C'est lundi, que lisez-vous? #321

Publié le 9 Novembre 2020

Ce rendez-vous hebdomadaire consiste à vous présenter chaque lundi mes lectures passées, en cours et à venir en répondant à trois questions :-)

1/ Qu'ai-je lu la semaine passée ?

ALBUM

Fabuleuses histoires de fantômes. Textes de Gérard POURRET et illustrations d'Adélaïde LEBRUN. Editions Mouck, 2014

Cet album renferme 12 histoires de fantômes issus de trois univers différents: "mythes et légendes", "littérature" et "histoires vraies". Deux pages pour chacun : une page de texte à gauche et une illustration pleine page à droite. Des fantômes très anciens, qui peuvent venir de loin et d'autres encore très actuels.

Ainsi trouvons-nous un récit de Pline le Jeune, ou un fantôme japonais qui terrorise les filles aux toilettes, ou le fantôme de Canterville (cette version diffère quelque peu de celle que je connais - CLIC), le fantôme d'Anne Boleyn ou la Dame Blanche... Au-delà de ces écrits fantastiques ou horrifiques, ils nous renseignent aussi sur les croyances de leurs époques, comme la part de surnaturel que nous sommes prêts à croire/accepter/laisser entrer dans nos vies. Si certains m'étaient connus, j'ai découvert la plupart!

J'aime beaucoup les illustrations et leur style à la peinture.

ROMANS JEUNESSE

La maison aux 36 clés. Nadine DEBERTOLIS. Illustrations d'Aurélien FAURE. Editions Magnard Jeunesse, octobre 2020

Mystères, mensonges et secrets de famille impactant les générations et relations, amitié, fratrie, entraide, ce roman m'a vraiment beaucoup plu ! J'aime l'ambiance qui s'en dégage, l'écriture de son autrice, les thèmes abordés, et les dessins qui parsèment les entêtes de chapitres comme les pages.

Je vous en parle davantage bien vite!

Chair de poule - La malédiction de la momie. R.L. STINE. Editions Bayard Jeunesse, réédition d'octobre 2020

Gabriel, 12 ans, est en vacances  en Egypte, au Caire, avec ses parents. Ensemble, et parmi tant de touristes, ils s'approchent des pyramides. Mais ses parents doivent partir pour raisons professionnelles et Gabriel choisit de rester avec son oncle Ben, archéologue, malgré la présence de Sari, sa cousine du même âge qui n'a de cesse de se moquer de lui et d'être en compétition permanente. Et ce, depuis toujours.

Amelia Earhart. L'aviatrice qui voulait faire le tour du monde. Pascale PERRIER et Isabelle DELORME. Oskar Editeur, octobre 2020

Ce n'est que très récemment que j'ai découvert Amelia Earhart... par le biais d'un manga, City Hall (comme quoi! - D'ailleurs je vous le recommande! - Merci Fondant pour la découverte!), aussi lorsque j'ai vu que son portrait figurait dans l'excellente collection "Elles ont osé!" des éditions Oskar, ai-je eu envie de découvrir sa vie et son parcours.

Amelia n'a pas découvert l'aviation dans son enfance , mais alors qu'elle était déjà une jeune femme. Elle n'était pas la première à s'y intéresser aux USA (il y a notamment eu Elinor Smith) mais grâce à la voie qu'elles ont ouverte, elle a pu y accéder plus "facilement". Son père a accepté qu'elle prenne des cours de pilotage justement parce qu'ils étaient prodigués par une femme! Amelia avait un caractère frondeur, impétueux, téméraire, casse-cou, sa vie n'était que défis et mouvements. Elle allait toujours plus loin, a raconté sa vie dans plusieurs livres, a épousé le célèbre éditeur George P. Putman, a traversé l'Atlantique seule (cela avait déjà été réalisé par des hommes, jamais par une femme), et a décidé de faire le tour du monde. En 1937.

Et c'est durant ce tour du monde, à la dernière étape qu'elle a disparu.

Ce roman nous raconte donc qui elle fut, mais aussi qui elle fut dans les yeux des autres: mari, journaliste, société. Il retrace son parcours et davantage encore les recherches et pistes suite à sa disparition... et qui perdurent (dans une moindre mesure bien sûr) encore aujourd'hui. Il nous retranscrit la société d'alors avec ses us et coutumes notamment quant à la place des femmes, la guerre et les relations compliquées avec le Japon, ce qui entrava les recherches.

Un roman à lire pour découvrir un portrait de femme saisissant!

BD

109 rue des Soupirs - Tome 1 - Fantômes à domicile. Mr Tan et Yomgui DUMONT. Editions Casterman, octobre 2019

Nous faisons connaissance avec Elliot, jeune garçon de 9 ans, dont les parents sont tels des fantômes, constamment pris par leur travail et en déplacement continuel. Ils viennent d'emménager à Belle-en-joie, au 109 rue des Soupirs, vieille bicoque qui inspire craintes et méfiance dans le village. Car, comme va bien vite le découvrir Elliot, la bicoque est hantée par quatre fantômes... Des fantôme que seuls ont vu Elliot et les baby-sitters censées venir le garder...

Ce matin-là, il leur demande de ne pas faire fuir celle qui va se présenter, historie d'avoir une présence vivante à ses côtés, et d'en profiter pour se reposer, prendre du bon temps... Mais la personne qui sonne à la porte  est bien différente de ce qu'il imaginait... Et pour cause!

Cet album est vraiment drôle, il est bourré de références et d'humour qui ont aussi ravi mes garçons! 

Bruxelles 43. Patrick WEBER et dessins de Baudouin DEVILLE. Editions Anspach, octobre 2020

J'ai acquis cet album suite à une campagne Ulule car je trouvais le sujet vraiment très intéressant: découvrir Bruxelles durant l'occupation allemande lors de la Deuxième Guerre Mondiale. Car si l'on connaît celle vécue en France, celle vécue ailleurs est souvent ignorée, alors que ce n'est pas si loin..

