Par une nuit écarlate. Hubert BEN KEMOUN – 2020 (Dès 12 ans)

Publié le 23 Octobre 2020

Par une nuit écarlate

Hubert BEN KEMOUN

Éditions Auzou Romans, 27 août 2020
184 pages

Dès 12 ans

Thèmes : Thriller, Adolescence, Amour, Quête

Solal a bien essayé de persuader sa mère de le laisser aller chez Maeva pour sa fête, mais elle a refusé car ils prennent la route le lendemain très tôt, et cela l’angoisse.
Lui, cela l’agace.
Car à cette fête, il y a Adèle.
Et ce soir devait être le commencement de quelque chose…
Aussi fait-il le mur, mais sans voir le sms de Jérémy…

Alessandro arrive chez Maeva sûr de lui, lui revend sa came, fait son petit numéro et part en chasse.
Une jolie fille rousse lui tape dans l’œil, elle n’a pas l’air sauvage, il l’appelle Princesse, lui met une bière et un joint dans les mains, et…

Lionel a faim, mais plus un sou en poche. Il en est réduit à mendier et à faire les poubelles. Il sait où aller pour ça, mais il attend d’être seul. Et cette Peugeot blanche qui reste, et ses occupants qui vont se bécoter dans le parc. Brusquement, cela lui donne une idée…

Arno est à cran. Le Patron lui a donné une mission et il ne faut pas qu’il la foire. Il lui faut retrouver ce petit con qui croit pouvoir duper le Boss. Il faut qu’il le trouve car sinon c’est lui qui va passer un sale quart d’heure. Mais avec Lipot comme partenaire, il n’est vraiment pas aidé !

La pente avait été raide et irrémédiable. Banale et fatale.

Autour d’eux, il y a aussi Jacky, Rosy, David, Tamimount, Madeleine... 

***

Tous ne se connaissent pas.
Tous ont des vies très diverses, des âges et des conditions sociales très différents, mais cette nuit de vendredi, leurs existences vont se télescoper.
Et basculer.

Bien sûr, je ne peux pas vous en dire beaucoup plus.
Ce serait dommage.

Ce roman choral et à suspense se lit le cœur haletant, avec la crainte constante de la mauvaise rencontre, de la mauvaise décision, mais l’espoir chevillé au cœur. 
On frémit, on espère, on redoute pour chacun d’eux… 
Tous inspirent des sentiments très divers. Et Lionel m’a particulièrement touchée.
Les voix des personnages sont entrecoupées de passages en italique, remontées de souvenirs brouillés.

Tous vivent des sentiments très différents mais qui les poussent, les malmènent ou les galvanisent et les font se rencontrer, brutalement.

Ainsi se tournent ces pages qui renferment une histoire faite de choix, d’influences, de circonstances et de situations qui échappent. Et aussi d’opportunités.

J’adore ce procédé et j’ai adoré cette lecture !

Elle participe au "Petit Bac 2020" d'Enna pour ma 11e ligne, catégorie Couleur.

Belles lectures et découvertes !

Blandine.

 

Retrouvez-moi sur FacebookTwitterPinterestInstagramBabelio et Livraddict

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

FondantGrignote 23/10/2020 19:24

Un roman qui semble prenant... Et un billet archi-tentant !! Bon week-end, Blandine.

Blandine 24/10/2020 09:49

héhé merci ;-)
Bon week-end à toi aussi Fondant!

Nathalie 23/10/2020 07:36

Tu nous mets l'eau à la bouche !!

Blandine 23/10/2020 11:13

Hihi! C'est bien, c'est le but ;-)