C'est lundi, que lisez-vous? #165

Publié le 18 Septembre 2017

Ce rendez-vous hebdomadaire consiste à vous présenter chaque lundi mes lectures passées, en cours et à venir en répondant à trois questions :-)

1/ Qu'ai-je lu les semaines passées ?

ALBUMS

Et l'Homme rit! Collectif d’auteurs et illustrations de Virginie PFEIFFER. Editions Alice Jeunesse, septembre 2014.

Ce superbe grand album se propose de nous faire découvrir les cris de quinze animaux: cerf, lièvre, chauve-souris, baleine, etc. Chaque portrait s’accompagne d'une anecdote rigolote et souvent assortie d'une expression ou de jeux de mots. Les illustrations, fabuleuses, s'inspirent des batiks africains, rayonnent de couleurs et cachent les quatorze autres animaux. Saurez-vous les retrouver?

Et l'Homme dans tout ça? Il rit, mais pas seulement et pour le/nous présenter, Virginie Pfeiffer s'est inspirée de personnalités. Saurez-vous les reconnaître?

Est-il encore utile de préciser que cet album nous a conquis?! 

Y aura quelqu'un. Texte de Thomas SCOTTO et illustrations de Csil. Editions Frimousse, collection "La Question (l'Album philo), août 2017.

Voici le deuxième album de la collection dédiée à la philosophie des Editions Frimousse. Et à nouveau, nous sommes conquis.

Le trait, à la fois délicat et abstrait, de Csil illustre les mots de Thomas Scotto qui nous parle d'altruisme, d'entraide, d'assistance. Et aussi d'écologie.

Deux amis vont leur chemin, l'un parle, l'autre écoute. Mais il est perturbé par la vision d'êtres en difficultés ou en péril. Son ami, tout à son histoire ne veut pas la couper ou s'arrêter. De toute façon, y aura quelqu'un, non? Vraiment?

Et là, plein de questions nous taraudent: pourquoi le personnage qui voit les autres en détresse ne s'arrête-t-il pas de lui-même? Pourquoi ne répare-t-il pas, ne fait-il pas les choses lui-même? Pourquoi l'autre est-il persuadé qu'il y aura (toujours) quelqu'un? Son histoire est-elle si/plus importante? Que ferait-on dans ce genre de situation?

Cette histoire fait écho à d'autres, plus sombres, issues de l'Histoire.

Je vous parle de cet album plus en détails la semaine prochaine.

ROMANS JEUNESSE 

Lali Détective - Tome 2 - Un espion dans l'immeuble? Nancy GUILBERT et Gérald GUERLAIS. Editions Hachette, Collection "Mes Premières Lectures - CP Je commence à lire", septembre 2017.

Vous souvenez-vous de Lali? Une petite fille vive et maline que les enquêtes passionnent. Et bien justement, un mystère entoure le nouveau locataire de l'immeuble. Les habitants jasent, entendent des bruits, voient d'étranges colis arriver, trouvent un message (codé?)... Serait-il un espion? Lali écoute, note, perd son chat et ...

Et tout s'explique! 

Par cette petite histoire, Nancy Guilbert nous montre combien les ragots peuvent aller vite et prendre de grandes proportions.

Le livre se termine par quelques jeux de compréhension de l'histoire et se complète d'un marque-page sur lequel sont notés les mots difficiles.

Mon CP est conquis!

Un toit pour 13.  La jour où on a pris la mer. Texte d’Ingrid CHABBERT et illustrations de Carine HINDER. Editions Frimousse, août 2017

J'ai été séduite par la couverture de ce petit roman. J'aime ses couleurs, ses éléments entremêlés les uns aux autres et qui nous donnent des pistes quant à l'histoire contenue dans les pages.

Dans la famille de Romuald, tout n'est pas toujours de tout repos! Un remariage, deux adultes et neuf enfants, forcément, ça fait du mouvement. Et après avoir dû admettre avec sa demi-soeur Joséphine, que le couple était soudé, voilà la graaande famille prête à partir tous ensemble  en vacances sur un violier sur la Méditerranée, donc dans un endroit confiné.

Entre mal de mer, plaisir de la voile, rires et disputes, baignades et tempête, les 13 se forgent de super souvenirs. Et Romuald n'en revient pas de (presque) désirer la rentrée!

Un récit vif, chapitré, où tout s'enchaîne très vite. Les illustrations tricolores me plaisent beaucoup.

Je vous le présente plus en détails la semaine prochaine!

Le jour des étincelles. Texte de Sandrine BEAU et illustrations d'Eglantine CEULEMANS. Editions Magnard Jeunesse, Collection "Mes premières lectures en lecture aidée", septembre 2017

Lasco est un petit garçon du temps de la Préhistoire avec lequel nous avons déjà fait connaissance lors de ses trois premières aventures (1 - 2 - 3). Il est un brin maladroit, ronchon mais aussi espiègle. Et c'est grâce à cela qu'il fait des découvertes, qui conduisent à des inventions qui améliorent le quotidien de sa famille et le font grandir.

