Break - Volume 1 - Une histoire du hip-hop. LIANO et LEDOUX – 2019 (BD)

Publié le 5 Février 2020

Break

Volume 1

Une histoire du hip-hop

 

Scénario et dessins de Cédric LIANO et Florian LEDOUX

 

Editions Steinkis, juin 2019

240 pages

 

Thèmes : Etats-Unis/Bronx, Musique, Mouvement, Entraide, Condition des Noirs

New-York, South Bronx, entre 1970 et 1979

 

Quartier défavorisé et insalubre, insécurité permanente et absence policière (quand elle n’est pas corrompue), précarité et chômage, rues qui se partagent entre junkies, membres des Black Panthers et gangs, de suprémacistes Blancs, de Latinos ou de Noirs.

Et parmi tout cela, Marcus, son petit demi-frère, Aaron, et leur maman qui se démène pour ramener de quoi manger.

 

Membre des Black Spades pour « y chercher refuge et réconfort », Marcus assène la justice de la rue, ne veut pas d’un boulot à la chaîne et admire James Brown, dont il imite les pas.

Voilà ce qu’il veut faire, danser.

Le Traité de paix signé fin 1971 par les chefs de gangs va lui permettre de réaliser ce rêve.

 

Un nouveau genre musical apparaît, le hip-hop.

Des DJ bouleversent les codes musicaux en place : DJ Kool Herc, DJ Break Out, Grandmaster Flash ou Afrika Bambaataa.

 

Ils se produisent dans des « Blocks Party » au cœur même des quartiers, dans les rues barrées, avec de l’électricité détournée, et où la foule forme un cercle dans lesquels des danseurs reproduisent ou improvisent des pas, s’expriment, sautent, glissent, tournent…

Sur ces « break » (minutes de solos instrumentaux), les rivalités se résolvent et le respect se gagne dans des « battles » entre « break-boys / break-girls » (ou « b-boys / b-girls »). Parmi eux, Marcus est le plus talentueux de son « crew ».

 

Aaron aussi est fasciné par ce mouvement émergent, mais au « breakdance » il préfère le graff et s’y adonne avec passion, apposant son « blaze » partout où il peut, sans « toyer » ceux des autres.

 

Le mouvement se développe, les DJ s’accompagnent désormais de « MC » (auparavant là pour chauffer le public, les MC parlent en rythme et rimes plus qu’ils ne chantent – le rap est né), se produisent à Manhattan et dans le monde, ce qui conduit à des dissensions, notamment lorsqu’Afrika Bambaataa crée la Zulu Nation en 1975.

Dissensions qui rattrapent les deux frères, déjà abîmés par la perte de leur maman.

Break - Volume 1 - Une histoire du hip-hop. LIANO et LEDOUX – 2019 (BD)
Break - Volume 1 - Une histoire du hip-hop. LIANO et LEDOUX – 2019 (BD)
Break - Volume 1 - Une histoire du hip-hop. LIANO et LEDOUX – 2019 (BD)
Break - Volume 1 - Une histoire du hip-hop. LIANO et LEDOUX – 2019 (BD)

Le Hip-hop a explosé grâce à une coupure de courant, une série de vols, et un coup de chance : si le blackout [13 juillet 1977] avait eu lieu en pleine journée, le pillage aurait probablement été évité et le hip-hop aurait suivi une évolution différente.

Le hip-hop, vous connaissez certainement. Moi, j’adore !

Ce mouvement a connu son apogée dans les années 1980-1990, mais on ne sait pas toujours comment et où il est né, au carrefour de quelles influences ou encore ce qui le compose.

 

Cet album au titre polysémique, entre fiction et récit historique documenté, nous le raconte et c'est passionnant!

Il nous dévoile ses origines, ses disciplines (musicales, gestuelles, auditives et visuelles) comme les convictions et revendications de ceux qui le développent et le vivent.

 

La couverture est superbe, et la quatrième davantage encore.

Les dessins sont très expressifs et dynamiques, dans des cadrages très divers, et les scènes de breakdance sont particulièrement bien rendues, pleines de mouvements et de rythme.

 

La couleur s’invite peu à peu dans les planches, qui ne sont d’abord qu’en noir et blanc, puis elle investit les cases, avant de disparaître, et de revenir de-ci-delà, par à-coups, comme pour suivre les émotions des deux frères. Symbolisant les épreuves de leur vie et leurs rêves.

J’aime beaucoup, et cela nous invite à davantage observer les dessins et met en valeurs leurs détails.

