Comme une chaleur de feu de camp. Amélie PANNETON – 2020 (Dès 14 ans)

Publié le 14 Août 2020

Comme une chaleur de feu de camp

 

Amélie PANNETON

 

Editions Alice Jeunesse, collection "Tertio", mai 2020

200 pages

 

Dès 14 ans

 

Thèmes : Adolescence, Amour, Amitié, Famille, Estime de soi

 

Emmanuelle, 15 ans, ne se sent à l'aise que dans l'eau, le seul endroit où elle pense réussir à faire quelque chose.

Elle vit dans une famille aimante et unie même si sa mère sort d’un burnout, et qu’elle n’est pas très complice avec son grand frère.

Elle qui se définit comme "socialement attardée", qui se juge inintéressante et sans valeur, va pourtant vivre plusieurs événements qui vont mettre à mal sa vision négative d'elle-même, pour lui permettre de s'ouvrir  et de s'épanouir.

Les lundis sont des hérissons qui se sont levés du mauvais côté du lit.

Un soir, dans les vestiaires de la piscine, elle empêche Matthieu, l'assistant du maître-nageur, d'agresser sexuellement Noémie, une fille qu’elle ne connaît que de vue. Avec pudeur et délicatesse, tout au long du roman, l’autrice aborde les conséquences sur les jeunes filles de cet acte, entre choc, responsabilités, silences, l’après…

 

Dans le même temps, Emmane rencontre Thomas, un nouveau voisin, qui l’invite à son party autour d'un feu de camp. Elle y fait la connaissance de Derek, avec qui l'amitié est immédiate et naturelle. Comme avec Cassandre qui est dans sa classe.

Elle se rapproche de Jessamy et Rosalie, dont elle apprend à se méfier.

L’amitié revêtant plusieurs nuances.

 

Thomas lui fait découvrir la diversité de la musique country (et à moi aussi!) tous les matins, sur la banquette du bus qu’ils partagent en plus des écouteurs.

L’Amour survient avec son lot d’impulsions, d’évidences, de questionnements et de tâtonnements.

D’autant que Thomas est le frère cadet de Matthieu, mais dont ils ne parlent jamais ensemble.

Est-ce mieux ainsi ? Est-ce malsain ? Emmanuelle s’interroge.

-Ce que je sais, c’est qu’on peut pas choisir qui va nous aimer. Ni comment ils vont nous aimer. Si les gens qui nous aiment sont de bonnes personnes pour nous, ou si ce serait mieux de pas les avoir dans notre vie… C’est ça le plus dur, je pense.

Peu à peu, entre la fin du printemps et la fin de l’été, un tournant s’opère pour elle.

De celui qu'on ne peut oublier, qui fait un avant et un après.

 

Elle va apprendre à discerner et jongler avec des émotions, souvent contraires, entières, passionnées.

Elle va devoir composer avec les doutes, secrets, motivations de chacun, à commencer par les siens, comprendre la multiplicité des angles de vues et ce que chacun apporte aux autres.

Cet été, le temps change de texture. Il est glissant et collant à la fois.
L’été coule.

"Comme une chaleur de feu de camp" (aux superbes titre et couverture) est un roman englobant, immergeant, résonnant.

Québécois, j'en ai adoré les phrasés, les expressions, les tics de langage (Ouin ; Tsé, « sa » job ; « son » party…). L’écriture est fluide, douce et pleine d’images.

Je me suis tout de suite attachée à Emmanuelle, à la fois fragile et forte.

 

Avec simplicité, réalisme et justesse, Amélie Panneton signe un roman d'apprentissage sur la complexité des relations humaines au-travers de nombreux thèmes sensibles et universels: l’adolescence qui se cherche ; la famille, son unité mais aussi l’indépendance de chacun de ses membres ; amour et rupture ; vraie et fausse amitié ; les préjugés ; le burnout ; l'abus de pouvoir ; la compétition ; les différentes formes de responsabilités ; les différents types de silences ; l'écoute et l'empathie ; l’estime de soi.

 

Un grand coup de cœur!

Merci aux Editions Alice Jeunesse!

Belles lectures et découvertes,

Blandine

 

Retrouvez-moi sur FacebookTwitterPinterestInstagramBabelio et Livraddict

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Moka 16/08/2020 07:51

Un livre que je commence bientôt et ta chronique me ravit d'avance !

Blandine 16/08/2020 11:33

Hé hé, top! Tu vas aimer, c'est sûr!

Nathalie 14/08/2020 21:00

Wow ! Il t'a bien plu ce roman !! Tu donnes envie de le lire....

Blandine 16/08/2020 11:32

Oh que oui! Merci :-)

FondantGrignote 14/08/2020 16:31

Musique country et faits de société ? Oh ça me parle tout à fait !

Blandine 16/08/2020 11:32

Tu m'en vois ravie! Ce roman est vraiment très bon et si juste!