Sur les ailes du monde, AUDUBON. Fabien GROLLEAU et Jérémie ROYER – 2016 (BD)

Publié le 29 Avril 2020

Sur les ailes du monde, AUDUBON

 

Scénario de Fabien GROLLEAU

Dessin et couleurs de Jérémie ROYER

 

Editions Dargaud, 2016

192 pages

 

Thèmes : Biographie, Nature, Découvertes, Aventure, Etats-Unis, Ornithologie, Ecologie

 

Début XIXe siècle, Etats-Unis d'Amérique, une terre encore nouvelle, des territoires encore à découvrir, des animaux endémiques, à la fois similaires à ceux connus sur l'Ancien Continent mais aussi si différents.

Jean-Jacques Audubon, Français, né de l'union adultère entre son père propriétaire terrien et une esclave haïtienne, a grandi aux Etats-Unis. Il est passionné par les oiseaux. Grands, petits, chétifs ou majestueux, tous l'enchantent et le fascinent.

 

Pour leur étude, il dédie sa vie, sacrifiant sa famille, sa femme Lucy et ses fils, partant loin d'eux et longtemps, dans des expéditions non sans danger, accompagné de son assistant, Joseph, et d'un Indien, Shogan.

Il lui est important, nécessaire même, d’observer les oiseaux dans leur milieu naturel, d’en saisir les habitudes, les particularités, la nourriture, les moyens de protection...

Il tue ces animaux qui le passionnent tant.

Pour les dessiner, mieux les détailler, pour les déguster aussi. Et qu’importe les conditions de ses voyages, aventures, sa priorité va toujours à ses croquis. Avant même sa propre sécurité ou celle de ses compagnons.

 

Ni son dessin, ni sa démarche ne sont considérés comme scientifiques (alors que lui se définit ainsi) mais comme artistiques. Car jugés « trop expressifs, trop sentimentaux ». En opposition à l'autre grand amateur d’oiseaux de l'époque, Wilson. C'est pourquoi Audubon a toujours été écarté des comités scientifiques américains.

C'est en Grande-Bretagne qu'il est reconnu et qu’il peut faire paraître, en 1842, son livre, « Oiseaux d’Amérique », accompagné de 435 planches aquarellées. Un livre aujourd'hui rare, des plus recherchés et des plus chers.

Un ouvrage qui lui a pris (toute) sa vie.

Là-bas, il a certainement rencontré un certain Darwin (une liberté scénaristique non avérée mais probable comme l’expliquent les auteurs).

Sur les ailes du monde, AUDUBON. Fabien GROLLEAU et Jérémie ROYER – 2016 (BD)
Sur les ailes du monde, AUDUBON. Fabien GROLLEAU et Jérémie ROYER – 2016 (BD)
Sur les ailes du monde, AUDUBON. Fabien GROLLEAU et Jérémie ROYER – 2016 (BD)
Sur les ailes du monde, AUDUBON. Fabien GROLLEAU et Jérémie ROYER – 2016 (BD)
Sur les ailes du monde, AUDUBON. Fabien GROLLEAU et Jérémie ROYER – 2016 (BD)
Sur les ailes du monde, AUDUBON. Fabien GROLLEAU et Jérémie ROYER – 2016 (BD)

Cet album est à la fois un hommage et une découverte.

Découverte d'un homme, d'un destin, mais aussi d'un monde animal (je ne connais pas grand-chose aux oiseaux) sous un œil scientifique, artistique (ses planches, dont quelques-unes sont reproduites à la fin du livre, sont splendides), rêveur, naturaliste et écologique. Audubon pressent que cette nature va être modifiée par l’action des hommes. Il y assiste d'ailleurs, voit la déforestation, les conditions de vie des Indiens se détériorer, observe des espèces qui disparaissent déjà et il professe une attitude écologique qui ne porte pas encore ce nom. 

 

Audubon est un nom très connu aux Etats-Unis. Des rues, des écoles, des bâtiments, la plus grande organisation de défense de l’environnement américaine, portent son patronyme.

Mais ici, en France, il est anonyme.

 

Les auteurs ont délibérément choisi de romancer sa vie, comme lui aimait à le faire. Et cela donne de bien beaux passages oniriques.

Il racontait moult histoires sur lui, sa famille, ses origines, s'était donné de multiples prénoms/noms (Laforêt, John James, Fougère...).

