une vision simpliste et biaisée des êtres et des choses.

Enfin, cet album est un hymne à la paix, au pacifisme et à l’empathie.

Un essentiel.

Cet album participe à mon Challenge dédié à la Première Guerre Mondiale: "De 14-18 à nous", au "Petit Bac 2020" d'Enna pour ma 12e ligne, catégorie Crime; et à l'Objectif PAL d'Antigone.

 

 

 

 

 

De Davide Cali, retrouvez sur le blog:

 

De Serge Bloch, retrouvez sur le blog:

Belles lectures et découvertes !

Blandine.

 

Retrouvez-moi sur FacebookTwitterPinterestInstagramBabelio et Livraddict

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Antigone 28/11/2020 10:19

Un thème pas facile à traiter ! Bravo aux auteurs de s'y frotter.

eimelle 13/11/2020 17:24

j'aime bien ce que fait Serge Bloch, je ne connaissais pas celui là, une bonne façon d'aborder le sujet!

Blandine 13/11/2020 17:41

Exactement!

Nathalie 12/11/2020 18:38

Je pensais l'avoir lu, mais je crois que je confonds avec un autre... Un où les ennemis sont chacun dans un trou, comme ici. Mais un jour, le soldat se risque jusqu'au trou où se trouvait l'ennemi et trouve... La même chose que dans son trou à lui !

Blandine 12/11/2020 19:00

Si si, c'est lui ;-) Mais je crois qu'il existe avec une autre couverture.