C'est lundi, que lisez-vous? #157

Publié le 10 Juillet 2017

Ce rendez-vous hebdomadaire consiste à vous présenter chaque lundi mes lectures passées, en cours et à venir en répondant à trois questions :-)

1/ Qu'ai-je lu la semaine passée ?

ALBUMS

Comment un livre vient au monde. Texte d'Alain SERRES et illustrations de Zaü. Editions Rue du Monde, septembre 2005.

Mon presque 8 ans s'est soudainement passionné pour l'édition. Le livre, la lecture il l'était déjà, mais là, son intérêt réside dans l'envers du décor. Comment fabrique-t-on un livre? Le côté physique, tactile mais aussi décisionnaire.

Il a créé un livre avec dessins (les siens) sans texte, en refaisant la Guerre de Cent Ans puisqu'il oppose le Roi de France à celui d'Angleterre et nous demande des détails sur cette Guerre, tout en allant en piocher dans les albums ou documentaires du Moyen-âge.

Ce livre est très bien fait, il reprend tout le processus de création en prenant comme exemple l'album Sous le banian de Jean-Claude Mourlevat et Nathalie Novi : du manuscrit, au "oui" de l'éditeur, à l'inspiration de l'illustratrice, puis la maquette sur l'ordinateur, les étapes d'impression et d'assemblage, jusqu'à la diffusion, commercialisation et rémunérations... 

Un livre très complet, riche, et donc dense. il a fallu que je fasse " des coupes" ou dise avec mes mots plus que lire, mais l'essentiel est là: il a accroché!

Cet album est plus qu'intéressant et remet les choses en perspective quant à la "création".

ROMAN

L'été dernier à Syracuse. Délia EPHRON. Editions Michel Lafon, juin 2017

Il faisait beau la semaine dernière et j'ai délaissé Dunkerque, le froid de sa bataille, pour le chaud de l'Italie.

Quatre amis, riches américains, décident de passer leurs vacances d'été ensemble et en Italie.

Après avoir discuté, le choix s'est arrêté sur Rome puis Syracuse. Ce roman polyphonique, s'il alterne donc les narrations, est en fait un huis-clos oppressant, qui dévoile les secrets, ambitions, aspirations des autres, tout en taisant ceux du locuteur... On devine aisément qu'il ne s'est pas passé que des choses heureuses à Syracuse...

Je vous en parle davantage dimanche!

2/ Que suis-je en train de lire en ce moment?

Dunkerque. Le livre officiel du film événement. Joshua LEVINE. Editions HarperCollins, 5 juillet 2017

Le 19 juillet, notamment en France, sortira sur nos écrans le film Dunkerque. Il souhaite nous faire revivre la fuite des armées anglaises et françaises en 1940 vers la mer, encerclées par les armées allemandes, dans l'espoir fou d'embarquer et d'arriver en Angleterre.

Evidemment tragique, peu abordé dans nos manuels d'histoire car vécu comme une défaite, un repli peu glorieux, le film s'attache à démontrer que cela a aussi été vécu comme quelque chose d'heureux, presque victorieux, notamment en Angleterre où cette "course" est célébrée. 

Le livre, avant de nous conter cet épisode de la Deuxième Guerre mondiale, s'attache à nous remettre dans l'époque: quels étaient les contextes politiques, sociaux et culturels des années 1930 en Angleterre, Allemagne et Etats-Unis? Joshua Levine a enquêté, cherché des témoignage dans les archives, auprès des gens. L'interview du réalisateur du film, Christopher Nolan, qui ouvre le livre, est vraiment très intéressante. Il nous décrit la volonté qui a présidé à ce film. Il n'est pas un film de guerre mais un survival. Bien que dans la lignée de certains films (tels Il faut ll sauver le Soldat Ryan), il s'en détache aussi: il n'a pas souhaité montrer d'Allemands. Juste ce qui émane d'eux: la mitraille de toutes sortes, l'idée que les soldats se faisaient des Nazis. 

Il a voulu rendre réelles les émotions, la non information d'alors (il nous rappelle que les smartphones et l'information H24 n'existaient pas encore!), le tumulte et fait un parallèle saisissant et tout à fait crédible avec les migrants d'aujourd'hui qui osent tout pour traverser la mer sur des embarcations de fortune car ils ne peuvent rester là où ils sont.

Je reprends donc cette lecture très instructive!

3/ Que vais-je lire ensuite ?

Je bouscule un peu mon programme car j'ai envie que mon mois de juillet soit espagnol, alors en photo, voici mon objectif lecture (un peu élevé, il est vrai ;-) )

Il y a des BD (à retrouver tous les mercredis même si le RDV BD de la semaine est en vacances jusqu'au 23 août), il y a des romans jeunesse, des romans d'auteurs français ou espagnols. Il sera beaucoup question d'Art, de Guerre d'Espagne, d'enquêtes...  Trois relectures et la poursuite de la série Pablo (Tomes 1 et 2 à lire sur le blog) J'ai hâte!

Je garde tout de même ce titre:

Les filles au chocolat - Tome 2 - Coeur Guimauve. Editions Pocket.

Présentation de l'éditeur:

Je m’appelle : Skye Tanberry
Mon âge : 12 ans
Je suis : sentimentale et passionnée
Mon style : chapeaux et robes vintage
J’aime : les histoires romantiques, l’astrologie
Je rêve : d’être aussi populaire que ma soeur jumelle
Mon problème : je ne suis pas faite pour les garçons d’aujourd’hui…

Une lecture que j'aurai le plaisir de faire en commun avec mon amie Magali!

Et sinon?

Pour la semaine 27 du Challenge photo de Sophie Hérisson sur Instagram #52livres2017, le thème est "l'arc-en-ciel", et cet album pour moi, une évidence.

Pour finir, je vous mets les liens publiés la semaine passée et je vous souhaite de belles lectures et découvertes pour celle à venir, qui nous entraînera, surtout, au Moyen-âge ;-)

Blandine.

Retrouvez-moi sur FacebookTwitterPinterestInstagramtumblr et Google+

Rédigé par Blandine

Publié dans #C'est lundi que lisez-vous?

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Nancy 10/07/2017 22:46

Merci pour le partage autour de l'album d'Alain Serres, Blandine, il m'a été très précieux !
Je lirai vos chroniques sur les romans dont vous parlez avec plaisir.
Je ne connais que Cœur Guimauve, lu avec mes filles ;-)
Belle soirée à vous !

Blandine 11/07/2017 23:59

Merci à vous <3
Belle soirée à vous aussi :-)