Louca - Tomes 1 à 7. Bruno DEQUIER – 2013 à 2019 (BD)

Publié le 6 Mai 2020

Louca

Tome 1

Coup d'envoi

 

Bruno DEQUIER

 

Editions Dupuis, janvier 2013

80 pages

 

Dès 9 ans

 

Thèmes : Lycée, football, identité, amitié, humour

 

Louca est l'archétype du looser: maladroit, paresseux, un brin menteur ou tricheur... et amoureux de Julie, une jolie brunette.

A chaque bévue, à chaque coup du sort, il se promet de changer mais reporte toujours ses bonnes résolutions.

Il n'y a que pour son petit frère, Antin, qu'il est un héros.

Il n’y a que son prof d’histoire-géo qui pense qu’il a les capacités de faire bien plus.

Il n'y a que Julie pour s'intéresser à lui. Et lui d'en être amoureux et de chercher aboslument à la conquérir.

Bref, la situation est un peu critique pour Louca.

 

Mais voilà qu’il trouve une aide et un soutien inattendus en Nathan.

Blond, beau gosse, footballeur, leader et intelligent, il est vraiment tout le contraire de Louca.

Alors pourquoi s’intéresse-t-il à lui ? Tout simplement parce que Louca est le seul à le voir.

Car Nathan est mort.

Comment ? Depuis quand ? Nous n’en savons rien, et lui non plus d’ailleurs.

Pourquoi est-il « enfermé » dans l’enceinte du lycée ? Nous n’avons pas plus de réponse.

 

Toujours est-il qu’au contact l’un de l’autre leurs conditions s’améliorent.

Nathan arrive à toucher et jouer au ballon tandis que Louca se voit recruté, avec l’aide d’un heureux concours de circonstances, par l’équipe de foot du lycée, en bien mauvaise posture dans le championnat.

 

Ce dernier prend confiance en lui, parfois trop ce qui donne lieu à quelques situations bien cocasses.

Nathan se charge de son entrainement sportif, ce qui lui permet de zyeuter les filles.

Et ainsi découvrons-nous un protagoniste qui sait des choses… mais lesquelles ?!

Louca - Tomes 1 à 7. Bruno DEQUIER – 2013 à 2019 (BD)
Louca - Tomes 1 à 7. Bruno DEQUIER – 2013 à 2019 (BD)
Louca - Tomes 1 à 7. Bruno DEQUIER – 2013 à 2019 (BD)

C’est lors des 48h de la BD 2018 que j’ai acheté cet album pour mes garçons. Très enthousiaste, mon 10 ans m’a réclamé les tomes suivants (il y en a sept pour le moment, alors que la série ne devait en compter que trois à l’origine), ce qui m’a poussée à lire ce premier volet.

J’avoue que je n’en attendais pas grand-chose, en raison de son dessin de couverture et du thème indiqué, le football.

Pourtant, du foot, il n’en est finalement que peu question. Ce sport étant plus là pour donner un contexte à l’intrigue que pour en parler directement.

Malgré quelques poncifs ou incongruités, ce premier tome aborde des thèmes intéressants sur l’identité, la confiance en soi, la persévérance, l’altruisme et l’amitié à l'éape cruciale de la vie qu'est l’adolescence.

Louca est un anti-héros qui (nous) devient vite attachant.

Le scénario place ici ou là des éléments qui font des clins d’œil (lycée "Quanfrin") et d'autres qui créent du suspense.

 

Découpé en actes, avec un dessin et des cadrages très dynamiques, de nombreuses onomatopées, des expressions marquées (avec des proportions parfois biaisées) et un dossier sur les personnages (qui crée des interrogations), le genre rappelle le manga. D’ailleurs, le recrutement et la pratique du football décrits n’ont rien d’occidental.

 

Pour conclure, un premier tome qui m’a agréablement surprise, des thèmes intéressants, une intrigue à suspense.

Voilà qui me donne bien envie de suivre mon fils dans la poursuite de cette série.

Cet album participe au RDV « BD de la semaine », aujourd’hui chez Stephie (CLIC) ; au « Petit Bac 2020 » d’Enna, pour ma 7e ligne, catégorie Prénom; ainsi qu'à l'Objectif PAL d'Antigone.

 

 

 

 

 

Découvrez aussi l’avis de Sophie Hérisson ;

Dans le tome 2, Nathan, qui a réussi à sortir de l'enceinte du lycée décide de se rendre chez lui pour voir sa famille et en apprendre plus sur son décès, si possible.

Quant à Louca, il fait la connaissance d'Hugo, le redoutable capitaine de la si efficace équipe des Condors, du lycée Saint-Michel. Il le provoque, un duel s'ensuit, où il se ridiculise autant qu'il surprend.