Ici, nous retrouvons sa toute première aventure dans un format spécialement conçu (avec un orthophoniste) pour aider les enfants à entrer plus facilement dans la lecture: les syllabes alternent deux couleurs (bleu et noir), les lettres muettes sont atténuées (en gris ou bleu plus clair), et les dialogues, toujours dans des bulles.

Mon dernier, tout juste entrant en CP, aime beaucoup. Il repère tout de suite les lettres qu'il n'a pas à prononcer. Et dans quelques semaines/mois, je ne doute pas qu'il lira le livre dans son entier sans difficultés!

Les trois premiers tomes sont disponibles en lecture aidée avec des fichiers pédagogiques à trouver sur le site des éditions Magnard

Le jour de l'eau qui court. Texte de Sandrine BEAU et illustrations d'Eglantine CEULEMANS. Editions Magnard Jeunesse, septembre 2017

Dans cette nouvelle aventure, en jouant à cache-cache avec Zaza, son lézard, Lasco découvre que la tige du bambou est creuse. C'est parfait pour lancer des myrtilles mais aussi pour conduire l'eau! Pourrait-elle même arriver jusqu'à la grotte?

Des dessins dynamiques, une histoire de bêtise (mieux vaut les manger les myrtilles!), une idée ingénieuse et une proposition de bricolage à la fin pour un petit roman plein de pep's!

Dans les yeux d'Angel. Cécile ROUMIGUIERE. Illustration de couverture par Sylvain BOURRIERES. Editions Flammarion, collection "Casto Poche", août 2011.

Un nouveau venu débarque dans la classe de CM2 de Camille en pleine année, et est bien sûr placé à côté d'elle, obligeant sa meilleure amie Caroline à se déplacer.

Le nouveau est bizarre, ne s'exprime pas, observe, scrute les autres élèves, et puis ses habits... Bref Camille est déstabilisée par ce garçon et son regard et se fie au jugement des autres: c'est un gitan.

Pourtant un jour, sans trop savoir pourquoi, elle le suit en-dehors de la ville (qu'elle croit connaître) car il a trouvé en classe une grenouille qu'il souhaite rendre à son milieu naturel. Elle découvre son campement, fait connaissance avec sa grand-mère malgré qu'elle soit gadgie et avec une petite fille muette, Leslie. Elle leur lit une histoire La Princesse au petit pois.

Mais Angel ne revient plus à l'école, Camille s'inquiète, retourne au campement, ne sait pas comment agir ou réagir dans ce lieu puis avec ce garçon qui semble se braquer au moindre de ses mots. Et puis Leslie a disparu. Ensemble, ils se lancent à sa recherche.

Avec ce roman, Cécile Roumiguière explore les notions de différence, de xénophobie, de culture(s). Mais aussi de famille, d'amitiés et de transmissions.

Un roman qui fait réfléchir et se termine sur la genèse de ce roman. Et forcément, cela le rend encore plus beau!

ROMAN ADO

Les optimistes meurent en premier. Susin NIELSON. Editions Hélium, septembre 2017.

Pétula, 16 ans, est une lycéenne emplie de doutes et de mal-être. Un événement survenu il y a deux ans a bouleversé sa vie, son équilibre émotionnel et familial et elle est désormais persuadée que si les gens faisaient un peu plus (beaucoup) attention (à tout), moins de malheurs surviendraient. 

Mais à force de précautions, Pétula s'est isolée, enfermée dans un monde en marge de la vie, et ne la retrouve qu'au lycée ou dans son groupe d'Artpsy. C'est là qu'elle fait la connaissance d'un garçon, forcément spécial.

La suite dans mon article dédié, à venir bientôt. 

2/ Que suis-je en train de lire en ce moment?

Motel Lorraine. Brigitte PILOTE. Editions Michel Lafon, 7 septembre 2017

 

1977, parties de Montréal, une mère et ses deux filles s'installent à Memphis dans la chambre 306 du Motel Lorraine. Cette même chambre dans laquelle fut assassiné Martin Luther King neuf ans plus tôt et qui n'a jamais pu être occupée depuis, faisant dépérir les affaires des propriétaires du motel.

 

Sonia est diseuse de bonne aventure et malade. Louisiane, 16 ans, est une adolescente qui n'aime pas ses petits yeux et qui, par opposition à sa mère, a décidé de ne plus se nourrir. Georgia aime rire, danser, manger. Elle est fascinée par sa sœur.

Au motel, les deux filles font la connaissance de Jacqueline Smith, la femme de chambre qui recommande Georgia à Grace DePriest, directrice de la chorale d'une petite église baptiste. Elle est la sœur de Lonzie, ancien taulard à présent photographe pour le compte de son ami Aaron. Il croise la route de Louisiane, qui le suit, sans savoir qu'elle connaît Jacqueline puisqu'ils ne se parlent plus.

