Fourmidable. Jo HOESTLANDT – 2016 (Dès 8 ans)

Publié le 10 Mai 2018

Fourmidable

 

Jo HOESTLANDT

Editions Thierry Magnier, collection "Petite Poche", mars 2016

48 pages

 

Thèmes : Sens de la vie, amitié, différences, Liberté

 

Lorsque j'ai vu ce titre en mot-valise, j'ai de suite pensé à la série de Bernard Werber sur les fourmis (dont je ne l'ai lu que les deux premiers tomes).

Lorsque j'ai parcouru le quatrième de couverture, ce sont les films d'animation Fourmiz et Mille-et-une pattes qui se sont imposés.

 

Ce petit roman, c'est un peu tout ça !

 

Il met en scène une fourmi noire, dénommée 68 car placée entre 67 et 69, dans la file du travail quotidien, routinier ni ennuyeux, ni palpitant.

Mais un jour, un puceron, idéalement prénommé Bouda, "s'invite" et enraye son train-train.

 

Ramené à la fourmilière dans laquelle il doit être gardé (ce sont les consignes), il la questionne chaque jour sur la météo, les couleurs, les odeurs du dehors.

68 ne sait que répondre, jusqu'à ce qu'un jour, elle pense à lever la tête pour observer ce qu’il se passe autour d’elle.

Le soir, elle partage ses impressions et sentiments nouveaux avec Bouda.

Mais cela n'est pas sans conséquences sur son travail et sa condition de fourmi.

Qu’y avait-il, s’interrogeait-elle, au-delà du vert de la prairie, au-dessus du rose-mauve du trèfle ? Quels autres bonheurs dont elle ignorait tout pouvait-elle vivre encre, en faisant un pas de côté, en détournant seulement les yeux du chemin tout tracé ?

Ce court, et percutant roman, apporte à son lecteur une réflexion sur le sens de la vie et ses priorités, le conditionnement, le déterminisme et le moyen d’en échapper.

Ce qui peut s’avérer dangereux.

Mais la liberté, et avec elle, la connaissance et l’ouverture aux autres qu’elle apporte, ne mérite-t-elle pas la perte de cette sécurité, in fine toute relative ?

 

Ce livre est sélectionné au Prix des Incorruptibles 2017-2018, pour les CE2-CM1 et participe au « Petit Bac 2018 » d’Enna pour ma 4e ligne, catégorie titre en un seul mot.

 

De Jo Hoestlandt, je vous ai déjà présenté: 

*Album: Le voyage extraordinaire de Petit Pierre illustré par Charles Dutertre.

*Album: La Cave aux Oiseaux, illustré par Bruno Gibert.

*Roman jeunesse: Géant.

 

Retrouvez-moi sur FacebookTwitterPinterestInstagramtumblrGoogle+Babelio et Livraddict.

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Nathalie 20/05/2018 20:02

Nous avons beaucoup de livres de cette collection, mais je ne sais pas si nous avons celui-ci ! Il va falloir que je pense à vérifier...

Blandine 21/05/2018 11:45

Oui! Cette collection recèle de super petits textes, je l'adore!

Nancy 10/05/2018 18:58

Il faudra que je le lise : les mêmes références me sont venues en tête en lisant votre chronique, mais bien d'autres encore.
Belle fin de semaine, Blandine.

Blandine 12/05/2018 16:22

Cette collection est vraiment top!
Beau week-end à vous, Nancy :-)