Nous en apprenons plus sur Julie l', qui se révèle être la sœur d'Hugo et nous découvrons son parcours, son obstination... et qu'il connaissant Nathan. 

Le tome s'arrête sur un fort suspense. Nathan est devant la porte de son appartement. 

Louca fait face à Hugo alors que le match va commencer. 

Un match important, car du score dépend l'existence pure et simple de l'équipe.

Dans le tome 3, la première mi-temps du match est une catastrophe, Louca est seul sans Nathan et à part faire le pitre et prendre des coups, il ne fait rien pour son équipe.

Aussi est-il heureux de voir Nathan revenir et de pouvoir mettre en oeuvre leurs stratégies, non sans obstacles mais devant la belle Julie et Antin, le petit frère de Louca, qu'il ne faut surtout pas décevoir.

De son côté, Nathan commence à avoir des bribes de souvenirs concernant le jour de sa mort avec l'apparition de deux malfrats qui embêtent Julie, Antin et son copain de classe...

Ce quatrième tome fait beaucoup de rebondissements qui permettent de nombreuses révélations.

L'équipe du lycée Quanfrin  n'est pas "simplement" menacée de relégation, mais bien de disparition pour un projet immobilier auquel le directeur du lycée est lié, ainsi qu'un mystérieux "Iceman".

Le match qui se joue est donc crucial. Dans la première mi-temps, Louca est livré à lui-même, Nathan étant parti pour trouver des réponses quant à sa mort. Mais lorsqu'il décide de revenir, le cours du match s'inverse et l'équipe de Louca l'emporte.

Est-ce que cela sera suffisant pour sauver l'équipe?

Dans le même temps, on observe les sentiments des lycéens évoluer à l'encontre de Louca et plus particulièrement ceux de Chloé, l'amie de Julie qui, on se demande bien pourquoi, semble avoir des sentiments pour lui. Alors que lui, on sait qu'il en est fou amoureux et qu'il élabore des plans abracadabrantesques pour la conquérir.

On découvre aussi comment Nathan est mort, par qui, comment, par petits bouts, petites touchent qui entretiennent le suspense et nous apprennent à nous méfier des évidences ou faux-semblants. Sur ce sujet comme pour les actions dans les matchs, le scénario fait des longueurs entrecoupées de gags, situations rigolotes ou embarrassantes qui nous font rire. 

Pour s'assurer la réussite de leur projet, le directeur Ripaton et Iceman n'hésitent pas à passer plusieurs caps. Un homme mystérieux, Brane, est engagé pour les basses besognes, mais lui aussi a des choses à gagner dans l'affaire sans que nous ne soupçonnions encore lesquelles. Et c'est en cendres que le coach découvre son terrain et ses vestiaires. Qu'importe, grâce à un don très généreux, il peut reconstruire son équipe en s'affranchissant des contraintes lycéennes. Ainsi Louca et Nathan se donnent-ils pour mission de recruter des joueurs, et pas n'importe lesquels! Mais pour les inciter à rejoindre la nouvelle équipe des Phénix, Louca doit lancer des défis à ces sportifs qui, tous, se sont reconvertis dans un sport différent. Et voilà qui explique les différents visuels de couvertures.

D'apparence légère, cette série aborde des thèmes forts tels l’apparence, l'identité, l'amitié, l'estime de soi et la persévérance.

Le trait reste classique mais ses exagérations dans les expressions et gestuelles le rendent dynamique (et fait un clin d’œil aux mangas), comme le scénario avec ses rebondissements et ses réparties qui provoquent le rire. Car oui, on rit en lisant ce albums!

Comme mon 10 ans à qui j'ai emprunté cette série, j'ai à présent hâte que sorte le 8e tome (qui ne sera pas le dernier à mon avis!).

Dans le premier tome, le football était plus un décor qu'un élément central de l'intrigue. Ici, il prend de l'ampleur, avec quelques tactiques décrites et des dessins/cadrages qui mettent ce sport en avant et nous renvoient au dessin animé mythique (et que j'adorais petite) Olive et Tom (et son terrain immense!). Certes, il y a des poncifs, des attitudes attendues, des révélations qui semblent arriver bien vite (à l’origine, la série ne devait comporter que trois tomes, il y en sept actuellement), mais on rigole aussi beaucoup. C'est léger et cela fait du bien, avec des thèmes intéressants tels que la confiance en soi, l'apparence, le dépassement de soi et l'entraide.

Concernant le dessin, il est très dynamique et expressif, accentuant les effets comiques de la narration, déjà pleine de rebondissements.

J'aime que chaque tome fasse un petit résumé des précédents.

Belles lectures et découvertes !