Ainsi  découvrons-nous Kathleen qui range des affaires dans le grenier de sa mère, trouve des planches de bande dessinée qui la replongent dans ses souvenirs d'enfance. Par ses yeux, nous découvrons la vie d'alors, les amitiés, les méfiances, les métiers, les restrictions alimentaires, la pénurie de papier, le marché noir, les dénonciations, les arrestations des Juifs comme des opposants politiques, la presse collabo, la manière d'informer et les informations biaisées. Elle nous raconte aussi la bande dessinée de l'époque, comment elle paraissait et les dangers qui guettaient les journalistes. Et forcément, ce récit, inspiré de faits réels (et où on aperçoit Hergé) étreint! Graphiquement, c'est totalement dans la lignée de la ligne claire belge! J'aime!

2/ Que suis-je en train de lire en ce moment?

Les pantins de la Terreur. Catherine BOLLE. Editions Alice Jeunesse, août 2020

J'ai enfin commencé ce roman qui nous emmène aux temps de la Terreur - une période de notre histoire française que je ne connais pas beaucoup tant elle m'a toujours parue compliquée. Mais peut-être pas plus qu'une autre finalement... Catherine Bolle a construit son intrigue autour de trois personnages qui parlent tour à tour: Henri, fils du Bourreau de Paris et appelé à lui succéder; Charlotte Capet, fille de Louis XVI mystérieusement disparue de son donjon où elle était retenue prisonnière; Olympe de Gouges décapitée... et revenue à la vie... presque comme avant...

Je n'en suis qu'au début et déjà j'aime! L'écriture de l'autrice bien sûr mais aussi tous les détails contextuels et insertions fantastiques avec en maître d'œuvre Lavoisier. Intriguant n'est-ce pas?

Les Croix de bois. Raymond DORGELES. Le Livre de Poche, 2010

A la veille du confinement, je me suis rendue en librairie et j'y ai vu l'adaptation de ce roman parue chez Albin Michel. Quelle surprise! J'adore les adaptations BD alors je l'ai prise, forcément! Mais je voulais aussi lire ce roman d'abord. Je l'ai donc entamé... et il me semble l'avoir déjà lu... ou en tout cas entamé.

Quelque part sur le Front fin 1914-tout début 1915 (je suppose puisqu'il n'y a pas vraiment de repères temporels. Il est question de ceux qui ont fait la Marne, qui ne semble pas remonter à si loin; et il est aussi question du nouvel uniforme bleu horizon, apparu dans les rangs dès fin septembre 1914 mais surtout en 1915) , de jeunes recrues arrivent au régiment. Ils sont beaux, jeunes, propres, répètent ce qu'ils ont appris pendant leurs classes, semblent impatients d'en découdre avec l'ennemi, veulent être au plus près d'eux, le bruit du canon les attire, l'un d'entre eux, Demachy, aime particulièrement l'odeur de la poudre... L'un des anciens, Jacques Larcher est notre narrateur, il écrit et décrit. Ce qu'il pense nous ne le savons pas mais il s'attache à nous retranscrire les sentiments de ses comparses, leurs habitudes, leurs travers, leurs manières de s'exprimer... Ainsi les suivons-nous dans leurs déplacements, lorsqu'ils viennent au front, découvrons-nous les différents sons émis par les balles, les différents obus...

Le récit est assez décousu, c'est un assemblage, un instantané de moments, au cœur de cette compagnie dans laquelle nous côtoyons surtout six hommes. Des instants de camraderie au coeur de la boucherie

3/ Que vais-je lire ensuite?

 

Le jour où je suis mort, et les suivants. Sandrine BEAU. Editiosn Alice Jeunesse, collection "Tertio", octobre 2020

Lenny, Saphir et Biscotte viennent de faire leur rentrée dans le même lycée. Ils ne se connaissent pas et partagent pourtant, sans le savoir, un secret inavoué et des douleurs invisibles. Un jour, leur vie d'enfant insouciant a basculé...

Et sinon?

Le blog fête ses 7 ans et à cette occasion, je vous prépare plusieurs concours. Retrouvez-en la liste ICI.

Un est en cours sur Instagram pour remporter le roman de Marie Colot: Les baleines préfèrent le chocolat.

Pour finir, je vous mets le lien des articles parus la semaine passée et je vous souhaite de belles lectures et découvertes pour celle à venir!

Et surtout, prenez soin de vous!!

Blandine

 

Retrouvez-moi sur FacebookTwitterPinterestInstagramBabelio et Livraddict

Rédigé par Blandine

Publié dans #C'est lundi que lisez-vous?

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Diane Jouet 10/11/2020 15:08

J'aime bien, merci. Vous étes bienvenu sur mon blog https://diane-jouet.blogspot.com/

Nathalie 09/11/2020 18:28

Je suis bien tentée par tes deux histoires de fantômes, l'album et le roman... Ainsi que par le doc sur Amelia Earhart. Sais-tu qu'il y a une bourse d'études qui porte son nom aux USA ? (je le sais parce que ma jeune sœur l'a eue !!) ;)

Nancy 09/11/2020 14:36

J'aime beaucoup l'ambiance de ce C'est lundi avec des livres remplis de mystères et de fantômes :)
Belle semaine livresque Blandine!

FondantGrignote 09/11/2020 06:41

Quelle belle moisson de chouettes lectures !! Voilà une semaine bien employée ! Très bon lundi, Blandine ! :-)

Blandine 09/11/2020 09:10

Merci Fondant ;-) Et particulièrement bien terminée^^ Belle semaine à toi!