Sacrées Sorcières. Roald DAHL et Pénélope BAGIEU – 2020 (BD)

Publié le 14 Octobre 2020

Sacrées Sorcières

D’après le roman de Roald DAHL
Adapté et dessiné par Pénélope BAGIEU

Editions Gallimard BD, janvier 2020

304 pages

Thèmes : Sorcières, Ogresses, Famille, Entraide, Fantastique, Deuil

Ayant perdu ses parents dans un tragique accident de voiture, le petit garçon de notre histoire, 8 ans, est élevé par sa grand-mère.
Excentrique, fumant le cigare, énergique, elle est aux petits soins avec lui, l’affublant de surnoms tous plus affectueux les uns que les autres, le laissant construire sa cabane et lui racontant des histoires.
Des histoires de sorcières.
C’est qu’elle en a connu.
Oui, les sorcières existent toujours et elles sont partout parmi nous.
Ce sont des créatures qui prennent l’apparence de femmes dans le but de faire disparaître tous les enfants du monde.

Un jour qu’il est à sa cabane dans le jardin, une voix mielleuse lui demande de descendre. Sa grand-mère lui ayant appris tous les signes permettant de reconnaître une sorcière, il reste perché jusqu’à ce que la nuit tombe.
Effrayée par son récit, elle fait un malaise et son médecin lui intime d’aller se reposer au bord de la mer.
Et c’est ainsi qu’ils arrivent tous deux à l’Hôtel Magnificent, dans lequel se tient un Congrès de sorcières…

Sacrées Sorcières. Roald DAHL et Pénélope BAGIEU – 2020 (BD)
Sacrées Sorcières. Roald DAHL et Pénélope BAGIEU – 2020 (BD)
Sacrées Sorcières. Roald DAHL et Pénélope BAGIEU – 2020 (BD)
Sacrées Sorcières. Roald DAHL et Pénélope BAGIEU – 2020 (BD)

Cette adaptation du roman de Roald Dahl par Pénélope Bagieu a enchanté nombre des Bulleurs du mercredi, et ayant lu le roman sans qu’il ne m’en reste grand-chose (cela m’est revenu au fil des pages), et comme j’adore les adaptations, j’ai craqué.

Aussitôt acheté, aussitôt dévoré par mon 9 ans qui s’est régalé, le lisant et le relisant, parfois même à voix haute. Quand on aime, on partage !
Mon 11 ans a lu le roman cet été et s’est aussi délecté de cette version BD.
Il n’a pas été aisé de mettre la main sur cet album, je vous le dis !

J’ai beaucoup aimé l’interprétation qu’a eue Pénélope Bagieu. 
J’ai adoré le personnage de la Mamie pas-du-tout-gâteau, pour laquelle Pénélope Bagieu s’est inspirée de la sienne.

Son trait est dynamique et coloré, très expressif, parsemé de nombreux détails.
Elle a apporté quelques changements ici ou là, pour coller davantage à notre époque et c’est réussi : une fille comme comparse du petit garçon (Que dire de ses parents ?!), une Grandissime Sorcière très « Business Woman » encore plus affreuse, et qui s’exprime différemment…

De l’humour, de l’action, des frissons, pour nous parler avec délicatesse de la famille, du deuil, de la Mort (les presque dernières pages sont fortement émouvantes) et de la figure féminine, qu’elle soit chaleureuse ou effrayante, mais toujours forte. D’ailleurs, le nom de Mona Chollet figure dans les remerciements (il faut vraiment que je lise son essai Sorcières : la puissance invaincue des femmes.)

— Tu peux tout de suite oublier tes ridicules sorcières de contes de fées.
— Un balai volant ? Vraiment ?
Toutes ces idées grotesques ont été inventées il y a longtemps, à une époque où les gens croyaient voir des "sorcières" un peu n'importe où... Il en fallait peu pour qu'une femme soit soupçonnée d'en être une vraie. On se méfiait des vieilles dames désobéissantes, et on leur prêtait des pouvoirs maléfiques !

Et là de penser à Ursule, la mère de Verte - de Marie Desplechin.

Et pour se régaler toujours plus, un film Sacrées Sorcières avec Anne Hathaway et Octavia Spencer (❤) doit sortir au cinéma le 18 novembre 2020.

Cet album participe au RDV « BD de la semaine » aujourd’hui chez Stephie (CLIC); au "Challenge Halloween 2020" de Lou et Hilde; ainsi qu'au "Petit Bac 2020" d'Enna pour ma 9e ligne, catégorie Justice.

 

 

 

 

Retrouvez aussi les avis d'Enna; Moka; Madame

Belles lectures et découvertes !

Blandine.

 

Retrouvez-moi sur FacebookTwitterPinterestInstagramBabelio et Livraddict

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Caro 30/10/2020 17:50

Ma fille de 8 ans a aussi beaucoup aimé cet album, et l'épaisseur ne lui a pas fait peur... Moi aussi j'ai bien aimé, mais il faudrait que je lise le roman aussi !

Blandine 31/10/2020 10:08

Tout pareil que mon 9 ans. Alors que pour d'autres livres, le nombre de pages est d'importance, là il a foncé, et plus d'une fois! Tu aimeras à coup sûr le roman!

Amandine 26/10/2020 13:43

Le roman est génial et j'aime beaucoup le travail de Pénélope Bagieu alors forcément, je suis plus que tentée!

Stephie 20/10/2020 10:03

Je fais partie de la petite poignée de gens à ne pas être tentée :)

Blandine 20/10/2020 13:01

hé hé, il en faut bien ;-)

Hilde 19/10/2020 09:38

Le roman est dans ma PAL depuis plusieurs années, il serait temps que je le lise. J'espère trouver la BD à la médiathèque un de ces jours, elle a l'air chouette.

Blandine 20/10/2020 13:00

C'est une adaptation très réussie!

Nathalie 14/10/2020 18:31

Bon. Je sais ce qui me reste à faire !!! ;)

Blandine 20/10/2020 13:00

Exactement :-D

rachel 14/10/2020 16:20

oh toute une bien belle adaptation d'un maestro...trop trop bien

Blandine 20/10/2020 13:00

oui oui oui^^

Enna 14/10/2020 13:43

Bastien et moi avons adoré aussi !!

Blandine 20/10/2020 13:00

Et je sais bien pourquoi ;-)

gambadou 14/10/2020 12:33

Une très bonne lecture qui permet de redécouvrir Roald Dahl

Blandine 20/10/2020 13:00

Exactement!

FondantGrignote 14/10/2020 10:36

J'ai hâte de découvrir la BD et le film ! :-)

Blandine 20/10/2020 12:59

La BD est top... et le film semble l'être tout autant! La bande-annonce donne très envie!

eimelle 14/10/2020 09:55

L'association DAhl - Bagieu fonctionne bien!

Blandine 20/10/2020 12:59

Exactement!