Blandine

  Retrouvez-moi sur FacebookTwitterPinterestInstagramBabelio et Livraddict

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Antigone 27/05/2020 08:04

Une sacrée série et un thème ma foi plus intéressant que la couverture ne le laisse supposer en effet !

Stephie 16/05/2020 09:13

Eh bien, je ne lui aurais pas jeté un oeil, mais ton billet me donne envie de le conseiller pour le CDI du collège !

Blandine 16/05/2020 10:11

Merci! Il semble faire un carton dans les CDI ;-)

Natiora 16/05/2020 07:23

J'avais eu l'occasion de feulleter cet album et il avait en effet l'air très sympa pour les jeunes lecteurs.

Blandine 16/05/2020 10:11

C'est exactement ça!

Karine 12/05/2020 18:14

Tiens, je pourrais essayer de lire ça pour le proposer à mes neveux. Sait-on jamais.

Blandine 16/05/2020 10:10

hé hé, voilà!

Bidib 12/05/2020 09:29

je ne l'ai pas lu mais ma fille cadette l'avait emprunté à la bibliothèque et elle avait beaucoup aimé

Blandine 16/05/2020 10:10

ça ne m'étonne pas ;-)

Mylene 11/05/2020 10:12

elle est dans ma pile à lire !

Blandine 16/05/2020 10:10

Il n'y a plus qu'à l'en sortir!

Alice 10/05/2020 23:06

Lu il y a quelques années pour une présentation à des collégiens et agréablement surprise, effectivement.

Blandine 11/05/2020 00:30

;-)

Alexielle 09/05/2020 12:53

Je ne suis pas plus tentée que ça mais je garde dans un coin de la tête pour mes futurs élèves, en fonction de l'âge.

Blandine 09/05/2020 13:09

ça leur plaira, à coup sûr!

Antigone 09/05/2020 09:54

Pas fan du dessin et de l'histoire à priori... mais tu sembles avoir passé un bon moment ! ;)

Blandine 09/05/2020 13:09

Exactement!

Moka 07/05/2020 22:02

Je pourrais la lire histoire de voir si mes collégiens pourraient apprécier. Mais j'irai vraiment à reculons...

Blandine 09/05/2020 13:08

;-)

Enna 06/05/2020 21:33

Je ne suis pas plus attirée que ça mais pour mon fils c'est une idée!

Blandine 07/05/2020 11:19

Exactement ;-)

Caro 06/05/2020 21:24

Les collégiens adorent cette série : quand le tome 7 est arrivé au CDI, les réservations ont été longues comme le bras... et ils relisent les tomes... je crois que ça fait partie des albums les plus empruntés au collège... :)

Blandine 07/05/2020 11:19

Cela ne m'étonne pas ;-)

Hilde 06/05/2020 18:00

A feuilleter quand je retournerai à la médiathèque peut-être. Si jamais je retravaille un jour avec un public plus jeune, on ne sait jamais! ;)

Blandine 07/05/2020 11:19

Cela viendra ;-)

PatiVore 06/05/2020 17:49

Football... hum, pas pour moi !

Blandine 06/05/2020 17:56

Je comprends, mais justement, de football, il n'en est finalement que peu question, ce sport n'étant là que pour donner corps à l'intrigue (mort de Nathan, comment, qui, pourquoi...)

gambadou 06/05/2020 16:05

Les élèves adorent cette série, ils attendent avec impatience chaque sortie, et j'avoue que je les lis aussi avec plaisir.

Blandine 06/05/2020 16:48

Tu aurais tort de t'en priver lol!

Soukee 06/05/2020 13:07

Je passe mon tour ! :D

Blandine 06/05/2020 16:47

ok ;-)

Nathalie 06/05/2020 11:31

J'en avais lu un ou deux pour voir ce que c'était il y a quelques années. Je me souviens de quelque chose de plutôt sympathique (alors que je ne suis pas du tout fan de foot...)

Blandine 06/05/2020 16:47

voilà, c'est sympathique et le foot est plus un prétexte que l'élément central, donc ça va ;-)

Bouma 06/05/2020 10:02

j'ai également un grand fan de la série à la maison !

Blandine 06/05/2020 16:47

ça fait plaisir à lire ;-)

Cristie 06/05/2020 09:24

Ce n'est pas pour moi cette fois !

Blandine 06/05/2020 16:46

hé hé, c'est bien aussi ;-)

Madame 06/05/2020 09:13

Mon grand a eu les premiers tomes mais il a arrêté après, je ne les ai pas lus..

Blandine 06/05/2020 16:46

c'est sûr, ça n'encourage pas forcément à les lire ;-)

Fanny 06/05/2020 08:33

Je ne crois pas que je te suivrai sur ce coup-là :-)

Blandine 06/05/2020 16:45

Il en faut bien ;-)