 

J’ai vraiment hâte de découvrir la suite.

D’une part car cet album se termine sur deux évènements très forts.

De l’autre, parce que je veux découvrir, lire et voir les rappeurs américains de ma génération (j’ai l’impression d’être vieille en écrivant ça !), et 2Pac en premier (je n’imagine même pas qu’il puisse ne pas être mentionné) comme l’évolution et l’impact qu’a eu le hip-hop.

Selon moi, le message du Hip-Hop, c’est « Viens tel que tu es ». Nous formons une famille. Ce qui compte, ce n’est pas la sécurité. Ce n’est pas la frime et les chaînes en or. Ce n’est pas la puissance de feu de ton flingue. Ce n’est pas les baskets à 200 dollars.
La question ce n’est pas de savoir qui de nous deux est le plus fort. Ce qui compte, c’est toi et moi, établissant un rapport d’humain à humain. C’est pour ça que l’attrait du Hip-Hop est universel.

DJ Kool Herc

Il participe au RDV « BD de la semaine » qui se passe aujourd’hui chez Moka (CLIC), au Challenge « African American History Month » d’Enna ainsi qu’à son « Petit Bac 2020 », pour ma 2e ligne, catégorie Son.

BD de la semaine Blog Vivrelivre
Black History Month Blog Vivrelivre
Petit Bac 2020 Blog Vivrelivre

 

 

 

 

 

 

Sur ce même thème, il y a L’offensive rap d’Olivier Cachin, paru aux Éditions Gallimard (2001).

 

J'aime beaucoup ce que proposent les Editions Steinkis, retrouvez leurs différents albums présentés sur le blog ICI.

 

 

Belles lectures et découvertes !

Blandine.

 

Retrouvez-moi sur FacebookTwitterPinterestInstagramBabelio et Livraddict

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Caro 18/02/2020 23:12

Le sujet me tente, pour en apprendre plus, mais le graphisme ne m'enchante guère...

Blandine 18/02/2020 23:54

Peut-être qu'à sa lecture, tu pourrais passer outre... Qu'un seul moyen de le savoir: la lire^^

Nathalie 14/02/2020 11:11

Je ne suis pas fan de rap (mais j'aime bien la musique que tu proposes !) mais les graphismes me tentent bien... Alors pourquoi pas ?

Blandine 14/02/2020 14:21

Mais oui carrément ;-) Les débuts du rap, c'est vraiment un mélange de styles, et pas encore vraiment le flow actuel lol

Fanny 11/02/2020 11:09

Je ne sais pas si je me jetterai dessus mais ça a le mérite de m'intriguer.

Blandine 11/02/2020 23:03

hé hé, j'en suis ravie ;-)

Antigone 08/02/2020 15:03

Je suis assez intriguée au final (alors que le thème me tentait moyennement). ;)

Blandine 08/02/2020 23:24

Comme quoi ;-)

Karine 07/02/2020 23:08

Je n'aime pas vraiment le dessins... mais le rap et le hip hop, oui! Alors du coup, c'est officiel que je vais finir par la lire.

Blandine 08/02/2020 23:23

Héhé, tu m'en vois ravie :-)))

Enna 05/02/2020 23:23

Toi qui aime le rap c'est une BD pour toi ! Merci de ta participation aux challenges !

Blandine 06/02/2020 21:15

Exactement ;-) Vivement la suite! Merci à toi!

Noukette 05/02/2020 19:50

Malgré ton coup de coeur... je bloque complètement sur le graphisme...!

Blandine 05/02/2020 23:17

Tout l'inverse d'Hilde et moi donc ;-) - ça arrive!

Hilde 05/02/2020 18:41

La couverture et les dessins m'attirent énormément! :)

Blandine 05/02/2020 23:16

Génial! Ils sont vraiment très réussis!

Jerome 05/02/2020 12:18

Pas suffisamment fan de hip hop pour me laisser tenter.

Blandine 05/02/2020 23:16

C'est vrai que ça aide ;-)

bouma 05/02/2020 11:13

pourquoi pas, le sujet est intéressant.

Blandine 05/02/2020 23:15

Oh oui très ;-)

Cristie 05/02/2020 08:22

Merci pour la découverte ! C'est fou toutes ces BD de tentation le mercredi ! Comment je vais faire moi ?

Blandine 05/02/2020 23:15

Merci à toi! Un peu comme nous tous je crois avec au choix: une wishlist / une ruée en bibliothèque / une ruée en librairie ;-)