 

Cet album, c’est donc le portrait d'un homme, un portrait de passionné, d’aventurier, avec ses histoires, ses demi-vérités, ses espoirs, sa part d’ombre et ses illusions.

Une biographie résumée se trouve en annexe. J’aime.

 

Le trait de Jérémie Royer est très agréable à regarder. Et cela commence dès la couverture.

Il nous transporte dans cette nature encore sauvage, les paysages et leurs couleurs sont très bien rendus, les différents oiseaux aussi, dans un trait souvent charbonneux, comme flouté. En opposition à celui d’Audubon.

 

C'est vraiment un très bel album !

Cet album participe au RDV « BD de la semaine », aujourd’hui chez Moka (CLIC) ; et au « Petit Bac 2020 » d’Enna, pour ma 5e ligne, catégorie Personne Célèbre.

 

 

 

 

 

 

Belles lectures et découvertes !

Blandine

  Retrouvez-moi sur FacebookTwitterPinterestInstagramBabelio et Livraddict

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Mylene 03/05/2020 19:02

ce que tu en dis donne envie mais je sais pas si je me laisserai tenter ou pas, pas forcément attirée au premier abord :D

Blandine 04/05/2020 17:25

A feuilleter alors ;-)

Stephie 01/05/2020 07:34

De nombreux ingrédients font que je suis très tentée

Blandine 01/05/2020 22:15

Hé hé! J'en suis ravie!

Nancy 30/04/2020 15:58

Quelle beauté ! merci pour la découverte !

Blandine 01/05/2020 22:15

Merci à vous!

Noukette 29/04/2020 19:25

Cette couverture interpelle et me dit vraiment quelque chose ! Intriguée je suis par la découverte !

Blandine 30/04/2020 11:59

Oui, elle est très attirante!

PatiVore 29/04/2020 18:34

Oh, de belles planches ! Je note cette BD, merci pour la découverte !

Blandine 30/04/2020 11:58

Oui très belles :-)

Caro 29/04/2020 17:08

Je ne connaissais pas ce titre, mais il me tente beaucoup (sujet, dessin...). Un grand merci pour ton billet ! Je viens de voir qu'il était à la bibliothèque ! :)

Blandine 30/04/2020 11:58

Vivement qu'elle réouvre alors^^

Lili 29/04/2020 13:58

La couverture m'attirait déjà mais ton billet me convainc complètement !

Blandine 30/04/2020 11:58

Génial!

Alexielle 29/04/2020 13:20

Un homme que je ne connais pas du tout; tout comme les différentes espèces d'oiseaux existantes d'ailleurs. ça m'a l'air très intéressant et instructif !

Blandine 30/04/2020 11:57

On en apprend plus sur lui, l'ornithologie d'alors que sur les oiseaux, mais le tout est très intéressant!

Nathalie 29/04/2020 11:59

Tu nous le vends bien, c'est très tentant ! Noté !!

Blandine 30/04/2020 11:57

Hihi ;-)

Bouma 29/04/2020 11:05

je ne connais pas du tout (ni l'homme ni la bd)
merci pour la découverte

Blandine 30/04/2020 11:57

Nous sommes beaucoup à ignorer qui il était!

Natiora 29/04/2020 10:32

Je le veux !! C'est un sujet qui me passionne et mes animaux préférés sont les oiseaux. Merci beaucoup pour cette découverte !

Blandine 30/04/2020 11:56

Contente de t'avoir tentée :-)

Soukee 29/04/2020 09:45

Tiens, ça m'intéresse drôlement, je ne connais pas du tout cet homme.

Blandine 30/04/2020 11:56

Comme beaucoup j'imagine!

Cristie 29/04/2020 08:40

C'est passionnant ! Merci pour cette découverte !

Blandine 30/04/2020 11:56

Merci à toi :-)

Moka 29/04/2020 08:05

Je crois que je veux lire cet album depuis sa sortie... (La couverture est fascinante.)
Chaque chronique lue fonctionne comme une piqûre de rappel.

Blandine 30/04/2020 11:56

C'est grâce à cette couverture et à son titre que j'ai emprunté, sans le feuilleter, cet album à la bibliothèque. Tu t'en doutes, je ne peux que t'encourager à le lire!