Livre-CD Les Quatre Saisons – Vivaldi et Aurélia FRONTY – 2016 (Dès 5 ans)

Publié le 17 Juin 2017

Les Quatre Saisons

Un conte musical écrit par Claire FREDERIC et raconté par Delphine SEYRIG

Musique d’Antonio VIVALDI

Illustrations d’Aurélia FRONTY

Editions Gautier-Languereau, collection « Le Petit Ménestrel », novembre 2016

Dès 5 ans

Notions abordées : Conte, création du monde, Saison, Amour, Nature, musique classique

 

Vivaldi, j’aime !

C’est donc avec entrain que je nous ai acheté ce conte musical à la couverture si belle.

Les illustrations à l’intérieur ne sont pas en reste : réalisées à la peinture (gouache ?), elles sont vives, colorées, délicates, fourmillant de détails et de clins d’œil.

Sur les pages, la nature pétille et resplendit.

Et au gré des notes de Vivaldi, ce conte nous narre la ronde des saisons et leurs caractéristiques, la création du monde, de la nature, de la marche du temps et, aussi, de l’Homme.

Quatre saisons comme autant de Princes.

Le Prince-Pêcher, Seigneur du Printemps ; Le Prince-Cerise, Seigneur de l’Eté ; Le Prince-Erable, Seigneur de l’Automne ; et Le Prince-Sapin, Seigneur de l’Hiver.

Chacun avec ses atours, sa beauté, ses couleurs, ses qualités, ses forces, ses faiblesses.

Chacun va tenter de conquérir un cœur.

Celui de la Princesse-Terre.

Fille du Soleil, elle s’ennuie.

Pour la soustraire à sa solitude et à sa mélancolie, son père décide de la marier, et lui laisse le choix entre ces quatre prétendants.

 

Avec chacun, elle passe une journée pendant laquelle elle s’émerveille, apprend, est choyée, comblée.

Aux trois premiers, à chaque soir conquise, elle promet de revenir…

Le Prince-Pêcher l’a parée d’une robe d’herbes et de mousse tendre. Il est si spontané, exubérant, créateur d’envolées fleuries, cristallines ou orageuses.

Pour plaire à sa Belle, il donne naissance à l’Homme.

Le Prince-Cerise est encore plus vif, impétueux et généreux.

Le prince tressa très vite une corbeille et l’offrit à la Princesse. Il y jeta pêle-mêle tomates et poivrons, melons et grenades, et puis de sombres aubergines à la peau laquée et des courgettes tendres et vertes, des prunes douces et des figues gorgées de miel.

Avec lui, la nature se pare de couleurs or, rubis ou saphir, comme sa robe nouvelle et dévoile ses innombrables richesses. Et promet à l’Homme un grand destin.

Avec le Prince-Erable, Seigneur de l’Automne, la journée est à la Fête, aux danses et chants, à la farandole de couleurs vives et festives qui s’étalent sur le manteau qu’il lui confectionne.

Mais aussi à une découverte…

-Ni moi, ni le Prince-Pêcher, ni le Prince-Cerise n’avions pu le prévoir.
Les hommes ont des inventions diaboliques ! Ils sont appris malgré nous à fabriquer des armes, à donner la mort. Pourtant, il faut garder confiance en eux.
Un jour, sans doute, ils comprendront qu’ils ne doivent plus s’en servir.

Avec le Prince-Sapin, le moment du repos et de la paix est venu. La nature se fige, les animaux se terrent et s’endorment.

Ayant gagné en sagesse, la princesse ne lui promet rien.

Si la Terre connaît depuis quatre saisons qui se succèdent et s’assemblent, c’est grâce à un cadeau.

 

Accompagnés par la musique légère, douce ou enivrante de Vivaldi, les mots de Claire Frédéric se font poésie, joliment portés par la voix grave et chaleureuse de Delphine Seyrig.

Ils mettent en lumière l’interdépendance de tous les êtres vivants sur Terre : végétaux, humains, animaux.

A la fin, le CD se prolonge pendant une quarantaine de minutes pour écouter, seule, cette œuvre-phare de la musique classique, pendant une quarantaine de minutes.

 

Un conte musical à offrir, ou à s’offrir !

Il participe aux challenges de Sophie Hérisson « Je Lis aussi des Albums 2017 » (49/100) et « 1% Rentrée Littéraire 2016 » (37/18), ainsi qu’au challenge « Il viaggio 2017 » de Martine.

Envie de découvrir d’autres albums sur les saisons ? CLIC pour voir la sélection du blog.

Belles lectures et découvertes,

Blandine.

Retrouvez-moi sur FacebookTwitterPinterestInstagramtumblr et Google+.

Repost 0
Commenter cet article

Nathalie 18/06/2017 16:39

Quelle andouille ! J'ai validé mon commentaire sans l'avoir terminé... Je voulais dire qu'en accompagnement du conte ça devait être sympa !

Nathalie 18/06/2017 16:38

Vivaldi, j'aime bien aussi. Même si "les 4 saisons" on les a entendu encore et encore... Ce doit être sympa de les écouter en Si je connaissais cet éditeur, je ne connaissais pas cette collection. Merci pour la découverte !

Nancy 17/06/2017 13:49

Quelle merveille, thème, illustrations, musique ...
J'adore !
Beau week -end Blandine

Blandine 18/06/2017 11:46

Tout à fait :-)
Bon week-end à vous :-)