 

Tour à tour, en quelques lignes ou plusieurs pages, ces personnages sont mis en valeur au gré des chapitres. Leur passé, leur présent, leurs ambitions ou rêves, leurs connexions ou absences de relations sont mises en valeur, toujours sous l'égide du Révérend King. Chacun illustre son combat dans une Memphis encore en proie aux luttes raciales.

 

J'aime le thème, j'aime les récits polyphoniques qui révèlent les secrets par petites touches, ce roman me plaît donc beaucoup pour l'instant.

3/ Que vais-je lire ensuite ?

La loi du Phajaan. Jean-François CHABAS. Editions Didier Jeunesse, septembre 2017.

Présentation de l'éditeur:

Dans la famille de Kiet, on est dresseur d’éléphants de père en fils. Le jour de ses dix ans, Kiet part avec son père et des chasseurs pour capturer son premier éléphanteau. Pendant plusieurs jours, l’enfant participe au « Phajaan », une méthode de dressage traditionnelle particulièrement cruelle qui marquera à jamais le jeune garçon…

Didier Jeunesse soutient EVI (Eco Volontaire International), une association dont le but est d'intervenir pour la protection des animaux sauvages et de l'environnement dans le monde, ainsi que de consolider un lien respectueux entre les humains et la nature.
Plus d'informations : CLIC  

Megumi et le fantôme. Eric SENABRE. Editions Didier Jeunesse, collection "Mon Marque-page" septembre 2017.

Présentation de l'éditeur:

Megumi n’a peur de rien. Surtout pas d’un fantôme irlandais qui hante la maison de ses ancêtres ! Saura-t-elle lever la malédiction qui pèse sur lui ? Une histoire pleine de rebondissements où l’on croise Yokaï et robots dans le Japon des années 80.

Megumi et le fantôme n’est pas une simple histoire de fantômes : c’est un
roman plein de rebondissements qui traite de l’héritage familial, d’identité,
d’injustice et d’amitié.

Les Bourgeois. Alice FERNEY. Editions Actes Sud, 16 août 2017

 

Résumé : Ils sont Bourgeois de père en fils parce que c'est (aussi) leur patronyme. De la Première Guerre mondiale à nos jours, Alice Ferney explore les destinées des enfants de cette famille catholique, patriote et conservatrice. Ils partagent des valeurs, le sens du devoir, ont fait carrière dans l'armée ou dans la marine, se sont voués aux affaires, à la médecine, au barreau... – acteurs de l'histoire nationale et de la légende de leur lignée. Par leur entremise, Alice Ferney revisite les grandes ou déshonorantes heures de notre passé : tout un siècle français passé au tamis du roman familial.

 

Les attachants. Rachel CORENBLIT. Editions du Rouergue, août 2017.

Présentation de l'éditeur:

Durant une année, le quotidien d’une jeune enseignante de primaire, Emma, nommée dans d'un quartier populaire, confrontée à des enfants en grandes difficultés scolaire, affective, sociale. Elle s’attache notamment à Ryan, un garçon dont on va progressivement découvrir la maltraitance. Un roman d’une grande force, à la fois émouvant et politique, dans le meilleur sens du terme : quelle école et quelle société voulons-nous pour nos enfants ? Rachel Corenblit a été enseignante en primaire puis formatrice d’enseignants pendant dix-huit ans. Elle s’est inspirée de son expérience professionnelle pour écrire ce roman.

 

Et sinon?

Pour la semaine 37 du Challenge photo de Sophie Hérisson sur Instagram #52livres2017, le thème est "bon pour la planète":  j'ai choisi l'écologie avec ce documentaire présenté ICI.

Le Challenge Halloween de Lou et Hilde revient pour sa huitième année (la troisième pour moi) et est placée sous l'égide des sorcières! Il aura lieu du 1er octobre au 1er novembre.

Tout le programme est là CLIC

 

Pour finir, je vous mets les liens publiés la semaine passée et je vous souhaite de belles lectures et découvertes pour celle à venir!

Blandine.

Retrouvez-moi sur FacebookTwitterPinterestInstagramtumblrGoogle+Babelio et Livraddict.

Rédigé par Blandine

Publié dans #C'est lundi que lisez-vous?

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Nancy 18/09/2017 18:46

Votre lundi est coloré et très vitaminé, merci pour ces présentations <3
Je trouve les deux albums très chouettes.
Bonne semaine livresque Blandine et merci pour le clin d'œil ;-)

Blandine 18/09/2017 22:10

Merci à vous <3
Oh oui, ils le sont!
Belle semaine à vous <3

Nathalie 18/09/2017 09:06

Wahoo ! Que de belles trouvailles... Je n'ai pas encore tout noté, je reviendrai sur cet article. J'aime beaucoup ton décor automnal...

Blandine 18/09/2017 22:09

Double et même merci <3