Uriel - Samuel - Andrew. Will ARGUNAS – 2013 (BD)

Publié le 18 Septembre 2019

Uriel

Samuel

Andrew

 

Scénario et dessin de Will ARGUNAS

 

Editions Casterman, collection "Écritures", août 2013

208 pages

 

Thèmes : Etats-Unis, Guerre d’Irak, SSPT, Famille, Patriotisme

 

Peut-être avez-vous déjà vu (sur Facebook ou ailleurs) ces vidéos émouvantes de soldats américains rentrant au pays et retrouvant leur compagne/compagnon (même si ce sont plus souvent les hommes qui sont montrés) et/ou familles, et notamment enfants, à l’école, au travail, au sport, etc et toujours devant foule ?

Larmes, rires, joies, vivats explosent et il est quasi impossible de ne pas verser sa larme en les voyant.

Welcome Home Boys

Pourtant, passés ces moments d’euphorie, de retour du héros et de patriotisme exacerbé, que reste-t-il ?

Ce que ces vidéos ne montrent pas, ne peuvent pas montrer, c’est l’après.

Lorsque ces soldats, « redevenus » citoyens et hommes, reviennent à leur vie, à leur « normalité », sont rendus à leur quotidien, à un « comme avant » qu’ils pensent retrouver.

Certains s’en sortent très bien.

D’autres pas du tout.

Aux Etats-Unis, d’après le Ministère des Anciens Combattants, dix-huit vétérans d’Irak et d’Afghanistan se suicident chaque jour, ce qui dépasse de loin le nombre de morts sur le terrain.

Quatrième de couvertur

Cet album nous fait suivre quatre parcours.

 

Uriel

Samuel

Andrew

Trois jeunes hommes, dont les initiales à la symbolique limpide, forment un portrait multiple des USA : racial, social, familial. Un peu stéréotypés mais si représentatifs.

 

Uriel Gimenez est fiancé à Theresa et sera bientôt papa.

Samuel Reed rentre chez ses parents, est en conflit avec son père qui reste dans le souvenir de son fils aîné, décédé au front.

Andrew King retrouve sa sœur et sa nièce, chez qui il va vivre.

 

Et il y a Hill, qui y est resté, tué, là-bas en Irak, laissant sa femme, Rose, et ses deux enfants Caine et Jessie.

 

Nous les suivons donc dans leur retour, avec fête et excès, puis dans leur lente et longue chute insidieuse composée de nuits blanches, de cauchemars, d’hallucinations, de mutisme, les sursauts, sans goût pour rien, avec l'impression de n'être pas utile, d'avoir une vie fade dans un environnement désintéressé et sans intérêt.

Où les préoccupations des gens, de leur famille, de leur vie à venir semblent si futiles, si dérisoires, en regard de ce qu'il se passe là-bas, où ils avaient le sentiment d'être et de faire, de servir à quelque chose. Même si la réalité ne correspondait pas toujours à l’idéal.

 

Trouver un emploi, gagner sa vie, joindre les deux bouts, élever les enfants dans l’absence de l’autre, devenir « inadapté », faire de mauvais choix, entre drogue, deal, chômage déni…

Il y a une forme d’impuissance, une chape de fatalisme.

 

Will Argunas prend le temps de développer la situation particulière de chacun de ses personnages, et nous dévoile par fragments leur histoire là-bas puis ici, en passant de l’un à l’autre, comme une mise en miroir, en les confrontant les uns aux autres pour nous montrer les différentes facettes que le Syndrome de Stress Post-Traumatique (SSPT) sait prendre et l’aide que l’Etat ou la famille peuvent, ou non, apporter.

 

Grahiquement, c’est beau et puissant.

Le choix du noir et blanc renforce les expressions, la dureté de ces situations, le réalisme.

Divisé en quatre chapitres, chacun débute par le drapeau américain qui peu à peu disparaît, abîmé, piétiné, sali.

 

La fin est sans appel, inéluctable ?

Cette bannière vous est offerte…
… par la glorieuse armée des Etats-Unis. Et la Nation reconnaissante en signe de profonde gratitude…
…pour les services honorables que votre mari a rendus.

Uriel - Samuel - Andrew. Will ARGUNAS – 2013 (BD)
Uriel - Samuel - Andrew. Will ARGUNAS – 2013 (BD)
Uriel - Samuel - Andrew. Will ARGUNAS – 2013 (BD)

Un album fort, émouvant, révoltant aussi, dans une collection que j’apprécie beaucoup.

A bien des égards, il m'a renvoyée au film American Sniper réalisé par Clint Eastwood, avec Bradley Cooper.

 

Il participe au RDV « BD de la semaine » qui se passe aujourd’hui chez Moka (CLIC), au « Mois américain » de Martine, ainsi qu’à l’Objectif PAL d’Antigone.

 

 

 

 

Belles lectures et découvertes,

Blandine

 

Retrouvez-moi sur FacebookTwitterPinterestInstagramBabelio et Livraddict

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Moka 08/10/2019 19:16

Pas spécialement tentée mais ton article me fait changer d'avis.

Antigone 29/09/2019 12:56

Ah oui ce doit être intéressant ! Et effectivement la réalité est toute autre, c'est évident, derrière la médiatisation.

Blandine 29/09/2019 12:59

Oui, mais elle est bien souvent occultée. Je suis ravie d'avoir découvert ce titre!

Amandine 22/09/2019 11:39

J'avoue que de prime abord, je ne me serai pas tournée vers ce titre. Mais, tu en parles tellement bien. On sent qu'il t'a fait vibrer. Alors je vais me lancer!

Blandine 24/09/2019 20:36

Oh super, merci ;-) et bonne lecture à toi alors!

Caro 20/09/2019 21:57

J'en garde un souvenir assez fort, c'est une autre façon de s'informer sur le stress post-traumatique.

Blandine 24/09/2019 20:36

Exactement!

Fanny 19/09/2019 14:32

J'ai déjà vu pas mal de films sur ce sujet (c'est toujours très fort) mais je n'ai jamais lu de BD, pourquoi pas avec celle-ci!

Blandine 24/09/2019 20:36

Merci ;-)

Fanny 20/09/2019 08:35

"Un jour dans la vie de Billy Lynn" , "Dans la vallée d'Elah ", "American Sniper".. :-)

Blandine 19/09/2019 22:34

je veux bien des titres de films!! et que oui pour cet album!

Jérôme 19/09/2019 13:08

Un sujet sur lequel j'ai déjà beaucoup lu, je ne suis pas certain que ce roman graphique m'apprenne grand chose de plus.

Blandine 19/09/2019 22:23

C'est possible en effet... pour moi, c'est tout l'inverse!

Brize 18/09/2019 21:40

Je ne connaissais pas du tout : merci pour la découverte !

Blandine 19/09/2019 22:23

Merci à toi!

Nathalie 18/09/2019 20:45

J'aime beaucoup cette collection, mais là, ce n'est clairement pas le moment que je lise ça !! Plus tard...

Blandine 19/09/2019 22:23

On est d'accord ;-)

Noukette 18/09/2019 08:43

Je ne connaissais pas mais tu le vends sacrément bien !

Blandine 19/09/2019 22:23

Merci, cet album (et son sujet) vaut le coup ;-)

Stephie 18/09/2019 08:37

J'ai très envie de la lire ! Merci pour ton billet !

Blandine 19/09/2019 22:22

Merci à toi!

Cristie 18/09/2019 08:10

Tu m'as convaincue !

Blandine 19/09/2019 22:22

Top!

Mylene 18/09/2019 08:02

ça a l'air bien !!

Blandine 19/09/2019 22:22

Il l'est ;-)