Premières lectures – premiers romans #15. Un toit pour 13. Le jour où on a pris la mer. Ingrid CHABBERT et Carine HINDER – 2017 (Dès 8 ans)

Publié le 28 Septembre 2017

Un toit pour 13

Tome 3

Le jour où on a pris la mer

 

Texte d’Ingrid CHABBERT

Illustrations de Carine HINDER

Editions Frimousse, août 2017

40 pages

Dès 8 ans

 

Thèmes : famille recomposée, vacances, navigation, humour

 

Un format « de grand », un roman très fin, quatre couleurs attrayantes, une belle illustration de couverture, des éléments entremêlés les uns aux autres et qui nous donnent des pistes quant à l'histoire contenue dans les pages.

Un récit court, imagé et chapitré.

Un jeune héros narrateur pour une série qui en est déjà à son 3e tome (le premier: Le jour où ma mère a flashé sur le plombier; le 2e: Le jour où un têtard a failli mettre le bazar.).

 

 

Dans la famille de Romuald, 9 ans, ce n'est pas toujours de tout repos!

Un remariage, deux adultes et neuf enfants, une chienne et ses petits, forcément, ça fait du mouvement. Et après avoir dû admettre avec sa demi-soeur Joséphine, que le couple était soudé, voilà la graaande famille prête à partir tous ensemble  en vacances .

-Nous partons samedi pour dix jours en Méditerranée sur un voilier !

Après un décrochage de mâchoires en règle, les « Wahou », « Youpi » et « Trop bien » éclatèrent de tous côtés.
Je crois que cela annonçait les meilleures vacances de notre vie ! Je me voyais déjà dans mon maillot orange, face à la mer, le vent dans mes cheveux, en train de guetter le passage d’un dauphin ou le moment où ce serait mon tour de prendre le gouvernail.

Le grand jour arrive, le mal de mer aussi.

Puis vient le plaisir de la voile, des baignades, les rires comme les disputes, surtout dans un endroit à la fois si étendu et si confiné.

 

Les jours s’écoulent jusqu’à l’aventure : une tempête !

Finis les désaccords, un tel évènement, ça soude et une fois en sécurité, ça permet d’avoir de super souvenirs, ensemble !

 

Un récit vif dans lequel  tout s'enchaîne très vite, peut-être même un peu trop vite, avec quelques jeux de mots pour une histoire d’acceptation.

Les illustrations pleine page sont superbes !

Merci aux Editions Frimousse.

Pour découvrir d’autres romans, albums et BD écrits par Ingrid Chabbert, c’est ICI.

 

Ce  petit roman participe au Challenge de Sophie Hérisson « 1% Rentrée Littéraire 2017 » (7/6)

 Belles lectures et découvertes,

Blandine.

Retrouvez-moi sur 

FacebookTwitterPinterestInstagramtumblrGoogle+Babelio et Livraddict.

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Bidib 04/10/2017 11:45

j'ai trouvé ce roman très mignon, je le conseillerais dès 6 ans pour ma part. Tout en donnant un aperçu amusant de cette famille, le texte reste en effet assez superficiel et court. Je veux dire par là que ça manque d'approfondissement et de détails pour un lecteurs plus expérimenté, mais c'est parfait pour les primo lecteurs , qui auront ici l'impression de lire comme les grands avec une organisation du récit en chapitres. Après bien sûr cela dépendra du niveau de lecture de l'enfant, à 6 ans il faudra sans doute de l'aide ^^ PS : mon avis sera en ligne dimanche ;)

Blandine 08/10/2017 10:07

Nous sommes tout à fait d'accord ;-)