La soupe aux amandes. Sylvie DESHORS – 2010 (Dès 8 ans)

Publié le 22 Mars 2018

La soupe aux amandes

 

Sylvie DESHORS

Editions Thierry Magnier, collection "Petite Poche", mars 2010

48 pages

 

Dès 8 ans

 

Thèmes : Précarité, clandestins, sans-papiers, mensonge

 

Ram sait qu'il doit faire attention, qu'il doit se fondre dans la masse, ressembler à tous ces gens qui vont qui viennent qui passent, paraître à la fois décontracté et pressé, et surtout oubliable.

Il ne faut pas qu'on le repère, qu'on se souvienne de lui.

Le danger rôde, il le sait, sa mère plus encore.

Le jour, c’est facile de se reposer.
On fait comme les voyageurs, ceux qui s’endorment.
Je ne sais pas pourquoi ils arrivent avec autant d’avance, mais c’est tant mieux.
Je ne crains rien.
Maman ne dort jamais longtemps.
Il ne peut rien m’arriver.

Ils se doivent d'être invisibles dans ce gigantesque aéroport, dans ce microcosme de ville, qui les abrite, les dissimule, les héberge.

Cet aéroport, c'est leur maison, à eux, mais aussi pour une centaine d'autres sans-papiers, mais peu d'enfants comme Ram. 

 

Heureusement, certains employés de l'aéroport les aident, comme Ayu et José.

 

Et passent les jours tour à tour semblables, différents, incertains, sans but précis, si ce n'est celui de continuer ainsi.

Et parfois, l'extraordinaire s'invite, comme ce jour où une soupe aux amandes est servie pour eux, les gens anonymes mais non moins réels.

 

Comme tant d’autres de la très bonne collection « Petite Poche », ce court percute et fait cogiter.

Il porte notre attention sur le sort des sans-papiers, des démunis. Ces hommes, des femmes, ces enfants aussi, qui survivent, vivotent, subissent, condamnés à vivre dans cet endroit de transfert, d’entre-deux.

L’espoir est bien mince, l’avenir semble condamné et pourtant, même si une tristesse résignée s’en dégage, le roman nous laisse avec de l’espoir, de la solidarité, de l’humanité.

 

Coup de cœur

 

Retrouvez mon article de présentation de cette collection ICI

 

Belles lectures et découvertes,

Blandine.

Retrouvez-moi sur FacebookTwitterPinterestInstagramBabelio et Livraddict.

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

nathalie 22/03/2018 19:06

Je connais cette collection bien sûr, nous en avons plusieurs à la bibliothèque mais je ne pense pas en avoir lu ! Il va être temps que je m'y mette ! !

Blandine 23/03/2018 10:27

oh que oui, plus que temps! J'adooore cette collection!